AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Emma Frost
Neutre de catégorie 5
avatar

Féminin
Nombre de messages : 50
Age : 30
Camp + groupe : Aucun, pour le moment
Pouvoirs : Télépathie, Contrôle Mental, Peau en diamant
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Mar 24 Juin - 15:39

    Emma avait bien remarqué le regard inquisiteur du politicien. Ce sourire satisfait, cette étincelle malicieuse ; de quoi en faire frémir plus d’un mais pas Emma Frost. La psychiatre en avait vu des hommes à la perversité exacerbée, pour la simple et bonne raison qu’elle avait longtemps travaillé avec des détenus à une époque. La jeune femme se contenta de laisser flotter un vague sourire sur son visage fin, son regard harponnant celui d’Hamilton, si troublant de par sa couleur sanguine. Alors qu’elle avait constaté qu’elle avait saisi tout l’intérêt du politicien, l’homme qui voulait s’entretenir avec lui s’agita pour faire acte de présence. Alors qu’il l’envoyait paître de manière tout à fait franche, celui s’en retourna tout penaud, alors que Xander saisissait la main d’Emma pour y déposer un baiser. Pas besoin de télépathie pour voir que cet homme était intéressé. Mais en quoi voulait-il la manipuler ? Rejoindre ses rangs ? La télépathe trépignait d’impatience d’en apprendre un peu plus sur les plans machiavéliques de Xander Hamilton ; la question était : allait-il lui en faire part ? Il lui fit donc part de rester pour discuter de sa place au sein du gouvernement, ce qui lui arracha un sourire en coin. « Etre l’associé d’un député n’est pas sans avantage. » Elle était très curieuse de savoir ce qu’il voulait dire par là, surtout savoir ce qu’elle pourrait y gagner, mais elle le saurait bien assez tôt. Elle inclina légèrement la tête en direction d’Hamilton, amusée par ces salutations.

    « Très bien Monsieur Hamilton, je suis toute ouïe d’entendre ce que vous avez à me proposer… » Déclara-elle en écartant finalement sa main de son interlocuteur.

    Elle jeta un simple regard en coin à l’homme qui désespérait de ne pas avoir d’entretien avec Hamilton puis se mit à avancer dans le grand couloir, faisant claquer ses talons contre le sol en marbre, le politicien avançant à ses côtés. Le trajet fut plutôt silencieux, alors qu’il la conduisait de par les couloirs sinueux vers son antre. Quelques minutes plus tard, ils pénétraient dans le bureau du politicien ; tout était impeccablement rangé, digne des plus maniaques chefs d’état. Emma parcourut la pièce du regard, ses doigts se posant instinctivement sur les vieux livres qui remplissaient une bibliothèque. Elle adorait cela, toucher les vieilles reliures, signes du temps qui passe. Elle marcha jusqu’à la grande fenêtre qui surplombait la grande place face au Capitole puis s’y appuya, observant d’un œil rêveur les foules qui s’éloignaient.


    « Alors Monsieur Hamilton, comme vous avez pu le constater, il est inutile d’user de faux-semblants avec moi… » Commença-elle en daignant se tourner vers le politicien, lui offrant un regard des plus scrutateurs. « Parlez moi donc de vos idées… Humains, mutants… Comment comptez-vous régler les problèmes de notre société ? »

    Elle croisa ses bras contre sa poitrine, s’adossant ainsi à la fenêtre, ses longs cheveux blonds retombant de part et d’autre de son visage immobiles et ses lèvres closes formant une petite moue amusée des plus ravissantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Ven 27 Juin - 20:14

Il annonça qu'il fallait y aller, que le train partait dans peu de temps. Kitty esquisa un sourire, jeta un coup d'oeil derrière elle pour voir si elle n'avait rien oublier et entama une marche pour le rejoindre. La premier pied qu'elle leva fut celui dont le lacet defait était coincé sous l'autre chaussure. Moralité, quand elle leva le pied elle perdit l'équilibre. Kitty fit quelques pas en avant en balançant les bras pour tenter de se rattraper. Et par un miracle qu'elle n'avait pas cru possible, elle fini par se retablir sans même avoir touché le sol. Peu motivée à recommencer cette expérience, elle se miuse accroupie et attacha ce foutue dernier lacet. Une fois que ce fut fait, elle du courire sur quelque metres pour se retrouver à la hauteur de l'homme. C'est a ce moment qu'elle examina sa façon de marcher, après tout il s'était pris un sacré coup un plus tôt. Et, elle eue l'envie de savoir ou tout cela en était. Toujours soucieuse de pas mal de monde.

"Ca va alors, votre jambe ?"

Ceci étant dit, elle ne comptait pas vraiment s'attarder vingt ans sur ce détail. Soucieuse, oui mais elle trouvait qu'il y avait quand même bien plus interssant comme sujet avec tout ce qu"il lui avait dit juste avant. Savoir que quelqu'un est un mutant en peu de temps, sans que ce dernier ai utilisé ses pouvoirs c'était assez original. Sauf quand on se trouve à l'institut, mais là c'est une autre histoire. Kitty marchait donc au côtés de mat', en direction de... Heu, Kitty semblait penser qu'ils marchaient en direction de la grande route afin de chopper un taxi. La gare était franchement loin, et le moyen le plus sur de se rendre là bas à cette heure ci, restait les taxis. Mais pendant qu'ils sortaient du parc et que personne ne se trouvaient dans les alentours, Kitty semblait vouloir en savaoir un peu plus.

"Et, je peux savoir ce que vous êtes capable de faire ?"

Elle ne savait pas vraiment à quoi ça allait l'avancer de savoir ce genre de chose. Mais bon, cela devait être plus une façon de relancer un sujet qu'autre chose. Elle le voyait de plus en plus comme un mutant independant, le genre de personne qui n'appartenait à aucun groupe. C'était tout à fait le genre de mutant qu'elle ne connaissait pas. Et dans le fond, elle devait être curieuse de savoir comment cela pouvait se passer en dehors d'un regroupement de mutant, et de vivre en plein milieu des humains. Ca se trouve peut etre qu'il vivaient avec d'autre mutants. Elle n'en savait franchement rien, et c'est pour cela qu'elle s'embarquait sur cette voix.

"C'est pas trop compliqué de vivre avec votre statut de nos jours ? Je veux dire, on à encore eue la confirmation aujourd'hui que c'était assez mal perçu"

Elle n'emit pas l'hypothèse dans sa question qu'il puisse vivre dans un institut ou dans la confrérie. Et si elle l'avait fait cela ainsi, c'était pour ne pas donner le moindre indice sur le fait qu'elle puisse être convaincue qu'il ne soit pas à l'institut, par exemple, cela aurait été une preuve assez solide pour emmetre l'idée qu'elle en fasse partie. Il semblait réfléchir et analyser très vite, et Kitty voulait garder son statut assez confidentiel. A croire qu'elle se faisait de plsu en plus mefiante sur le monde qui l'entoure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Sam 28 Juin - 1:05

Mathéo boitillait assez peu. Ce n'était pas tellement important. il avait déjà fait quelques mètres lorsqu'il entendit courir derrière lui. Katherine apparut à sa gauche alors qu'il n'avait pas remarqué son absence. Elle s'intéressa à sa jambe et il sourit malicieusement pour la rassurer sur ce sujet en répondant assez brièvement mais poliment:

-Ça va de mieux en mieux ma petite demoiselle, je vous remercie.

Il marchèrent un bon moment en silence et alors que Mat' remarqué sans trop y faire attention que personne ne les entouraient, par pur réflexe, Kat' en profita pour reprendre la parole. Elle était curieuse la petite. Du coin de l'œil, un coin qui était assez éloigné d'eux pour le mutant hypervoyant, il aperçut un taxi approcher de l'autre côté de la grille du parc. Il lui décocha un nouveau sourire.

-Un peu de mystère... Restons discret!

Il avait bien conscience d'en avoir pas mal dis à cette petite et avait bien l'intention, maintenant qu'il avait attisé sa curiosité, de la faire mariner un peu. Il avait envie de s'amuser avec son esprit attisé par ses confessions, par pur gaminerie. Ce trait de caractère était sans doute dû au fait que Mat' ne s'était pas beaucoup amusé étant petit... alors qu'elle lui posait une nouvelle question, toujours pas démonté par son silence taquin, le taxi se rapprocha plus vite qu'il ne l'aurait pensé. Il fit quelques foulés que l'hématome sur son tibia ne tarda pas à lui faire amèrement regretter.

Arrivé sur le trottoir, il leva la main en ravalant une grimace de douleur et regarda le taxi lui passer sous le nez. Il rabaissa le bras en faisant une mou un peu déçue mais on voyait bien qu'il s'en foutait un peu d'avoir raté celui-ci. Les yeux minutieux du mutant restèrent autant que possible à l'affut d'un nouveau véhicule potentiel tandis qu'il se tournait légèrement vers son interlocutrice sans vraiment la regarder pour répondre à sa question.


-Voyez-vous... Lorsqu'on vit dans une grande ville, il est facile de se fondre dans la masse... Et encore plus si nos...

Il jeta un coup d'œil plus intéressé à la personne à côté de lui qui les collés un peu trop à son goût avec ce journal dont la première page annoncé "le problème mutant, encore et toujours". De plus, le sous-titre de la page lue par cet inconnu et n'échappant pas au regard acéré de Mat' était celui indiquant les appelles à la dénonciation pour plus de "sécurité".

-Et c'est encore plus facile d'être insignifiant lorsque nos capacités le sont également...

L'inconnu que ne regardait déjà plus directement Mathéo, à la recherche d'un autre taxi mais se félicitant d'avoir deviné qu'il les écoutait, lui jeta un regard intrigué et sourit d'un air de dégoût à la vue des vêtements du marginal qui accompagné la jeune fille "bon-chic-bon-genre" chaussé en désaccord avec le reste de sa tenu qui elle lui arracha une moue d'interrogation.
Cet intéressé replongé dans sa lecture, Mathéo reprit, légèrement plus bas mais toujours sans regarder son auditrice.


-Je vous vois, je vois cet homme à côté, je vois cette panneau publicitaire à l'autre bout de la rue, je peux le lire, je peux voir cet avion qui passe au dessus de nou, je peux voir cet exhibitionniste nu devant sa fenêtre et s'étirant sans retenu et tout cela sans arrêter de fixer ce taxi qui arrive... Hep!

Il sautilla un instant en levant le bras et se plaça devant Katherine pour l'empêcher de se tourner vers la fenêtre qu'il lui avait indiqué d'un mouvement de bras avant de le lever plus haut pour le taxi.

-Allons Kat'... Moins on en voit, mieux on se porte n'est-ce pas?

Il lui posa la main sur l'épaule et lui ouvrit la portière de la voiture venant de s'arrêter. Il souriait toujours malicieusement. Il ne savait pas pourquoi, mais depuis un moment, il se sentait murir à parler à cette jeune fille, comme s'il se découvrait un instinct paternel ou quelque chose dans le genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Sam 28 Juin - 20:45

Il assura que ça allait de mieux en mieux. Mais c'est la façon dont il avait de dire les choses qui fit sourire la "petite demoiselle" en la faisant hocher la tête doucement. Le sujet serait donc clos à tout jamais, enfin à prioris. Elle n'allait tout de même pas lui demander toutes les trentes secondes si il allait bien, cela en deviendrait bien assez vite lassant. Kitty se concentra donc sur le paysage qui defilait et le capitole qui disparaissait petit à petit. Enfin, il ne disparaissait pas vraiment, la batisse était bien trop impresionnante pour cela, mais elle semblait se fondre derrière les nombreux arbres du parc, improvisé, qui l'entourait. Vu qu'elle regardait le paysage, elle s'imaginait que Mathéo avait la même activité, étant donné qu'il lancait des regards un peu partout. Jamais, elle n'aurait pêchée l'idée qu'il regardait si des gens étaient plus ou moins proche, et encore moins qu'il était en train de sniper sur une de ces voitures jaunes si reconnaissables. D'ailleurs, elle ne voyait même pas ce taxi qui arrivait au loin. Bref...

Kitty avait tout de même tenter de savoir de quels pouvoirs disposaient l'homme qui marchait à ses côtés. Il ne mit pas longtemps à lui répondre, dans un sourire qu'il fallait un peu de mystère. Mais étrangement, Kitty savait qu'elle ne resterai pas sans réponse et ce pour une seule et bonne raison. Si il lui avait dit qu'il était un mutant, il n'avait surement pas de raison de lui cacher ce qu'il pouvait faire. Du moins, c'est ce qu'elle s'imaginait. Alors, oui, elle avait enchainé sur une autre question. Il finirait bien par lui dire quelque chose, il n'allait pas s'arreter en si bon chemin. Elle lui lança tout de même un regard interrogateur et surpris. Sur son visage, une légère moue d'enfant se dessinait, c'était de la torture psychologique que de la laisser sans réponse après l'aveu d'être un mutant. Mais elle s'en amusait tout de même, son visage semblait plus exprimer un "allez, vas y lache le morceau" taquin. Mais rien ne vint, pas une réponse de la part du mutant aux pouvoirs mystères.

Ils étaient maintenant sur le trottoir, et Mathéo avait deja levé une main pour apeller un taxi. Whaou, à croire qu'il avait fait cela toute sa vie. Les taxi avaient beau etre reconnaisables des autres voitures, le temps que Kitty capte qu'il y en à un qui arrive, il lui serait deja passer sous le nez avant qu'elle ne lève la main. Du moins, si elle n'avait pas scruter l'horizon avant de se lancer. Mais Mat' semblait l'avoir en vue depuis un petit moment vu qu'il avait accelerer un peu la marche pour arriver sur le bord du trottoir. A ce moment précis, Kitty ne s'imaginait toujours pas son pouvoir, elle le voyait juste comme un type habitué aux grandes rues des villes. Fallait pas abuser, elle ne voyait pas des pouvoirs dans chaques réactions des gens. Le mutant se tourna un peu vers l'adolescente, pourtant elle ne restait pas convaincue d'avoir toute son attention. Un peu perplexe, elle écouta tout de même le début de réponse qu'il offrait à sa dernière question.

Mais l'enfant n'aura pas la fin de la phrase, Mat se coupa au milieu de celle-ci pour apparement regarder l'homme qui était à leur côté. Il avait vraiment les yeux partout, et elle s'imaginait que vivre en ville devait être une grande menace pour cruter la moindre personne qui vous approche. Elle n'était franchement pas habituer à ce genre de chose à l'intitut. Si elle decidait de passer à travers un mur pour aller à la cuisine, personne ne se formaliserait ou trouvererai cela étrange étant donné que tout le monde avait sa particularité. Par contre, en portant son regard sur la personne qui était à coté, Kitty ne pu pas manquer le gros titre du journal. Aucune expression ne pu s'afficher sur son visage, mais elle trouvait tout cela franchement blessant. Fut une époque ou c'était les delinquant et criminels qui étaient en gros titre dans les journaux. Maintenant, c'était les mutant ce qui avait pour sensation de les assimilés à des dangers publiques. Abusé, c'était comme les humains, ils y en avaient des bons et des moins bons. Les mettre tous dans le même sac étaient vraiment une chose qu'elle avait du mal à concevoir. Et Mat venait de finir sa phrase par autre chose, enfin il semblait. Kitty detourna son regard de l'homme au journal et lacha un sourire à Mat avant de se mettre aussi à regarder les voitures jaunes arrivées.

Kitty imaginait ne plus avoir de réponses à ses questions. L'homme à coté semblait trop occupé par les discusion de tout le monde, même si il lisait son journal. Et si ils venaient à avoir un taxi, le chauffeur serait un frein à la discusion. Elle soupira légèrement à cette idée. Tant pis, peut être une autre fois après tout. Le regard rivé sur la grande route, elle entendit Mathéo parler un peu plus doucement afin de s'adresser seulement à elle. C'est donc un nouveau sourire qui s'affichait sur son visage. Un sourire qui avait un petit coté enfantin, un peu comme si on lui delivrait un grand secret. Mais elle était loin de s'imaginer ce qui allait suivre. Il la voyait. Heu ? Oui elle entrait peut etre plus ou moins dans son champs de vision. Il voyait l'homme. Ha ? Kitty tourna la tête, incapable de le voir distinctement si elle n'avait pas fait son mouvement. Il leva légèrement la main dans une direction pour annoncer qu'il voyait un homme à sa sa fenetre. Et tout ça en regardant un taxi arriver qu'il interpella. Toujours rester à l'homme à sa fenetre, Kitty tourna la tête. Non, pas qu'elle veuille matté, c'était juste une sorte de reflexe. Quand on vous montre un truc on tourne la tête. Mais elle ne vit rien, car Mathéo faisait barage pour l'empecher de regarder quoique ce soit. D'ailleurs il ne manqua pas de faire une petite reflexion, ce qui fit lacher à Kitty en bref éclat de rire. Pas mécontente d'avoir loupé la scène de l'homme s'etirant nu devant sa fenetre. Elle haussa tout de même les épaules dans un air amusé.


"Ca depend de ce que l'on voit, ça pourrait être très éducatif !"

Dans un sourire, aussi large qu'il lui était permit de faire, elle hocha la tête pour le remercier de l'ouverture de porte et s'enfonça dans le fond de la voiture. Par mesure de politesse, bien élevée la petite, elle salua le chauffeur de la voiture jaune. Mais en réponse, il grogna un truc qui semblait surement vouloir dire bonjour dans le langage des chauffeurs de taxi. Elle ne s'en formalisa pas et s'installa confortablement tout en reflechissant à ce que Mat venait de lui dire. Son pouvoir serait donc lié à la vue ? Oui, ca ne faisait plus aucun doute. Il devait avoir de sacré bons yeux pour voir autant. Un avion passant au dessus d'eux ? Même, elle ne l'avait pas remarqué. Oui, logique en même temps. Elle porta un regard à Mat qui s'installait à son tour. Et c'est là qu'un détail la frappa. Un détail qui la perturbait un peu en réalité.

"Mais..."

Le chauffeur coupa toute question d'une voix rauque en demandant la destination prévu, parce qu'il avait pas non plus toute la nuit. Kitty restant, bien souvent, plus joviale que la plus part des gens garda un ton aimable pour le signifier qu'ils allaient à la gare. La voiture demarra sans une autre phrase de son conducteur. Le bruit du moteur couvrait les voix basses, c'est donc de cette manière que Kitty s'adressa à Mathéo tout en regardant la rue qui commencait à defiler.

"Pourquoi porter des lunettes ?"

Elle avait du mal à comprendre comment on pouvait voir bien mieux que la moyenne, et avoir besoin de porter des verres ! La question avait surement une réponse logique, mais celle ci lui echappant totalement, elle preferait tout de même la poser. Toujours ce besoin de tout vouloir savoir sur tout et de comprendre les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Sam 28 Juin - 23:12

[HRP]Désolé Emma et Xander mais nous on est lancé hein!^^[/HRP]

Mathéo s'installa, salua poliement le chauffeur qui ne lui répondit pas et reporta son regard sur Katherine qui le dévisageait. Le sourire toujours aux lèvres, pas étonné pour un sou de son regard étonné après le discourt qu'il venait de tenir, Mathéo s'apprêtait à l'écouter attentivement, prêt à jouer encore un peu avec sa curiosité. Il la regarda l'air joyeux quand le chauffeur leur sauta à la gorge de sa voix horrible. Lejeune homme, qui, bien que patient la plus part du temps, n'aimait pas le fait qu'on l'interrompe dans une nouvelle occupation qu'il trouvait extrêmement distrayante! Ses sourcils faillirent se froncer lorsque la douce voix de Kat' s'éleva à nouveau pour indiquer leur destination : la gare.

Mathéo sourit face à ce contrôle de soit qu'arborait l'adolescente et auquel il avait faillit renoncer. Il ne le perdait pourtant pas souvent... Que lui arrivait-il pour avoir failli être plus intolérant qu'un enfant entrain de jouer auquel on vient annoncer qu'il est temps de rentrer et qui se se trouve soudain en proie à un caprice inévitable? La voix basse de Katherine le sortit à nouveau de ses réflexion et lui posa une question des plus judicieuses. Mathéo ne put retenir une exclamation de contentement face au fait qu'elle avait remarqué un détail que lui même oubliait bien souvent. Il sourit au chauffeur qui le regardait méchamment dans le rétroviseur pour lui dire que tout allait bien. Il répondit donc d'une voix égale à celle de Kat', certainement incompréhensible aux oreilles du chauffeur.

-Et bien ça, c'est une bonne remarque! Vous êtes vous déjà servi d'un microscope? De jumelles peut-être... Imaginez vous, ces ustensiles collés devant les yeux de manière à ce que vous ne voyez que au travers de ceux-ci... Difficile d'éviter de se heurter au passants, de vous orienter ou même de tout simplement garder l'équilibre, n'est-ce pas?

Il souriait, content de cette analyse accessible à tous. Il venait d'assez bien résumer ce qu'il vivait chaque fois qu'il retirait ses lunettes de derrière lesquelles il voyait parfaitement en cet instant le chauffeur du coin de l'œil le fixer dans le rétroviseur en tentant de lire sur des lèvres trop silencieuses à son goût. Mathéo tourna ses yeux noisette vers lui à travers le miroir et lui sourit d'un air malicieux. Le chauffeur poussa un nouveau grognement destiné à l'informer des raisons qui poussaient son client à le fixer ainsi.

-Si vous regardiez la route, nous n'en serions que plus rassurez tous les trois monsieur...

Le chauffeur lâcha son rétroviseur et put apercevoir un camion devant lui juste à temps pour rectifier sa trajectoire et déraper négligemment sur la chaussée avant de retrouver une place sûre, loin de la file en sens inverse qu'il venait d'emprunter, slalomant entre les voitures de face. La bras de Mathéo avait juste plaqué Kat au fond de son siège en appuyant au dessous de sa gorge et au dessus de sa poitrine pour lui éviter de trop mauvais mouvement et avait saisi la poigné prévu à cet effet au dessus de la portière. Le calme revenu le chauffeur fusilla du regard son client, comme si c'était sa faute. Mathéo lui sourit et lâcha Katherine et la poignée avant de s'adresser au chauffeur d'une voix tout à fait calme.

-De rien! Et en espérant arriver en vie.

Le chauffeur se mit à marmonner des phrases inaudibles et Mathéo en fit de même pour reprendre son explication de sa vie de tout les jours à l'intention de sa voisine, un sourire plus large que jamais sur les lèvres, heureux d'avoir pu se rattraper de sa presque perte de contrôle de lui même tout à l'heure.

-Ces lunettes ne corrigent pas une mauvaise vue... Elle permettent simplement de focaliser mes iris sur un grossissement proche de celui des gens comme vous ou tout au moins sans le pouvoir d'hypervision comme je l'appelle.

Il se redressa légèrement et regarda par la vitre comme si de rien n'était. Il paraissait n'avoir jamais pris la parole, comme intéressé par les trottoirs défilant devant son visage depuis le démarrage de la voiture, s'attardant sur les différents panneaux, l'air distrait. En réalité, il repensait à la personne qui lui avait offert ces lunettes. soudain, comme déjà lassé de cette nostalgie, il se tourna vers Kat et lui demanda d'une voix tout à fait audible.

-D'autre questions?

Il surveillé du coin de l'œil le chauffeur qui lui lancé des regards noirs mais semblait beaucoup plus intéressé par la route désormais, entrevoyant soudain les chiffres du compteur défiler lentement mais sûrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 29 Juin - 4:39

Kitty hocha la tête positivement. Oui, elle s'était déjà servit d'un microscope lors de cours à l'institut. Elle en comprenait même, assez bien, le principe. Et, elle continua à écouter les explications de Mathéo. Mais Kitty n'ecoutait pas comme une personne qui se foutait royalement de ce qu'il pouvait dire, bien au contraire. L'étudiante semblait littéralement boire ses paroles, une façon pour elle d'emmangasiner son esprit qui était toujours à la recherche de nouvelles infos sur le fonctionnement d'un tas de truc. Elle comprit, donc, assez rapidement le principe qu'il était en train de lui expliquer et les raisons qui le poussait à avoir des verres sur les yeux. Mais contrairement à ce qu'elle avait pu imaginer, cela n'avait rien à voir avec des lunettes de vues classique. c'était même le contraire, dans un certain sens. Il voyait trop bien, ce qui rendait les choses proches plus difficile visuellement. La seule chose qu'elle trouvait dommage dans le pouvoir de Mathéo c'est que son oeil ne focalise pas par lui même, de manière à voir tout le temps de façon précise et sans avoir à fournir le moindre effort. Mais dans le fond, elle se disait que tous les pouvoirs avaient leurs défauts. Elle par exemple, phaser était un truc super pratique mais ne pas pouvoir respirer en étant dematérialisé était un certain désagrément.

N'empêche qu'elle s'était mise à sourire, contente d'avoir une réponse et une explication. Elle trouvait même que la façon dont il avait de dire les choses avait un coté super pédagogique. Les exemples cités auraient parlé à n'importe qui, instruit ou pas. C'était vraiment le genre de qualité qu'elle aimait chez les gens. Surtout pour elle qui avait toujours mille et une questions en stock à posées. Toujours super méga curieuse quand il s'agissait de comprendre le fonctionnement de quelque chose. Enfin quoiqu'il en soit, elle hocha la tête pour dire qu'elle était d'accord avec ce qu'il disait. Elle s'était peut être fait ses conclusions toute seule mais elle décida de ne rien en dire pour le moment, préférant le laisser finir sur sa propre conclusion. Car jusque là, il avait seulement donné des cas concrets pour expliquer le pourquoi de ce port de lunette. Mais la discusion fut interrompu.

Mathéo demanda au chauffeur de bien vouloir regarder la route. Il faut avouer que, Kitty absorder par le discours de Mat', n'avait absolument pas fait attention au fait que le chauffeur ne faisiat que regarder son foutue retroviseur. Mais la suite des evenements, lui fit remettre les pieds sur terre à une vitesse folle. Kitty vit arriver le camion face à la voiture, un leger cri resta etouffer dans sa gorge face à l'impact qu'elle semblait inévitable. Sa mains s'agrippa à l'accoudoir qui se tenai sur la portière, pendant que Mathéo passa une main devant elle pour la plaquer à son siège. Un reflexe de protection qu'elle n'eue pas vraiment le temps d'analyser sur le coup. Après une bifurcation un peu serré et un slalom entre quelque voiture, le taxi reprit son itinéraire normal. L'adolescente ferma les yeux dans un soupir de soulagement.

C'est la voix calme de Mathéo qui la fit ouvrir les yeux à nouveau. Comment pouvait-il parler de manière aussi calme ? Elle avait tellement flipper qu'elle s'étonnait que son pouvoir ne se soit pas declenché par instinct de survie. C'est surement à ce moment là qu'elle se rendit compte que son bras était à moitier encastrer dans l'accoudoir de la portière. Son pouvoir avait finalement agit par reflexe à moindre mesure. Mais affolée par cette vue, elle degagea son bras au plus vite, lui faisant surement faire un sursaut pas réellement voulu. La voix de Mathéo reprit et Kitty se tourna vers lui essayant de savoir si il avait vu quelque chose ou pas, son regard legèrement inquiet. Mais rien ne semblait transparaitre sur l'homme, d'ailleurs il s'était bien vite mit à regarder par la vitre de la voiture. La première question qu'elle se posa alors était de savoir si Mat' était capable de voir plus distinctement un simple reflet dans une vitre ? Elle tenta de chasser cette idée de sa tête, mais zappa partiellement ce qu'il venait de dire sur les raisons pour lesquelles il portait des lunettes. Elle avait vaguement capter les mots : lunettes, focalise, hypervison. ce qui la ramenait à ce qu'elle avait conclue par elle même. Mathéo lui demanda finalement si elle avait d'autres questions. Essyant de s'extirper de l'esprit qu'il pouvait l'avoir vu, elle tenta de retrouver son air joviale et, surtout, de retrouver un peu de couleur vu le teint pale qu'elle se payait à cause de la frayeur que lui avait causer le chauffeur.


"Vous savez c'est pas le genre de chose à me demander, j'ai toujours un tas de questions à poser. Vous en deviendriez assez vite lassé, je pense !"

Le timbre de voix montrait qu'elle était sérieuse tout en voulant taquiner un peu. Bien sur qu'elle avait un tas de question, pas seulement sur ces pouvoirs, mais aussi sur la façon dont on pouvait vivre si on était 'mutant indépendant', sur les idées qu'il pouvait avoir de tout ce qui se passait en ce moment contre les mutants, ... Mais elle savait aussi qu'elle pouvait très vite devenir saoulante avec ce genre de questions, ou importuner des gens, alors elle ne preferait pas vraiment s'embarquer dans cette voix là. Elle porta un oeil inquiet vers la route et eu le temps d'apercevoir un panneau qui indiquait que la gare se trouvait dans la rue de gauche... Rue qu'ils venaient de depasser. Punaise, ce type devait vraiment être malhonnete. Parce qu'elle songea immediatement au fait qu'il faisait un detour pour que les chiffres du compteur soient plus important à leur arrivée. Elle se pencha alors un peu en avant pour s'adresser directement au chauffeur, sur un ton restant tout à fait aimable.

"Vous imaginez surement qu'on est pas du coin vu qu'on veux aller à la gare, mais cela ne signifie pas qu'on ne sais pas quelle route prendre pour s'y rendre le plus rapidement possible !"

Surtout qu'il avait quitter un grand axe routier pour s'embarquer dans une rue bien moins frequenté. Le chauffeur, qui effectivement cherchait à rallonger le trajet, fut franchement agacé qu'on lui balance ce genre de chose. Il se retourna donc vivement pour tenter d'avoir Kitty à sa vue afin de cracher quelques injures. Injures qu'il n'eu pas le temps de prononcer jusqu'au bout. Il fonça literralement dans un boteau, poster sur un trottoir vide de quelconque personne. Kitty eue beau hurler qu'il devait regarder la route, le choc avait été inévitable. D'ailleurs il fut si percutant que le chauffeur s'assoma sur son volant. Mathéo qui avait surement vu le choc venir avait peut etre chercher à proteger l'adolescente comme la fois d'avant, mais elle n'eue pas le temps de s'en apercevoir. Son pouvoir se declencha au moment même du heurte, ce qui la projeta en avant et, surtout, en dehors de la voiture. Tout s'était passé si vite qu'elle n'eue pas vraiment le temps de comprendre ce qui s'était réellement passé. Elle percuta simplement qu'il y avait eu colision au moment ou elle se rematérialisa allongée, face contre le bitume froid du trottoir. Sa première pensée, alla directement vers Mathéo. Elle se releva donc difficilement dos à la voiture.

"Mat' ?!"

Elle se tourna vers la voiture et vit la tête du chauffeur appuyer sontre son volant, ne bougeant pas d'un pouce. Mais dans l'immédiat elle s'en foutait un peu. Elle cherchait juste à apercevoir le visage de Mathéo, mais ce dernier était caché par un des siège avant. Une chance qu'il n'y ai eu personne dans cette rue, en tout cas à première vue. Elle s'approcha du coté ou se tenait Mat, un semblant d'inquiétude dans ses appels.

"Mathéo ?!"

[Désolé, je trouvais l'idée de l'accident assez tentante. Ceci étant dit, si ca conviens pas tu peux me mp et je changerai sans problème ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 29 Juin - 15:06

Le bras dans l'accoudoir avait échappé aux yeux mutants de Mat' pour la simple raison que lorsque tout s'accélère, n'importe qui se focalise sur ce qui arrive en face de lui... Mathéo fonctionnait un peu pareil... Ce détail était presque à la limite de son champs de vision au moment de son apparition et il en avait était éjecté par obligation de concentration lors du tour de force réalisé avec brio et certainement avec beaucoup de chance par le chauffeur.

Mathéo lâcha un petit éclat de rire discret à la réponse de Kitty. Ses yeux se rouvrant alors que son visage rayonnait et qu'il s'apprêtait à répondre que cela ne le dérangerait aucunement d'avoir un peu de conversation pour une fois, son incroyable champs de vision vit passer un panneau indiquant la gare par la gauche. Mathéo jeta un œil au compteur et s'apprêta à signifier gentiment au chauffeur qu'il commençait à l'emmerder pas mal lorsque la petite adolescente le devança une nouvelle fois. Les paroles de cette jeune fille arrachèrent un sourire à Mat' et le remirent de bonne humeur. Ils s'arrangeraient au moment du paiement de toutes façons, pas de problème... Pour Mat' en tout cas, il n'y en avait pas... Pour le chauffeur, le fait qu'une petite du genre de Katherine lui mette le nez dans son arnaque lui fit apparemment moyennement plaisir... Il se retourna et quitta une nouvelle fois la route des yeux. Le poteau arriva alors un peu trop en face au goût de Mathéo dont le bras se déplia une nouvelle fois dans le but de remettre Kat' au fond de son siège.


Le regard de Mathéo changea du tout au tout. Ses yeux se posèrent sur le poteau en face d'eux. Déjà, le corps de Katherine passait au travers de la ceinture mais à une vitesse presque nulle. En effet, le temps semblait presque s'être arrêté... Comprenant immédiatement que Kat' était dotée d'un pouvoir qui la protègerait de l'impact ou s'en fichant peut-être même éperdument, la personne ayant prit possession du corps de Mat' rabattit son bras pour attraper la poignée de la portière. Sa vie était en danger... Leur vie, à lui et à Mathéo. C'était la première fois qu'il osait autant se servir de ce corps mais tant pis. Il sentit une légère douleur dans son tibia, une douleur dont il n'avait pas souvenir. Il n'y fit pas plus attention et continua d'ouvrir la portière. Le temps semblait s'être arrêté mais pas tout à fait pourtant. Le poteau était maintenant presque entré en collision avec l'avant du capot. Qu'importe, la portière était ouverte désormais. Il plongea par l'ouverture et perdit alors le contrôle du corps qui refusait finalement cette domination.


Une voix résonna dans la tête du mutant sans qu'il puisse déterminer sa réalité ou son irréalité. Il se redressa lentement, grimaçant tout son sou, ne comprenant pas ce qu'il faisait derrière le taxi dans lequel il s'était trouvait quelques... Minutes... ou bien secondes... Combien de temps cela faisait-il qu'il n'était plus dans ce véhicule... Il n'en avait aucune idée... Sûrement avait-il dû se heurter la tête et perdre connaissance quelques temps... Il n'arrivait pas à se souvenir comment il était sortie ni pourquoi.. soudain, un flash lui revint en mémoire... Katherine! Il se leva en titubant et entendit son nom venant de la direction du taxi. Kat' apparut devant lui en courant et l'air terrifié. Il se prit la tête et s'approcha du taxi sans qu'elle ne le remarque apparemment obnubilée par ce qu'il devait se trouver de l'autre côté de la portière de nouveau fermée. Il s'appuya sur le coffre avec bruit alors qu'il perdait l'équilibre.


-C'est moi... prononça-t-il en réponse à l'appelle de son prénom.

Il fit une grimace en se tenant la tête et en poussant un petit gémissement étouffé puis lui sourit pour lui dire que tout allait bien.

-Et toi? Tu es toujours entière?

Il se redressa, écarquillant les yeux et soufflant bruyamment pour remettre ses idées en place. Le jeune homme fronça les sourcils, remarqua le pare-brise explosé et se dit que Katherine avait dû être éjecté. Mais elle avait ça ceinture pourtant... Et elle n'avait rien.
Le mutant la regarda un sourcils levé puis leva le deuxième et se dit qu'il devait être fatigué... Encore une perte de mémoire... Comme avant... elles étaient parties pourtant... Pourquoi revenait-elle... Il secoua la tête, le regretta, la prie dans une main et chancela vers la portière du conducteur. Il était assoupit sur son volant... Ce devait être ça car il respirait encore, ce que constata Mathéo en plaçant une main devant son visage. Il était assommé, voilà tout. Il tenta d'ouvrir la porte qui resta coincée. Il soupira profondément, posa un pied sur l'autre portière et tira un bon coup qui le laissa sur le postérieur par terre, la poignée dans les mains.


-Génial!cria-t-il au milieu de la rue en se relevant et balançant la poignée de toutes ses forces dans la vitre qui se ferla.

Il soupira encore et jeta un regard à Katherine qu'il n'avait plus regardé depuis tout à l'heure.

-Dis... heu... tu voudrais pas m'aider à... Bah à le sortir par la fenêtre on va dire...

En cherchant ses mots, il s'était rapproché de la fenêtre fissurée et y donna un grand coup de coude à la fin de sa phrase, sa solution trouvée. Les morceau de verre volèrent derrière le chauffeur toujorus inconscient et Mathéo plongea la moitié de son corps dans la voiture pour aller le détacher, après avoir dégagé les dernier morceau qui aurait pu le blesser. Il ressortit en tirant le tronc du chauffeur dont l'énorme ventre resta coincer dans la fenêtre.

-Oh,non mais c'est pas vrai! Journée de... râla le mutant en tirant un peu plus fort sur le tronc qui ne voulait pas sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 29 Juin - 17:35

Kitty était arrivée au niveau de la portière et avait déjà la main sur la poignée, afin de pouvoir aider Mathéo au cas ou... Mais ses yeux s'écarquillèrent largement envoyant qu'il n'était pas à l'intérieur du véhicule. La jeune fille passa une main sur son front, se sentant vacillée légèrement par la peur qu'il pouvait lui être arriver quelque chose. Une nouvelle fois, elle allait crier son nom à travers la rue afin de déterminer ou il pouvait être quand un bruit vers l'arrière du véhicule attira son attention. Elle passa donc vers le coffre de la voiture et vit Mat' lui repondre que c'était lui, tout en se tenant appuyé. Kitty regarda à tour de rôle le coffre et la portière arrière du véhicule. Comment ?! Comment avec un choc venant de l'avant pouvait-il se trouver à l'arrière du véhicule. Comment avait-il pu sortir aussi vite ? Une bonne vision n'impliquait pas vraiment ce genre de chose ! Mais elle passa outre ses interrogations, pour le moment c'était bien le cadet de ses soucis.

"Oui, oui. ca va J'ai rien, ce qui ne semble pas être ton cas ?"

Enfin, elle s'imaginait surtout qu'il avait du être bien secoué pour avoir à se retenir au coffre de la voiture. Qu'importe les raisons pour lesquelles il s'était retrouvé derrière la voiture, l'accident devait avoir secoué un peu. N'empêche, qu'un détail pouvait être marrant à voir, les deux personnes se regadèrent un peu près de la même manière, aussi étonnée l'une que l'autre qu'il se trouve sans egratinure ou sans blessure. Mais cela ne dura qu'un cours instant car bien vite les esprits reprirent vers le conducteur. C'était peut être un abrutit finit, mais il était pas question de partir en le laissant là comme un idiot. Mathéo se dirigea vers la portière du conducteur et Kitty fit de même. Elle fit simplement un bon en arrière quand Mat repartie en arrière, déséquilibrer par la poignée qui venait de ceder quand il avait tenté d'ouvrir la porte. Elle s'avança, par reflexe vers lui, mais se stoppa en voyant qu'il se relevait parfaitement. Et elle préféra garder une légère petite distance entre eux du vu comment il venait de balancée la pognée à travers la vitre du véhicule.

Kitty resta silencieuse quand il lui demanda si elle voulait bien l'aider à sortir le conducteur. Elle avait simplement hochée la tête de manière positive, mais elle ne bougea pas pour autant. Comment elle allait l'aider ? Il y avait la façon de facilité, dématérialisation et en moins de deux il serait dehors. Oui, mais il y avait aussi une petite chance pour que son pouvoir ne soit pas découvert. Et pendant qu'elle se demandait quoi faire, la voix de Mathéo se fit à nouveau entendre dans un air presque blasé de cette journée. le conducteur était coincée dans la portière de la porte. Une fois qu'elle vit ce fait, Kitty ne cherchait plus à comprendre si elle devait utiliser ses pouvoirs ou pas. Quand il s'agissait de venir en aide à quelqu'un, et qu'importe qui était cette personne, ces pouvoirs ne devenait plus vraiment un problème. Elle s'approcha donc de Mat' et du corps à moitié sortie. Elle posa une amin sur l'épaule du mutant.


"Attends, laisse moi faire. Tu devrais le lacher, s'il te plait."

Elle avait passer une main pour soutenir l'homme encastrer dans la vitre. Elle savait que seule, elle ne le tiendrait pas super longtemps vu le poids qu'il devait faire. Mais le but n'était pas vraiment de le porter, donc cela importait peu. Elle lança un nouveau regard à Mat en lui demandant de reculer. Il comprendrai bien assez vite ce qu'elle voulait faire quand il le verrait. Une fois que Mat n'eu plus aucun contact avec le corps de l'homme, Kitty se dématérialisa à nouveau avec son nouveau 'paquet'. Plus de masse est souvent equivalent à plus de poids. Les parties du corps de l'homme qui étaient coincés, passèrent tout simplement à travers la portière. Kitty lui fit finir sa course sur le sol avant de se rematérialisé.

"On devrais peut etre appelé une ambulance et partir."

Il respirait et donc il était en vie. Mais les debris de pare brise, le choc causé par l'accident, il devait quand même avoir un leger passage à l'hopital pour etre sur qu'il n'est rien de grave. ceci étant dit, Kitty n'avait pas réellement envie de rester dans les parages et devoir repondre à un tas de questions. Des questions ?! Elle en avait des tas, et Mathéo en avait peut etre aussi maintenant. Elle se tourna donc vers lui et regarda à nouveau le coffre à l'arrière de la voiture. Comment avait-il fait ? Elle secoua la tête, elle poserait ses questions plus tard, pour le moment elle voulait juste savoir ce qui allait devenir de ce conducteur inconscient sur le sol.

"T'en penses quoi ?"

Marrant de voir comment un evenement un epu fort en emotion pouvait foutre en l'air le vouvoiement qui avait été mit de rigueur entre les deux personnes. peut eter parce que sous le coup du stress, elle n'avait pas eue le temps de reflechir à cette certaine forme de politesse. Et puis franchement, elle s'en contre foutait royalement pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 29 Juin - 21:06

Mathéo commençait à s'énerver sur ce tronc qui commençait presque à devenir lourd pour lui. Il était assez musclé mais il ne fallait pas exagéré... Un quintal c'est pas une altère! Kat' vint enfin l'aider. Il ne lui en voulait pas pour le temps qu'elle avait mis pour se décider. Elle devait être un peu choquée ou au moins sonnée après cet accident... Pourtant, il allait falloir revenir sur le détail qu'elle ait traversé le pare-brise sans subir la moindre blessure... Mais cela renverrai certainement au fait que lui s'était retrouvé à l'arrière sans aucun souvenir et ça... Les trous de mémoire c'était un peu une vieille histoire sur laquelle il n'avait aucune envie de revenir.

Katherine prit plus ou moins de force la place de Mat' qui la regarda l'air intrigué sans vraiment se rendre compte qu'il la lui laissait... Il allait se reprendre, ne pouvant décemment pas laisser une fillette porter ce poids lourd toute seule lorsqu'il vit un truc assez bizarre... L'homme tomba à terre.. Comme si la portière avait disparut le temps de le laisser passer... Mathéo se figea en regardant l'air déconcerté ce corps bizarre. Quelque chose lui dit pourtant que si ça avait dû arriver à cause du chauffeur, ce ce serait produit avec Mat'... La variante étant le porteur : Katherine était la source de ce phénomène étrange... Enfin... Au moins aussi étrange que le fait qu'un homme soit capable de voir à plus d'un kilomètre une mouche posé sur une crotte de chien au milieu d'une foule grouillante ou capable de voir ce qu'il se passait sur ses flancs presque autant qu'un canasson...

Lorsque Kat' lui demanda ce qu'il ne pensait, cela rappela Mathéo à l'ordre et fit raisonner la précédente réplique de la jeune fille qu'il avait entendu sans y faire attention, plongé dans sa surprise. Il se doutait bien qu'elle était mutante, mais bon... Ça fait toujours un choc de voir ce genre de chose se produire sous ses yeux sans qu'on s'y attende.


-Oui.. Heu... Oui on va appeler une ambulance... J'ai pas de portable... Tu peux le faire s'il te plait?

Tout en parlant, Mathéo avait plongé sa main dans sa poche et lorsqu'il en ressortit ses dollar, il les fourra dans la poche du chauffeur, ne gardant que le prix d'un billet de train qu'il remit au chaud dans son jean... Après tout, les derniers sous sont ceux qui nous tienne le plus à cœur. Il avait vu que la gare se trouvait à moins de deux kilomètres par la rue qu'avait évité le chauffeur tout à l'heure. Il se redressa et regarda Katherine en souriant l'air content de lui.

-J'avais l'intention de payer de toutes façons... Et puis avec son taxi dans
cet état, vaut mieux qu'il ait un peu de sous pour finir la semaine... Non?

Il regarda par la rue toujours déserte l'air intrigué que personne n'ai entendu le bruit quand son champ de vision perçu un reflet à une fenêtre. Il fronça les sourcils, se demandant ce que cette femme avait vu... Lorsque leurs regards se croisèrent et qu'elle disparut l'air apeuré et courroucé, un téléphone à la main, Mat' attrapa le bras de Katherine et commença à la tirer, l'entraînant vers la sortie de la ruelle pour rejoindre l'avenue dans laquelle ils avaient aperçu la rue qui menaient à la gare.

-Puisque tout va bien on peut y aller. Tu appelleras plus tard.

Mathéo avait la conviction que cette commère n'avait pas pris la peine de prendre son téléphone pour prévenir les secours. Elle n'avait sans doute rien manqué de ce qu'il s'était passé depuis leur entrée dans cette ruelle d'ailleurs... Une voiture dans ce trou à rat devait être une attraction pour cette mégère. Il était préférable qu'il commence à tailler la route et rejoignent New York pour éviter toute complications dans cette ville... En tout cas, à force de jeter des regards par dessus ses lunettes à cette bonne femme qui commençait à s'affoler au bout de son fixe en voyant son gibier de potence s'enfuir, il finit par repérer une montre à son poignet et à voir qu'ils n'arriveraient certainement pas à l'heure pour prendre leur train... Ah! Et puis ce mal au tibia... Et à l'autre aussi d'ailleurs... Et au coude... Foutu trou de mémoire... Encore un point noir à apposé sur son passé... tant pis... Ce n'était pas le moment de faire du sentimentalisme... Enfin la fin de la rue... Ne plus sentir ce regard oppressant et charognard... L'avenue... La foule... Enfin... La foule... Le mal de crâne aussi...

Mathéo se prit la tête en grimaçant, entraînant toujours Katherine derrière lui. Il finit par s'arrêter. Sa main passa devant son visage alors qu'il la dissimulé à Kat'... Il eut raison. Du sang souillait ses doigts... Rien... Seulement une égratignure... Ce soir ce serait déjà terminé... Juste une belle bosse... Décidément, cette venue au capitole ne lui avait appris qu'une chose... Lui, il vaudrait mieux qu'il évite de sortir avant d'avoir appris à avoir de la chance... Il se tourna vers Katherine et rangea sa main dans sa poche, restant impassible aux gens qui le bousculait alors qu'il ne vacillait pas d'un pouce, habitué à la cohue de New York. Celle de Washington lui sembla d'ailleurs bien dérisoire un instant. Il sourit à cette réfléxion et le dédia à Katherine pour éviter qu'elle ne s'inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 29 Juin - 21:49

Le faire ?! Kitty mit un quart de seconde avant de réagir. "oui" assura t-elle dans un hochement de tête. Son portable, elle regarda autour d'elle... Son sac ? Dans la voiture surement, elle l'avait posée à ses pieds en entrant dans le taxi et donc ne s'était pas vraiment projeté avec celui-ci. Elle pivota sur la droite pour aller vers la voiture, mais finalement elle re pivota sur la gauche, s'étant aperçue qu'elle ne s'était pas diriger dans la bonne direction. Un peu désorientée, mais tout allait bien. Elle ouvrit la porte arrière de la voiture, celle ci fut la seule à s'ouvrir correctement, et elle prit son sac posé au sol. Elle se remit à la hauteur du corps qui était au sol, et se mise à fouillée à l'intérieur de ses effets. Foutu portable, ou est-il encore fourré dans ce sac qui semblait, finalement, enorme.

Elle stoppa un peu ses recherches quand Mathéo lui parla à nouveau. Ce n'est qu'à ce moment là qu'elle comprit qu'il avait remit des sous dans la poche du conducteur. Elle ne pu donc s'empecher de sourire à cette attention et surtout à la raison qu'il avançait. C'est vrai que la voiture de l'homme était dans un sale état. Enfin du moment qu'il s'en remettait, elle ne se souciait pas vraiment du coté matériel des choses, comme une voiture. Elle reporta donc son regard sur l'interieur de son sac poru chercher ce petit objet servant à telephoner? Quelle idée de les faire si petit, pas pratique dans ce genre de moment. Mais sa main arriva finalement à se saissir de l'objet, elle allait le sortir de manière victorieuse quand Mathéo lui attrapa le bras. Ce geste la surpris, et elle relacha le portable qui se perdit dans un petit bordel feminin.


"Mais ... ?!"

Elle se sentait entrainer par Mat, elle ne savait pas vraiment pourquoi et si dans les premiers quart de secondes elle se montrait hésitante, elle stoppa bien vite cette façon de réagir. Elle se souvenait que Mathéo avait une vie particulièrement accrue et que si il voulait qu'ils degagent les lieux aussi rapidement, c'est qu'il y avait surement une raison. Oui, mais l'homme qui était au sol ? Kitty lui lança un dernier regard, il ne bougeait toujours pas et cela lui serra un peu le coeur d'avoir à le laisser ici, allongé sur le bitume. Elle détourna le regard à contre volonté pour suivre le rythme qu'imposait Mathéo. Ils retrouvèrent une grande rue assez rapidement, et Kitty vit la main de libre de Mathéo monter à son visage. Elle ne pu voir que ce geste étant donné que le corps de l'homme cachait la main en question. Il devait être secoué. Le choc n'avait pas été franchement pas été gentillet. Mat' se stoppa.

Kitty attendit qu'il se retourne pour l'examiner sour toutes les coutures. Elle ne comprenait pas comment il avait pu se retrouver à l'arrière du véhicule, mais il y avait peu de chance pour qu'il n'est aucune marque de ce qui venait de se produire. Si il était capable de se dematérialiser, il l'aurait fait quand l'homme coinçait vu qu'il avait deja annoncer son statut de mutant. Il ne pouvait pas non plus se regenerer à une vitesse folle, sinon son tibia ne l'aurai pas fait souffrir de cette manière. C'était les seuls pouvoirs qu'elle connaissait qui aurai pu expliquer une absence d'hematome ou coupure, et elles les avaient écartés. Il avait beau sourire, Kitty, elle, fronçait légèrement les sourcils. Elle pouvait pas vraiment s'empecher de s'inquiéter. Ok, elle ne le connaissait pas. N'empeche que le reflexe de mettre sa main devant elle à chaque fois qu'il avait froler l'accident -pour finalement l'avoir-, le fait qu'il aide l'homme à sortir de la voiture alors que celui ci avait été odieux, et le fait qu'il paye tout de même le trajet montraient sans le moindre doute qu'il n'avait rien de foncièrement méchant. Alors, oui, elle s'inquiétait. Surement une façon aussi de dire merci pour avoir tenter de l'empecher de decoller de son siège.

C'est un peu près à ce moment là qu'elle vit, sur le haut de son visage un petit impact. Une petite trainée de sang, qui ne lui aurait pas sauter au visage si elle ne l'avait aps autant inspecter, car celle-ci semblait avoir été en partie essuyer. Elle se rememora l'instant ou il avait monter sa main à son visage. Ils étaient tous les deux, face à face, dans une foule restant quand même assez impressionnante qui ne leur portait pas la moindre attention. Kitty porta la main dans son sac et en sortie un mouchoir.


"Bouge pas." Elle leva sa main jusqu'au visage de l'homme et nettoya toute, petite, trace de sang suspecte. Kitty baissa à nouveau sa main, pour finalement tendre le mouchoir vers Mathéo "Tient, au cas ou ça se remettrait à saigner. Cadeau de la maison !"

Elle laissa entrevoir un large sourire. Elle s'était peut etre inquiéter pour pas grand chose. Mat ne semblait pas gravement blessé, juste un peu etourdit et un leger coup à la tête. Un de plus qui s'ajoutait à son tibia qu'il s'était frapper un peu plus tot devant le capitol. Elle le regarda un instant, et finalement c'est dans un sourire qu'elle reprit la parole.

"Finalement, je vais peut etre pas être la seule à avoir des question à poser ! On y va ?"

Elle fit un signe de tête et prit la direction de la gare, vu que c'était là leur destination. Elle ne croyait plus vraiment au fait d'avoir le train prévu, mais bon, elle attendrait le prochain et au moins ils seront peut etre plus au calme que dans cette rue immense.


Dernière édition par Kitty Pryde le Lun 30 Juin - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 29 Juin - 22:44

Mathéo eut un léger mouvement de recule lorsque Katherine lui approcha une masse blanche du visage. Mais il se laissa faire quand il identifia cette forme comme étant un mouchoir. Il se laissa essuyer le front à l'endroit où il avait posé sa main à l'instant et en avait tiré une marque de sang. Il sourit et se laissa faire, en prenant une attitude de garçon boudeur que l'on dorloterait un peu trop à son goût. Le ménage fait, Kat lui tendit la serpillière en prévision de nouveau dégâts des sangs... La jeune fille prit la tête de l'expédition et commença à suivre la direction de la gare. Mat se laissa guider, laissant son regard fou folâtrer parmi les visage des passants qui s'emmagasinaient tous dans son esprits pour une durée plus ou moins longue... Mathéo avait une très bonne mémoire visuelle mais il oublierait certainement bien vite cette belle rousse aux culs de bouteilles, ce crâne d'obus à l'air maussade, cette blonde décoloré et ce punk rebellé contre ce qu'il n'arriverai certainement pas à définir si on lui demandait.

Alors que Mathéo tourna dans la rue qui menait à la gare et se faisait bousculer par un beau gosse qui devait remonter la trace d'une femme semblant être tombé dans un camion de maquillage que venait de croiser le mutant, la rue se déroula devant lui, et il put voir l'horloge de la gare lui indiquer que c'était râpé pour ce train-ci... Ce n'était pas une grande surprise mais ça lui tira une petite mou de déception peu convaincante. Soudain il perdit Katherine de vue. Décidément, il allait détester les grandes villes. Qu'est-ce qui avait bien put arriver à la jeune fille... Les yeux de Mat s'énervèrent un petit peu et commencèrent à rechercher la chevelure qu'il avait suivi depuis tout à l'heure... Après tout, en plein milieu de la rue, elle se trimballait en tailleur, certes serti de basket, mais un tailleur qui lui donnait une allure quelque peu richarde tout de même. Repérant un éclat de cheveux familier dont il était sûr de l'appartenance à Kat, il accéléra de nouveau le pas, heurtant à son tour sans retenu les passants venant en sens inverse. Le mutant repéra un mec aux airs louches la suivre d'assez prêt alors que lui n'arrivait pas vraiment à se rapprocher très vite. Une certaine envie d'empoigner cet homme et de l'emmener dans la ruelle à droite le prit, soudainement et de façon surprenante. Il n'avait pas souvent des envies de violence comme celle qui venait de partir aussi vite qu'elle était venu mais semblait aux aguets pour ressurgir le moment venu... Que lui arrivait-il?
Un cri s'éleva dans la rue sans que les autres passants ne s'en soucient guerre et Mathéo put voir l'homme à l'air louche redescendre la rue avec un sac aux airs familier dans la main. Il marchait l'air de rien, le sac passant rapidement sous sa veste.


Mathéo eut un sourire sadique en le voyant arriver à sa hauteur en même temps qu'une envie de faire filer son poing en direction de ce visage malhonète qu'il retenue le mieux possible. Il ne put se détacher cet air mauvais du visage que lorsque son pied attrapa celui de ce type bizarre à de le frapper. Sa main, faut de cogner arracha le sac de sous la veste, laissant choir sans lui porter une autre intention quelconque le voyou décontenancé. Continuant de remonter le flot de personnes descendant la rue, Mathéo arriva à la hauteur de Katherine, lui mit le sac dans les mains et l'entraîna de nouveau vers la gare.

-Ce n'est pas parce que l'on a raté un train qu'on doit rater le second alors si tu pouvais arrêter de semer tes affaires, on irait peut-être un peu plus vite.

Le sourire aux lèvres, son sermon n'avait rien d'autoritaire. Une main dans son dos, il la poussait à ses côtés et s'en rendit compte avant de la laisser marcher à son rythme, rythme qu'il adopta.

-Je ne t'ai pas entendu passer ce coup de file en plus... C'est fait?

Ses yeux continuèrent à mémoriser, l'espace de quelques instants, les passants mais se reporta régulièrement à Katherine pour être maintenant sûr de ne plus la perdre.

-Et puis je trouve que Kat ça fait trop formel... Puisque l'on a décidé de se tutoyer, je vais t'appeler Kitty. D'accord petite?

Il lui lança un bref regard complice avant de le reporter sur tout ce qui passait à proximité d'eux alors que la gare continuait de se rapprocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Lun 30 Juin - 2:18

Kitty avait entamé la marche, au début elle jetait de bref coup d'oeil à Mat' qui la suivait, et puis elle cessa de le faire. Elle imaginait qu'il la suivait toujours, alors elle ne prit plus vraiment garde. En fait, elle n'avait qu'une envie : s'asseoir sur un banc et attendre tranquillement un train, sans avoir à entendre le discours d'un type complêtement allumé, et sans avoir à subir le trajet avec un chauffeur de taxi qui avait, surement, abtenue son permis de conduire d'un Kinder surprise. Oui, juste s'asseoir, un peu plus au calme de cette foule et attendre... Et accesoirement, discutter un peu. Bref, elle marchait et ne faisait absolument pas attention aux gens qui l'entouraient. Elle avait bien sentie la présence de quelqu'un derrière elle, mais ne s'était pas retourner vu qu'elle imaginait qu'il s'agissait de Mathéo. Qui d'autre aurait bien pu la suivre ? Elle n'y prit donc pas garde. Encore sa naïveté qui lui jouait des tours.

Les lanières de son sac était sur son épaule, elle tenait le tout d'une main pas vraiment attachée au sac. Elle aurait surement du y faire bien plus attention, parce qu'elle sentie soudain une traction qui s'effctuait sur son sac. Le mouvement de recul que cela lui procura, la fit faire volt face. C'est à ce moment qu'elle vit un type, qui dans un dernier coup sec attrapa son sac et partit en courant. La jeune enfant lacha un "HEYYYY!" et se mise à lui courire après. Enfin, elle tenta de lui courire après. Parce qu'une fois qu'elle eu fait deux pas, elle l'avait déjà perdu le type, qui s'était fondu dans la masse. Mais le plus étrange c'est qu'elle ne se préocupait plus vraiment de son sac. Mathéo ! Il n'était absolument pas dans le coin. L'adolescente tournait sur elle même, à la recher de l'homme et éventuellement du voleur de sac. Elle avait beau avoir crier, personne n'avait bouger le petit doigt. Vive les gens de la ville. Elle se sentie soudainement très petite au milieu de tout ses gens. Elle n'avait jamais ressentie ce genre de sensation, elle n'avait jamais eue spécialement de problème en ville non plus. Et puis, dans le fond, Mathéo avait un coté super rassurant. sauf qu'il n'était plus là.

C'est alors qu'elle se mise à sourire, soulagée. Dans la foule se dessinait la silouhette de Mathéo. Comment aurait-elle pu le rater avec son accoutrement qui sortait de tous les styles qu'on pouvait croiser dans la rue. Il s'approcha et lui remit son sac. Sur le visage de Kitty se formait une expression de surprise malée à de l'interrogation. Comment avait-il recupéré son sac ? Elle aurait bien posé la question, mais en y réfléchissant bien elle ne préférait pas ce savoir. Le seul truc à savoir c'est qu'il l'avait récupéré et donc qu'il l'avait reconnu entre les main d'un autre type. Et cela lui suffisait emplement. Mat ne se gena, cependant, pas pour lui balancer une petite reflexion. Elle ne le prit absolument pas mal, elle en souriait même. en tout cas, elle n'avait pas deceller de remarque desobligeante dans ce qu'il venait de lui dire, alros pourquoi se formaliser ? D'ailleurs, elle répondit sur le même ton.


"C'était pour être sûr que tu retrouve ton chemin, vu que tu restait à la traîne."

Et cette fois, c'est Mathéo qui reprit la marche, en entrainant une fois de plus l'adolescente avec lui. Mais si le départ avait été un peu rapide, il retrouva bien vite une allure plus habituelle. Et voilà, étrangement, Kitty se sentait de nouveau en sécurité. Elle avait retrouver son sourire qui ne la quittait que rarement et avança vers la gare qui commencait à se profiler au dessus de la masse de gens. Mathéo rappela, cependant, qu'il ne l'avait pas entendu passer de coup de fil. Kitty percuta royalement avec ce fait et replongea la main dans son sac, tout en suivant le mouvement. Comment avait-elle pu oublié ce coup de fil ? C'est en se posant ce genre de question, qu'elle en trouva la réponse.

"En fait, comme tu nous a fait partir vachement vite, j'ai surement imaginé que tu avais vu quelqu'un. Et donc, en toute logique, que cette personne allait les prévenir."

Mais en voyant que personne n'avait bouger quand elle avait hurlé pour son sac, elle s'imagina que son hypothèse était franchement utopique. Et donc, elle sortit son téléphone et commença à taper le numero de téléphone des secours quand Mathéo annonça que Kat' était bien trop formel, et qu'il préférait opter pour Kitty. Cette dernière lacha un enorme sourire carrement amusé. Elle plaqua son téléphone sur l'oreille, et pendant que ça sonnait, elle lança un regard à Mathéo.

"Je vote pour. Au moins, ca me changera pas de cette manière."

Même le "ma petite" la faisait sourire. C'était bizare, en fait, elle était arrivée tellement jeune à l'institut que tout le monde l'avait plus ou moins prise sous leurs ailes. Si bien qu'elle était resté la "petite" de tout le monde. Et cette sorte de condition la rassurait, ou du moins ne la genait pas vraiment. Après tout dependait des situations. Une voix se fit entendre au bout du fil et Kitty tourna la tête pour parler. Elle annonça l'accident qu'il y avait eue, laissant le lieu ou cela c'était produit mais ne laissa aucun nom avant de raccrocher assez rapidement.

"Voilà qui est fait. J'espère quand même qu'il n'a rien de grave."

Il y avait un peu de remord dans le ton de sa voix. Parce qu'en y reflechissant bien, si elle ne lui avait pas fait savoir qu'il prenait le mauvais chemin, il n'aurait pas vu la necessité de se tourner vers elle et donc d'avoir un accident, pour finir allongé sur le bitume. Enfin elle sortie bien vite cette idée de sa tête. Et les deux personnes arrivèrent dans le hall de la gare. C'était tellement grand, qu'on se marchait un peu moins dessus. Kitty leva les yeux vers les moniteurs qui annonçaient l'heure de départ des trains. Le prochain pour New York était dans une bonne heure...


Dernière édition par Kitty Pryde le Lun 30 Juin - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Lun 30 Juin - 11:20

Kitty préférait ce surnom, elle avait pensé à rester anonyme au téléphone et elle avait du remord d'avoir abandonné ce pauvre bougre sur le goudron... Décidément, Mathéo aurait bien aimé avoir une petite sœur si elle lui avait ressemblé à la jeune Katherine... Peut-être qu'il avait une influence quelconque sur elle en plus! Si c'était le cas, ce n'était pas pour déplaire au mutant mais d'un autre côté, il ne l'avait pas franchement recherché... Quoi qu'il en soit, Mathéo ne fit pas de remarque sur la mégère qui les avait certainement déjà dénoncé à la police ou une quelconque organisation anti-mutant de sa connaissance... Alors même si les secours tardaient à arriver, il y aurait bientôt des gens sur les lieux...

En pénétrant dans la gare, Mathéo n'eut besoin que d'une seconde pour repérer le tableau des trains, le guichet de vente des tickets et la cafétéria sans parler des toilettes... Son pouvoir pouvait se montrer vraiment utile quelques fois.

-Bon bah on a le temps de se poser... Tu vas nous commander quelque chose à grignoter là-bas?

Il indiqua la cafétéria de l'autre côté du Hall avant de reprendre.

-Moi je me charge des tickets, ok? On se retrouve sur le quai numéro... 4! termina-t-il en ayant remarqué le numéro au tableau électronique.

Il lui sourit une dernière fois et ne la laissa pas répondre, disparaissant dans la foule tout de même moins dense que dans la rue avec un dernier signe de la main à sa nouvelle et première connaissance amicale qu'il comptait bien préserver.

Arrivé au guichet, il dût batailler avec un micro qui ne voulait pas laisser passer sa commande, puis batailler avec le guichetier peu zélé et enfin il prit avec un peu de remord le tarif jeune couple qui lui fit économiser quelques dollars et surtout lui permit de pouvoir payer les deux tickets sans honte. Il ne lui restait plus que deux pièce dans la poche désormais... Le jeune mutant alla aux toilettes l'air dépité et se fit racketter par la femme de ménage qui lui extorqua à grands éclats de voix injurieux l'une de ses deux pièces... Quelques chose bouillonnait de nouveau en lui... Quelque de très violent et il dût même se retenir de frapper la bonne de ménage des toilettes qui lui lança un regard noir alors qu'il déposait une pièce. C'était la première fois depuis très longtemps qu'il avait des poussé de violence et de révolte et cela le plongea dans de sombres réfléxions...

Pourtant, la vue de Kitty qui l'attendait sur un banc du quai avec des sandwich lui redonna le sourire bien que le petit air triste ne put disparaitre seulement lorsqu'il arriva à moins de cinq mètres de la demoiselle toujours souriante. Cependant, plus il se rapprochait, plus il put remarquer l'intérêt que lui portait trois jeune gens de son âge en face d'elle et qui lui sembla la prendre de haut en lui disant des choses que Mat ne pouvait pas encore entendre. Ses sourcils se froncèrent alors qu'il arrivait à la hauteur du groupe de jeune.

-J'ai les tickets.

Dit-il simplement en se plaçant derrière Katherine et en évitant de lancer un regard aux jeunes gens qui leur faisaient face, de peur de mal-interpréter une simple discussion entre amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Lun 30 Juin - 17:42

Aller chercher un truc a grignotter, pendant qu'il allait chercher les tickets ?! Sur le coup elle trouva que c'était une bonne idée et hocha la tête pour dire qu'elle était d'accord. Mais au moment ou elle se tourna pour aller faire ce qu'elle avait à faire, elle se retourna subitement vers Mathéo pour l'interpeller. Mais, il avait déjà disparu entre la foule. Flûte ! Elle venait seulement de percuter, qu'elle ne lui avait rien donnée pour son billet. Bin, il était pas vraiment question qu'il paye pour elle. Tant pis, elle lui donnerait un peu plus tard. Kitty haussa les épaules et prit la direction du kiosque qui vendait quelques truc à manger rapidement. C'est en se trouvant devant un tel choix qu'elle se rendit compte de deux choses : La première c'est qu'elle avait ignorer jusqu'a présent qu'elle avait réellement faim. La deuxième, c'est qu'elle ne savait absolument pas quoi prendre pour Mathéo. Aimait-il un truc en particulier, avait-il un autre truc en horeur ? Elle resta devant un choix impressionnant de sandwichs et autres, sans être capable de savoir ce qu'elle allait lui prendre. La vendeuse du s'y prendre à deux fois pour capter l'attention de l'adolescente. Kitty s'en excusa et après une petite hesitation, qui commençait à faire soupirer les gens de derrière, elle se decida sur ce qui avait de plus basique comme sandwich... Le genre, jambon-beurre qui allait à tout le monde. Kitty paya le tout et prit le chemin qui menait au quai numéro 4.

L'avantage d'avoir un train qui arrive dans pas mal de temps, c'est que le quai était pratiquement desert. L'étudiante trouva une place sur un banc, ses sandwich à la main. Toujours souriante, elle regardait un peu dans le vide en calculant rapidement l'heure à laquelle elle arriverait à l'institut. Bon, c'était plus tard que ce qu'elle avait prévue, mais c'était tout de même raisonnable. Pas de soucis de ce niveau là. Des éclats de rires attirèrent son attention, et elle vit un groupe de trois personne pas bien plus agées qu'elle. Sans plus s'attarder, elle reposa son regard droit devant elle. Les trois gars, par contre s'approchèrent d'elle, et l'un lui demanda simplement du feu. La jeune fille leva les yeux vers lui, toujours aussi sociable et souriante, pour lui répondre qu'elle n'en avait pas. D'un point de vue technique, elle n'avait jamais vu l'intérêt d'en avoir sur elle vu qu'elle ne fumait pas. Ce qu'elle ignorait jusqu'à ce jour, c'est qu'apparement répondre un simple non était une insulte. En tout cas c'est la sensation qu'elle eue vu la réaction d'un des types qui se mit à l'incendier. A ce qu'elle comprenait, vu le ton qu'il mettait dans sa voix, c'est qu'il ne pouvait pas le croire. Soit disant, une fille qui se la jouait comme elle avec sa tenue, devait forcement faire semblant de fumer pour esperer avoir plus de cachet. Kitty haussa un sourcil, un peu etonner par cette logique de bas étage. Elle lâcha un "heu ?!" un peu perplexe. Le type lui demanda d'arreter de mentir et de filer du feu sinon c'est lui qui viendrai le chercher. Allez savoir pourquoi, cette phrase et le ton aggresif qu'il mettait dedans, fit rire Kitty ce qui ne semblait aps être au gout de tout le monde.


"Ecoute t'es bien gentil, mais si j'en avait je te l'aurais passé ce qui n'est pas le cas parce que" Elle marqua une pause histoire de bien se faire comprendre et articula bien sa prochaine phrase, peut être qu'elle ne s'exprimait aps correctement et qu'ils ne la comprenaient pas. "Je... N'en... Ai... Pas..." Elle dessina des petits ronds avec son index au niveau de sa tempe "C'est bon là, ça rentre dans ce qui te sert de cerveau ?"

Elle resta parfaitement calme et toujours souriante. Ceci étant dit, si elle était tout ce qu'il y avait de plus sociable, elle n'aimait pas pour autant se faire marcher sur les pieds. Elle gardait tout de même son petit caractère. Un des types ne semblait pas apprécier le ton qu'elle avait employé, si bien qu'il commença à faire un pas vers elle en annonçant qu'il allait lui faire regretter ce qu'elle venait de dire... Et tout ça parce qu'elle avait répondu qu'elle n'avait pas de feu. Mais, le mec se stoppa dans son élan quand Mathéo fit son apparition en annonçant qu'il avait les tickets. Kitty se releva et pointa son regard sur lui en roulant des yeux, comme pour signifier qu'elle risquait de perdre patience avec ces trois abrutis pas foutu de comprendre un simple "non". Cependant, elle n'eue le temps de rien dire, qu'un des autre types s'avança vers mathéo.

"Ecoute le clodo, t'es gentil, mais là tu dégage on à une petite affaire à regler avec elle."

Il désigna assez grossièrement Kitty. Cette dernière soupira de façon assez distincte. Bref le type qui avait demander à Mathéo de se barrer se posta juste devant lui, pour faire barrage entre lui et Kitty. Pendant que celui qui avait annonçé à la jeune fille qu'il se servirait lui même attrapa le sac de cette dernière. D'ailleurs, un peu blasée, Kitty perdit son sourire et fit volt face avec cet abruti en plongeant son regard dans le sien. Elle lui conseilla assez gentiment de lacher le sac et que c'était assez impoli de prendre les affaires d'une fille sans son autorisation. Il laissa echapper un rire moqueur et ouvrit le sac pour plonger la main dedans. Mais avant même qu'il est le temps de la faire, Kitty leva son pied pour ecraser celui de l'homme. Ce qu'elle avait prévu, c'est que sur le coup de la surprise il lache son sac. Sur ce point, ça s'était passé comme prévu. Mais ce qu'elle n'avait pas imaginer au programme, c'est que dans un reflexe de défense, le type balance sa main en arc de cercle, ce qui eue pour but que Kitty se prenne une genre de claque assez monumentale. L'adolescente porta immédiatement sa main au niveau de sa joue pour se la masser. Plutot douloureux tout de même. Son sac était par terre, et par pu reflexe les trois mecs avait sortie un canif qu'il avait dans la poche.... Foutue journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Lun 30 Juin - 22:28

[HRP]Ça tu vois... Bah c'est une situation que j'adore mais alors à un point![/HRP]

Mathéo regarda Kitty lui faire des grimaces exaspérées et il comprit que la situation n'était pas similaire à sa seconde hypothèse mais plutôt à la première... Kitty se faisait bien emmerder par ces trois jeunes... disons... rebelles... Mathéo sourit. son côté légèrement diplomate espéra régler la situation par la parole mais un des trois loulous vint se planter devant lui en le qualifiant de vagabond ou de sans-domicil-fixe... Ces deux mots avait certainement la même signification pour cet abruti de toute manière... Mathéo perdit un peu le sourire et il regarda le garçon qui faisait quelques centimètres de moins que lui avec un certain air de supériorité désolé...

-Écoutez... On peut certainement régler ça de manière calme et posée... Qu'est-ce qui se...

Le mutant ne put terminer sa phrase que déjà Kitty se prenait une baffe. Alors là, le sang de Mat ne fit qu'un demi-tour. Mat avait l'instinct protecteur mais pourtant, contrairement à ce qui aurait pu se produire, son double se fichait royalement de cette fille. Il se trouva donc que Mathéo garda le contrôle de lui-même et put agir avec pleine autonomie.

-Je vois que non...

Alors qu'un canif surgissait d'une poche, la grande main du jeune homme de vingt-trois ans se posa à plat sur le visage du garçon de dix-sept ans qui avait été légèrement distrait par ce qui venait de se passer derrière lui. Ce dernier se retrouva sur le derrière sans comprendre ce qui venait de se passer. Mat s'approcha en souriant malicieusement du jeune délinquant qui avait maintenant mal au pied.

-Je crois qu'il faudrait appeler un agent pour arbitre tout de même...

Il se tourna, mettant le jeune à la limite de son champ de vision, fit un pas en arrière et écarta les bras comme s'il était surpris de ne pas en trouver. Il ne rabattit qu'un seul membre et fit volte face subitement, infligeant une bonne trempe derrière le crane tondu de baffeur baffé qui perdit l'équilibre et fit deux pas en avant vers son collègue qui se relevait tout juste.

-Oh pardon! Eh! Mais... Vous ne trouvez pas qu'il fait un peu chaud vous? C'est dingue cette saison...

Mat retira son pull, se retrouvant en débardeur noir, des aisselles parfaitement rasées et surtout des muscles saillant à présenter à ces trois branlottains. Jetant son pull détendu sur le banc, Mat reporta son regard sur le jeune homme armé puis sur les deux autres qui le fusillaient du regard et enfin sur Kitty qu'il repoussa un peu. Il continua de la regarder avec un sourire. Elle se trouvait en face de lui et son champ de vision lui permettait de voir les trois autres jeunes également.

-Bon... On va pouvoir y aller... Qui veut apprendre en premier à être aimable avec les jeunes demoiselles?

Il ne leur jeta pas un regard, appréciant la possibilité qu'il devait les énerver encore plus en osant les provoquer sans leurs adresser un seul coup d’œil. L'orgueil du fumeur fut piqué à vif puisqu'il s'avança le premier, suivit immédiatement de l'autre au canif. S'il y avait bien une chose que Mat ne s'expliquait pas, outre ses trous de mémoire inexplicables, c'était ses réflexes surprenants. Il avait également une très bonne mémoire et ses apprentissages des arts martiaux au lycée et à la FAC allait lui servir peut-être plus qu'il ne l'aurait imaginé à l'époque.

Le couteau fila vers son visage, alors que l'autre lui sautait sur l'épaule. Il ne fallut qu'un pas rapide en avant à une vitesse qui lui paraissait tout à fait naturelle mais aurait put sembler étonnante pour pas mal de monde. Faisant également volte-face, il attrapa le poigné armé de la lame au vol. Mathéo attira sa prise à lui et frappa le poigné avec son genou, sentant légèrement craquer l'articulation sous l'impact, le couteau allant rouler jusqu'aux pieds de Kitty. Le mutant entendit bien un coup de sifflé au loin mais le troisième lascar avait prit appuie sur le banc et luis tombait dessus. Une vrille suffit à Mathéo pour laisser continuer sa course par terre au voltigeur amateur et lui permit d'ailleurs de mettre un joli coup de pied retourné dans le plexus de celui qui lui avait fait face. Maintenant désarmé, le souffle coupé, il atterrit dans les bras de son ami et vit apparaître à ses pieds le troisième comparse que Mat avait saisi par le col et envoyer s'étaler de nouveau plus loin. Plusieurs coups de sifflet se firent ensuite entendre, plus fort, et plus nombreux et de plus en plus proche.

Les trois gamins, bien emmerdés par leur déculotté, hésitèrent un instant puis détalèrent comme des lapins à l'arrivée imminente du vigils armé.

-Qu'est-ce qu'il se passe ici? Tiens-toi tranquille le beau gosse!
-Monsieur l'agent... Sauf votre respect... Il y a trois mecs qui se sauvent en courant à votre arrivée et vous préférez me menacer moi qui vous attends bien sagement?

Mathéo sourit l'air soumis et diplomate. L'agent le regarda l'air perplexe et méfiant mais en voyant les trois voyous courir encore, arrivés à plusieurs mètres d'eux, il saisit son talkie-walkie et s'élança en courant de nouveau en ordonnant quelques choses dans son outil de communication à l'in des es collègue à la sortie de la gare.

Mathéo s'approcha de Kitty, ramassa le couteau à ses pieds, lui tendit en souriant et reprit la parole comme si de rien n'était.

-Tiens... En souvenir. T'as les sandwichs? J'ai une de cette faim moi!

Une fois débarrassé de l'arme blanche que tardait à prendre Kitty et qu'il avait mit dans la poubelle à côté du banc sur lequel il alla s'asseoir, impatient de passer à autre chose que ce bref combat. Il remit son pull et craqua son cou un peu las, sentant encore son cœur battre fort dans sa poitrine.
Saisissant un des deux morceaux de pain garnit il s'exclama:

-Jambon gruyère! Mon préféré!

Le mutant mordit à belles dents dedans et commença à mâcher difficilement mais de façon propre. Les joues pleines mes les lèvres closes, s'il vous plait! enfin... Un temps seulement...

-Nampeuchqueu... oupch... Pa'don...

Il mâcha encore un peu et avala tout d'un coup! Il se tapa la poitrine et toussota légèrement avant de reprendre.
-Oui donc... Hum! Désolé hein? Je voulais dire qu'on entendait pas mal parler de New York et son insécurité mais Washington ne m'a pas l'air génial non plus... Ça va au fait? Tu n'as rien eu? Ils te voulaient quoi ces berlots?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Lun 30 Juin - 23:09

Kitty, qui se massait un peu la joue, fut assez vite mise de côté par Mathéo, une fois que ce dernier fut debarrasé de son obstacle humain. La jeune resta, donc, là ou Mathéo l'avait légèrement poussée. Pas vraiment en vie de prendre partie dans ce conflit, mais voulant quand même rester au cas ou. Fallait pas non plus exagérer, elle n'était pas une petite fille en porcelaine et savait tout de même ce defendre -merci les entrainements à l'institut- ceci étant dit, elle préférait avoir à se defendre quand cela était réellement nécessaire. Et dans le cas présent, Mathéo semblait parfaitement savoir comment s'y prendre. Oki, elle resterait là et compterai les points, ça pouvait aussi être marrant. Non, en fait, ça allait pas être marrant. Elle avait jamais trouver amusant de voir des gens se prendre des raclées, même si cela avait été mérité. Même à la prison d'alcatraz, quand elle avait du aider à faire sortir le jeune garçon de sa "prison", elle avait fait en sorte que ce soit le fléau qui se frappe tout seul, plutot que de porter le premier coup. Bref...

Le combat s'engagea sans plus vraiment attendre. Les types fondirent sur Mathéo, mais se firent franchement rammassé. Limite, Kitty se tatait à s'asseoir par terre, manger son sandwich et regarder le tout comme si il s'agissait d'une emission pourris qu'on pouvait retrouver sur le cable. ces trois types étaient pathétiques, et le pire dans tout cela c'est qu'ils arrivaient même pas à se rendre compte qu'ils s'en prenaient à la mauvaise personne. Mathéo de son coté avait lacher son pull, laissant apparaitre une musculature qu'il était difficile d'imaginer sous ce grand pull detentue qu'il portait peu de temps avant. Un couteau avait glissé au pieds de la jeune fille, et les types s'entassèrent petit à petit. Puis, la fin du match fut siffler par un agent de gare qui, pour commencer, voulu s'en prendre à Mathéo avant de comprendre -un peu aider par le jeune homme- qu'il fallait s'en prendre aux trois types qui couraient. Et voilà, tout semblait être finit en moins de deux minutes. les quelques personnes qui étaient sur le quai, restèrent loin de Mathéo -comme si il allait sauté sur tout ce qui bouge, n'importe quoi- les trois types tentaient de fuir l'agent qui leur courait après. Et Mathéo assura qu'il avait faim.

La jeune fille ne pu s'empecher de sourire en lui designant les sandwichs. Quelques instants plus tard, les voilà tous les deux assis sur le banc. Entre deux bouchées de pain, Mathéo demanda tout de même ce que ces types voulaient à Kitty. C'est là qu'elle trouvait ça drole. Il venait de se prendre une raclée pour que dalle. Tout aurait pu très bien se finir pour tout le monde si ils l'avaient cru depuis le début. Elle s'était mise à rire légèrement en se rappelant comment tout cela avait commencer. Mais se décida tout de même à expliquer les raisons, vu que c'était la question de base.


"Bin, en fait... Ils voulaient simplement du feu et quand je leur ai dit non, ils ont prit ça pour une insulte supreme. Y 'a des fois ou j'ai un peu du mal à comprendre les gens. N'empêche que..."

Elle posa son sandwich et se leva d'un bond pour faire face à Mathéo qui était toujours assis. De là, elle leva un peu les bras et les fléchit, gardant les mains bien tendue. Ses jambes se fléchirent un peu à son tour, et elle leva un peu un de ses pieds. Adoptant de cette manière une position caricaturale de Kung Fu. De la, elle prit un faux air concentrer et grave.

"Mouagnouha" Elle bougea un peu les mains pour rendre sa position movible "Trop fort ta prise du dragon qui assome tout sur son passage" Elle abandonna sa prise ridicule et éclata d'un rire sincère, en rien moqueur ça va de soit. "Sérieux, ca va, ça gère...La patée que tu leur à mit."

Si elle avait dit cela avec entrain et bonne humeur, une partie d'elle même montrait cependant qu'elle ne restait pas fan de ce genre de demonstration, en tout cas quand c'était fait sans la moindre raison. Elle se reposa sur le banc et reprit son sandwich qu'elle n'avait toujours pas touché. Finalement, plus vraiment très faim, elle se contenta de le garder dans les mains, après avoir remit son sac à ses pieds. D'ailleurs en le regardant elle soupira un instant et secoua un peu la tête.

"J'savais bien que j'aurai pas du prendre ce sac... A croire que tout le monde le veut... Démoralisant." Elle tourna tout de même la tête vers Mathéo, un air vachement plus serieux et sincère. "Merci en tout cas, pour ça, pour le reflexe de mettre la main avant d'avoir un accident, ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 6 Juil - 3:40

Mathéo mâchait une nouvelle belle bouchée de sandwich en regardant Kitty lui répondre... Décidément, Ces trois andouilles en étaient de belles! Il avala son énorme bouché et en arracha une nouvelle en cherchant quoi dire d'autre quand Kitty se leva d'un bond. Il la regarda les yeux écarquiller faire quelques mouvements étranges et il sourit d'un air tristE. Il n'aimait pas qu'on se moque des arts martiaux mais il se doutait bien que Katherine ne pensait pas à mal et ne dit rien à ses compliments qui ne lui faisaient rien. À vrai dire, Mathéo n'aimait pas beaucoup les compliments... Il ne cherchait pas à se faire remarquer. Sa vanité durant le combat ne servait qu'à ne pas trop leur donner confiance et éviter qu'ils ne lui sautent tous les trois dessus en même temps.

Le mutant mâchait sans plus y faire attention son sandwich, fixant les rails en face d'eux avec un air absent quand Kitty reprit al parole. Il allait lui dire que son sac leur avait permit de contenir ces chaussures qui lui permettaient de marcher plus facilement, qu'il avait contenu le portable qui avait permit de signaler l'accident et que se trimballer un bloc note toute la journée ce n'était pas forcément très fashion, lorsque des remerciements inattendus lui arrivèrent dans la tronche sans qu'il ne s'y attende. Il se redressa et regarda Kitty l'air étonné. Pour lui, ces gestes avaient été naturels... Il n'y avait pas besoin de remerciements... Les aînés doivent aider les cadets... c'est ainsi qu'il voyait la vie depuis toujours... Cependant, il se dit que vu ce qu'il avait pu vivre dans New York, la réalité qu'il devait bien être le seul à penser ainsi le frappa soudain. Il regarda son sandwich dégoûté de la société et haussa les épaule un sourire aux lèvres. Peu importait ce que les autres pouvaient penser! Il vivrait comme bon lui semblerait quoi qu'il arrive. Il lâcha un "de rien, petite!" et mordit une nouvelle fois dans son morceau de pain qui commençait à s'amoindrir. Il aperçut, il ne savait où, sans y prendre arde, l'horaire du train qu'ils devaient prendre et à un autre endroit l'heure qu'il était et il put se rendre compte qu'il leur restait encore une bonne demi-heure et que personne ne les entouraient depuis son petit tour de force.

Ne sachant plus quoi dire, son sandwich presque terminé, il commença à se creuser la tête... La première question qui lui vint à l'esprit fut:

-Tu comptes toujours me faire croire que tu n'as pas de pouvoir?

Il lui sourit malicieusement un instant et mordit à nouveau dans son sandwich avec entrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 13 Juil - 7:55

Elle ne repondit rien à son 'de rien petite', se contentant simplement de sourire, sans en rajouter. Elle savait, par expérience, que pas mal de gens étaient mal à l'aise avec les remerciements. Elle trouvait necessaire de le faire quand il y avait des raisons, mais n'instita pas des plombes pour ne pas avoir à le mettre dans l'embaras, ou un truc dans le genre. Bref, elle regarda le sandwich qu'elle n'avait toujours pas manger, se demandant si elle allait en avoir envie à un moment ou à un autre. Et, dans la foulée, elle regarda celui de Mathéo qui descendait à une vitesse folle. Peut etre qu'elle pourrait lui proposer le sien, il semblait avoir faim. Elle haussa légèrement les épaules, elle verrait bien quand il aura fini le sien.

Mathéo fit, finalement, reference au fait que Kitty semblait avoir des pouvoirs. Après l'accident de voiture, il aurai été difficile de deviner le contraire. Et si ce genre de phrase aurait pu la gener, c'était dit sur un ton qui ne pu que la faire sourire. Elle laissa même un leger rire s'échapper avant de regarder autour d'elle. Simple précaution, mais personne n'osait s'approcher de Mathéo. Il devait être considerer comme un fou dangereux capable de faire fuir trois types se la jouant 'bad boy'. Au moins, elle pouvait avoir une certaine liberté de parole.


"J'ai jamais fait croire quoique ce soit. j'ai juste dit que je pouvais etre une humaine defendant les mutants, ce genre de personne existe encore, tu sais ?" Lança t-elle sur un ton enjoué.

Ceci étant dit, elle n'avait rien oublier de l'accident, et encore moins le fait que Mat avait finit à l'arrière de la voiture alors que la portière était fermée. Le même pouvoir qu'elle avait été occulté par le fait qu'il s'était légèrement blessé. Mais, elle savait aussi que cela n'avait rien à voir avec le fait de voir bien mieux que la moyenne générale. Elle tourna donc la tête vers lui, dans un sourire un peu malicieux.


"J'suis une sorte de 'passe-muraille', j'peux me dematérialiser ce qui peut avoir certain avantage. Au moins, quand je sors en douce, j'ai pas peur que la porte grince sur mon passage."

Pourquoi le cacher ? Il savait qu'elle était mutante, alors autant balancer la nature de ses pouvoirs, il l'avait bien fait lui. Du moins, il l'avait fait en partie. Ce qui l'amena à la suite de sa réflexion.

"Comment avec une vue accrue on peut se retrouver à l'arrière d'une voiture pendant qu'elle percute un poteau ?"

Sa question n'avait pas été dit sur un ton aggresif, ou quoique ce soit du genre. Elle était restée souriante et agréable, cherchant à comprendre les choses qui lui echappaient, vu que s'était dans sa nature. Si il preferait garder le silence, elle ne le prendrait pas mal pour autant. Mais son esprit avait toujours besoin de plus en plus de réponses à chaques choses qui pouvait lui arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 13 Juil - 15:15

Mathéo sourit. Elle avait ce petit répondant qui lui plaisait tant... Et cet espoir en les humains qu'il avait de temps en temps... Pourtant, quelque chose lui disait que ça allait bientôt changer... Cette conférence aujourd'hui était annonciatrice de changements bien plus grave, il n'arrêtait pas de se le dire....

Ses yeux mutants n'arrêtaient pas de détailler la jeune fille. Il la trouvait très bien dans son genre. Elle semblait pleine de vie et assez active... En accord avec sa personnalité qu'il découvrait peu à peu depuis leur rencontre... décidément, elle lui donnait vraiment envie de la connaître et surtout, lui extorquer de l'affection.. Il n'avait pas eut de frère ou sœur... Cette jeune fille semblait être la petite sœur parfaite qu'il aurait peut-être pu avoir s'il n'avait pas causé autant de soucis à ses parents.

Ce qui le réjouissait le plus était sans aucun doute le fait qu'il puisse parler mutation avec elle sans aucun complexe... Cette jeune fille, il en ferait son amie. Il était bien décidé à lui inspirait la même affection qu'elle le faisait pour lui.

Le jeune homme regardait ainsi son interlocutrice avec un sourire affectueux, l'écoutant décrire son pouvoir avec attention. Il expliquait tout à fait ce qui avait bien pu se passer lors de l'accident d'ailleurs. Mathéo l'imaginait déjà passer au travers du pare-brise sans entraves... Il la compara un instant à un fantôme hantant cette terre avec pour seul bute de rétablir la paix. Alors qu'elle commençait à lui poser une question, il dût détourner le regard pour ne pas qu'elle pense qu'il se moquait d'elle alors qu'il ne faisait que s'amuser de son imagination divagante.

Regardant l'horloge pour cacher son visage à la jeune fille, Mat l'écouta tout de même attentivement et se souvint qu'il ne se souvenait pas de ce qui s'était passé. Ses trais se tirèrent légèrement... Ces trous de mémoires... Pourquoi revenaient-ils? Est-ce que sa vie calme allait de nouveau s'aggraver? Allait-il encore perdre le contrôle des évènements qui l'entouraient? Son silence était nuancé par l'agitation de la gare qui continuait son train-train (sans mauvais jeu de mot) sans se rendre compte de son doute profond et sa peur de l'avenir, proche ou lointain...

Mathéo ne savait pas combien de temps il s'était tus et se demandait comment avait bien pu le percevoir cette jeune demoiselle qu'il n'avait aucunement envie d'effrayé. Il se retourna subitement avec un sourire aux lèvres et un air gêné qu'il savait si bien arborait, que ce soit vrai ou pour masquer son anxiété.

-Désolé de ne pouvoir te répondre mais j'ai beau chercher... Je ne trouve pas d'explication... J'ai un trou de mémoire... C'est peut-être dû au fait que je me sois un peu cogné la tête... Je suppose que j'ai vu arriver l'accident un peu plus tôt que toi et que j'ai eu le temps de sortir de la voiture... Mais je ne me rappelle pas avoir fait quoi que ce soit... Mes souvenirs s'arrêtent au moment où tu t'es penchée sur le chauffeur et reprennent lorsque je me suis relevé au milieu de la route en t'entendant m'appeler...

Il lui sourit d'un air touché à ces derniers mots.

-Merci d'ailleurs.. Tu avais l'air de t'inquiéter pour moi et je suis désolé : il me semble que j'ai été un peu distant à ce moment là... J'étais un peu perdu... Excuse-moi...

Toutes ces pensées lui avaient presque coupé l'appétit. Il regarda son sandwich presque disparu dans son estomac et refusa de le gâcher. Il soupira et le termina rapidement. En quelques bouchées, il eut finit de l'avalé et il jeta un nouveau coup d’œil à l'horloge en jetant le papier par-dessus la tête de Kitty dans la poubelle de l'autre côté du banc. L'heure de départ de leur train approchait finalement et les gens commençaient déjà à se rassembler sur le quai en plus grand nombre qu'à leur arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 13 Juil - 16:38

Mathéo lança un long regard à l'adolescente. Un long regard qui n'avait pourtant rien de genant ou d'embarrassant. Elle ne su pas vraiment ce que ce la pouvait signifier, mais il y avait quelque chose dans ce regard de rassurant. Kitty, le regarda à son tour dans un sourire à peine interrogateur, ou peut etre remerciant, elle en savait rien. On était parfaitement capable de reconnaitre un regard hostile, alors il parraissait logique de savoir dechiffrer son contraire, et là c'était bien le cas. C'était surement à cause de ce genre de chose qu'elle se sentait en sécurité, protéger, ça et pas mal d'autre petites choses qui formaient un tout qu'elle appréciait chez lui. Elle avait beau apprécier le terre entière de base, et haïr certaines personnes suite à ce qu'elles faisaient -même si ça restait rare vu sa foi envers le monde-, il y avait des rencontres qui la marquaient plus que d'autres et des gens qu'elle affectionnaient tout autant. Mathéo faisait partit de ceux qui lui inspirait confiance, sans même le connaitre depuis des lustres. Il avait montrer, par des reflexes, qu'il voulait l'aider. Et la notion de 'reflexe' était importante pour elle, cela montrait qu'il ne s'était pas forcé pour pouvoir se faire passer pour quelqu'un qu'il n'est pas. Oui, c'était bien cela qui lui inspirait confiance et affection envers cet homme -plus inconnu que connu- qui sortait carrement du lot, tant sur une allure générale que sur une façon d'agir et de penser.

Mais, si il y avait des gestes qui ne trompaient pas vraiment sur ce qu'il était, il restait quand même une rande partie qui la laissait un peu perplexe. Tout comme le moment ou il mit à fuir son regard quand elle demanda comment il avait pu se retrouver derrière la voiture accidentée. C'était le genre de réaction qui la faisait culpabiliser un peu. Aurait-elle du poser la question ? Cela le genait-il vraiment de parler de ses pouvoirs ? Avait-elle parlé d'une façon non voulu qu'il avait mal prit ? Son soudain mutisme dura quelques minutes, peut être moins, mais cela paru une éternité à l'adolescente qui commençait à penser qu'elle avait aborder un sujet qu'il ne fallait pas. Pourtant, presque comme à chaque fois que cela avait pu se produire, il sortit de son silence pour lui porter une réponse. Il souriait, mais pas de manière heureuse ou maline. Il y avait un fond d'elle ne savait quoi dans ce sourire. Pourtant il répondait. C'était aussi ce genre de chose qui lui inspirait confiance, il semblait lui rendre la pareille sans qu'elle est fait -selon elle- la moindre chose qui puisse justifier cette confiance.

Il lui expliqua qu'il avait eu un trou de memoire, surement le choc de l'accident, precisant qu'il avait surement vu l'accident avant elle. Elle se mise à sourire de façon reconfortante. Peu importe qu'il se souvienne ou pas, cela ne changerai pas son opinion sur lui. Pourtant, elle avait la désagréable sensation que le sourire gené qu'il avait n'était pas du au fait de ne pas se souvenir. Ou du moins si, mais pas dans le sens ou il s'en voulait de ne pas se rappeler, mais plutot comme si ce genre de chose était deja arrivée. C'était qu'une impression, alors elle la garda sous silence ne voulant pas le mettre mal à l'aise avec des questions à la noix et des idées sortient de son imagination un peu trop fertile, parfois.

L'esprit de Kitty était en train d'analyser un truc, un detail qui venait de lui sauter au visage et qu'elle devait identifier. Mais son raisonnement fut interrompu par des remerciements ? Elle le regarda l'air completement perplexe, perdant le fil de sa reflexion interieur. Merci ?! Pourquoi ?! Apparemment parce qu'elle s'était montrée inquiete pour lui. Elle se mise à sourire à la fois amusée et rassurante suite à ce qu'il venait de dire. Puis dans un air plus malicieux et plus leger que pouvait être la discusion.


"De rien, mon grand !"

Clin d'oeil volontaire à son 'de rien ma p'tite' de tout à l'heure. Elle n'avait jamais été parfaitement à l'aise avec des remerciements qu'elle ne trouvait pas justifier. Oui elle avait été inquiete, est ce que cela meritait des remerciements ? Surement pas ! Alors c'était pour cacher le fait qu'elle s'en sentait un peu géné qu'elle avait prit cet air un peu plus léger. Elle avait cette facheuse tendance à rendre les choses sur une tournure humoristique -toujours selon elle- en voyant que certaine personne ne semblait pas vraiment dans leur assiète. Ce qui était le cas pour Mat'. Suffisait de voir la façon dont il regarda son sandwich, depuis le debut il l'avait descendu avec appetit, depuis qu'elle avait aborder le sujet de l'accident, il semblait le finir seulement par soucis d'en venir à bout.

C'est en se demandant ce qui pouvait se passer dans l'esprit de Mathéo qu'elle retrouva le fil de sa pensée perdu, un peu plus tot. Elle se souvenait de l'accident. Oui, Mat l'avait vu venir bien avant, il avait une fois de plus mit son bras devant elle pour minimiser les degats. Mais Kitty s'était dematérialiser et le mouvement de l'homme avait cesser. Une fraction de seconde plus tard, ils étaient dans le poteau. Elle plissa les yeux et tourna le regard vers lui, comme si elle allait trouver une réponse affiché sur son visage. L'adolescente était loin d'être totalement stupide, elle avait un esprit qui lui permettait de reflechir vite et bien. Mais elle n'était pas pour autant devin, et ne possedait pas toutes les réponses, ce qui parfois pouvait l'enervé un peu. Elle finit par sourire à nouveau en haussant les épaules.


"C'est pas grave si tu te souviens pas, et encore moins si tu as été un peu absent. Au contraire, j'trouve que ça a été le contraire étant donné la rapidité à laquelle tu t'es mit à aider le chauffeur. En tout cas, tu dois avoir de sacré bon reflexe ou un truc dans le genre vu que tu étais dans la voiture même pas une seconde avant qu'elle heurte le poteau."

Si sa dernière reflexion avait été dit legerement et le plus simplement possible, un peu comme si c'était des paroles en l'air, en réalité cela avait été parfaitement reflechie et calculé. Sa manoeuvre était assez simple en fait, elle cherchait juste à lui donner des elements de réponses sans lui rappeler ouvertement qu'il avait un trou de memoire. Allez savoir, elle s'imaginait peut etre que de lui dire ça, allait peut etre etre un element declencheur à sa comprehension de se qui s'était passé. un peu comme une prise de conscience de ce qu'il avait pu faire. Elle se trompait surement, mais c'était pas grave, au moins elle avait essayé.

Le train avait beau partir dans une bonne dizaine de minutes, cela n'empechait pas les gens de commencer à affluer sur le quai. Et encore moins, au train d'arriver en gare pour laisser echapper une tripoter de personne, residant ou non de cette ville, qui ne s'attarderent pas sur le quai, trouvant rapidement la sortie. Hallucinant de voir le nombre de personne qui pouvaient se trouver dans ses wagons, il faudrait de bonne minutes avant que tout le monde en sorte. Sachant que certain se voyait ralentit par les personnes qui voulaient monter à l'intérieur, alors que le train prenait un arret de quelques minutes avant de repartir vers New York.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Dim 13 Juil - 19:47

Mathéo se leva à l'entrée du train en gare. Il 'avait vu arriver... Oui... Il voyait tout... Tout le temps... C'était comme ça et il n'y pourrait certainement jamais rien... Ce n'était d'ailleurs pas forcément un problème... Il se craqua le cou pour se délasser et balaya légèrement les personnes les entourant, bougeant si peu la tête pour voir si facilement à plus de 360° autour de lui... Le jeune homme regarda Kitty en souriant alors qu'elle regardait le train s'arrêter et les portes s'ouvrirent, vomissant une foule de passager sur le quai où leur banc se trouvait.

Mathéo posa une main dans le dos de Kitty et mit sa tête dans son champ de vision en se baissant légèrement de biais, le sourire toujours aux lèvres, un sourire bien-veillant, comme toujours.

-Lève toi et ne t'éloigne pas trop... J'ai pas envie de te perdre! Ferme ton sac et garde le près de toi surtout. Je n'ai pas envie de courir après tous les pickpockets de cette ville.

À peine eut-il parlé, la marrée humaine les engloutis. Les yeux du mutant s'activaient encore plus que la normale, méfiants, aux aguets, prêt à tout voir... Mathéo avait une tendance protectrice effarante, il était vrai. Et la vie l'avait également forgé comme suspicieux de tous au fil des années... Et surtout du temps passé à New York. Ce train déversé sur les quais la population New-Yorkaise après tout... L'enfer de la ville qui ne dort jamais débarquait en ce moment dans la capitale tranquille... Mathéo ne laisserait pas sa petite protégée se perdre dans cette masse. Il s'était mis en avant des personnes arrivant, laissant Kitty légèrement en retrait, le temps qu'elle range ses affaires.

Soudain, les yeux du mutant décelèrent une baisse de densité de la foule qui lui permit d'espérer un passage jusqu'à une porte d'un wagon. Ses épaules solides commencèrent à s'animer alors que la main dans le dos de la jeune fille augmenta sa pression et l'entraîna à sa suite. Il posa enfin le pied sur la rainure de cuivre et poussa du coude un volet de la porte qui s'était rabattue, on ne sait pourquoi. Attirant Kitty à lui, il la plaça à l'intérieur du train juste à côté de lui. Ce n'était pas les places qui manquaient vu qu'ils étaient dans les premiers à avoir pu rentrer.

-Eh bien nous avons le choix... murmura le mutant en lâchant le dos de Kitty et allant s'assoire sur une banquette côté allée, laissant une place côté fenêtre à la jeune fille ou côté allé ou fenêtre en face de lui.

Bien sûr, la jeune fille aurait tout à fait pu le quitter également... Il en aurait été un peu triste mais bon... Ils ne se connaissaient pas plus que cela... Pourquoi pensait-il à sa? Parce que Mathéo n'avait jamais vraiment eu d'ami et que c'était bien plus simple de se dire qu'on pourrait nous lâcher à tout moment plutôt que de compter sur les gens et finir par se faire planter. Et puis nous l'avons dit tout à l'heure... Mathéo était suspicieux de tout et de rien.

Les gens commencèrent à monter eux aussi et remplissaient déjà plusieurs emplacements libres. Mathéo ne put s'empêcher des détailler tous ceux qui passaient devant son regard. Le regard perdu sur les innombrables visages passant devant lui, il ne pensait plus trop à rien si ce n'est aux commentaires que faisait son cerveau automatiquement à la vu de certains profils types...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Lun 14 Juil - 17:24

Quand Kitty sentit une main sur son dos, elle devia le ragrd vers Mathéo, qui mit bien vite son visage dans sa ligne de mire. Il lui demanda de se lever et de le suivre, soit disant qu'il ne voulait pas le perdre. L'adolescente se mise à sourire, elle n'était plus vraiment une enfant qu'on pouvait perdre à travers les rayonnage d'un magasin. En même temps, ils avaient réussi à être séparer dans la foule de la rue, alors sur ce quai alors qu'un train vient d'arriver, il y avait surement des chances qu'ils soient à nouveau eloignés... Et après pour se retrouver, ça n'allait pas être une partie de plaisir. Elle hocha la tête.

La jeune mutante laissa même échapper un petit rire concernant son sac. Elle l'attrapa et le garda bien près d'elle, evitant ainsi à Mathéo de devoir le reprendre entre les mains d'un inconnu. D'un hochement de tête en direction du train, elle signifia qu'elle était prète à le suivre. Ca n'aurai tenu qu'à elle, elle aurait attendu que la marée de riverains quitte les lieux pour aller dans le train, methode interessante mais qui ne laissait pas le choix sur les places assises, si il en restaient encore. Aidé par la main de Mat', elle entra donc dans la foule, yeux rivés sur son sac qu'elle tenait fermement comme on pouvait defendre son oeuf de pâque favoris à l'approche d'une horde de gamin. L'homme joua des épaules et des coudes, mais il arrivait facilement à se frayer un chemin. Méthode qu'elle utilisait peu quand elle était seule. Petite de taille, elle avait plus une tendance à se faufiller entre les gens, mais bon ça lui convenait aussi.

Avec la méthode de Mathéo, ils étaient dans le train rapidement et surtout, dans les premiers ce qui offrait un large choix au niveaux des places. D'ailleurs Mathéo le fit savoir dans un chuchottement avant de retirer sa main du dos de la jeune fille. Elle scruta la banquette face à elle une fraction de seconde et alla s'asseoir gaiement sur la place qui donnait sur la fenetre, appréciant de voir defiler le paysage devant ses yeux. Son sac sur les genoux, et un pied sur la petite rembarde situer sous le siège d'un face elle fut surprise de voir à quelle vitesse le wagon se remplissait. Elle posa son regard sur Mat dans un sourire.


"Hè bin ! La journée aura été plutôt bien remplie."

Après tout, c'était pas tout les jours qu'elle assistait à un débat anti-mutant, un vol de sac, un accident de voiture et une bonne volée à trois types considerant le "non" comme une insulte. Il ne fallu que quelques minutes de plus pour qu'une voix annonce le départ imminent du train en direction de New York, voilà qui semblait cloturer cette journée. Une fois arrivée là bas, il ne lui faudrai pas des heures pour retourner à l'institut pour "jeunes surdoués". Cela signifiait aussi que les chemins de Mathéo et de Kitty allaient se séparer dans un futur assez proche. Etrangement, ça la rendait un peu nostalgique. Elle ne le connaissait à peine, mais l'appréciait. C'est surement ce qui la poussa à poser une question supplementaire

"Tu vis à New York meme ?"

La question avait bien evidement été pour Mathéo. Mais un type s'était installé entre temps sur la banquette, poussant presque tout le monde sur son passage. Il lança un sourire à la jeune fille, suivit d'un clin d'oeil.

"Ouep, si tu veux je te montre mon appartement en arrivant !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Mer 16 Juil - 0:13

Les yeux du mutant restaient donc ainsi perdus dans le vide, son champ de vision laissant passer des visages qui se gravaient avec des détails minutieux dans une roche cérébrale s'effritant rapidement pour ne laisser que peu de souvenirs au mutant. Il ne faisait plus tellement attention à ce réflexe de physionomiste qu'il avait toujours eu mais qui le plongeait dans une sorte de torpeur. Il avait fait peu attention à Kitty qui était passé devant lui pour rejoindre la place située à sa gauche mais un léger sourire s'était dessiné sur ses lèvres en voyant qu’elle avait choisi de le rejoindre. Le wagon se remplissait de plus en plus et ne posait presque pas de problèmes au cerveau de Mat habitué à cette gymnastique de la mémoire lui permettant de faire un tri instantané dans tous ces visages si parfaitement mémorisé. Quelques commentaires lui venaient de temps en temps à l'esprit mais il n'y prenait presque pas garde, le laissant sourire un peu plus de temps en temps et le plus souvent sans se souvenir pourquoi quelques instants plus tard...

Il est parfois amusant de remarquer ces petits détails qui font le quotidien d'un mutant et que l'on oublie parfois au regard des plus grandes proportions que peuvent prendre les mutations... Les humains ne peuvent pas comprendre ce que c'est de vivre avec le gène X... Ils sont tellement superficiel et ne regardent que trop rarement sous la surface pour découvrir ce que peut endurer un mutant dans le monde. Ils sont jaloux parfois sans savoir que certains mutants le sont également d'eux. Mathéo avait refusé de prendre l’antidote lors de sa parution car il avait décidé de ne pas devenir comme eux, de pouvoir garder cette manière de pensé qu'il avait acquise durant toutes ces années, cette ruse et cette intelligence à camoufler son pouvoir aux personnes qu'il avait en partie expliqué à Kitty cet après-midi. Le mutant se demandait comment il allait reprendre son train de vie sans chercher à retrouver d'autres mutants maintenant qu'il avait découvert la joie de jouer avec une personne et d'enfin pouvoir lui avouer sa mutation pour finalement découvrir qu’elle aussi est du même côté de l'évolution. Oui, reprendre le même train de vie ennuyeux qu'il avait avant ce jour allai être dur...

Les interphones crachèrent le départ du train d'une jolie voix de femme à travers des emplies saturés. Les yeux de Mathéo clignèrent sans bouger. La réalité le frappa, il était bientôt de retour à New York et ce serait le moment des adieux avec cette petite...

Au moment où un mec, bronzé comme maquillé au sucre de canne, coiffé les cheveux en arrière, englué dans le gel pas encore tout à fait sec, chemise large, largement entrouverte sur un début de torse soigneusement épilé, pantalon de toile dont il était inutile de voir l'étiquette pour cacher son port monnaie et aux chaussures impeccablement cirées, entrait juste avant que les portes ne se ferment et traversa la partie du wagon de sa démarche imposante, son air sûr de lui accroché au visage comme son sourire hautain et ses sourcils sur-élevés, avalant rapidement, et sans se soucier des autres voyageurs qu'il bouscula, la distance qui le séparait des dernières places libres du wagon : celles faisant face à Mathéo et Katherine, à ce moment là donc, Mat se tourna vers Kitty, pensant quelques commentaires amusants à l'encontre de ce branquignol venant de rentré et avec l'intention d'ouvrir la bouche mais celle-ci le fit à sa place et s'intéressé encore un peu à lui. Le mutant resta sans voix face à cette nouvelle marque d'attention à additionner à toutes celles qu'elle avait déjà eues pour lui. Ce ne fut pas le cas de leur nouveau voisin.

Le visage de Mathéo perdit son sourire et se tourna l'air blasé vers ce mec aux manières romantiques d'un goût spécial. Pourquoi fallait-il que ce soit ces places qui restent libre? Mathéo trouva la réponse rapidement en apercevant du coin de l’œil quelques regards outrés lancés à son accoutrement. Certains étaient même écœurés ou choqués. L'air blasé de Mathéo se raffermit un peu plus et ne trouva aucun réconfort dans la façon de mâcher son chewing-gum que pratiquait ce type. Peut-être Mathéo ne valait-il pas mieux que tous ces gens lui lançant des regards peu amicaux au regard de sa tenue en osant juger si facilement le type qui venait d'arriver, mais le mutant n'arrivait pas à accepter, malgré son ouverture d'esprit assez large, le manque de respects aux autres. Et ce mec, ce branleur, venait de plutôt mal démarrer une conversation avec Kitty.

-Bonjour monsieur... Désolé de sans doute vous décevoir mais je crains que ce ne soit à moi que cette charmante demoiselle s'adressait...

Mathéo se tourna vers Kitty et essaya de sourire calmement mais son serrage de dents qu'il devait utiliser pour en rester là et ne pas reprendre la discussion qui pourrait vite mal tourner devait donner une sorte de grimace subtile. De nouveau face à Kitty, il s'apprêtait donc à lui répondre, quand leur voisin décida que lui, il n'avait pas l'intention d'en rester là.

-T'es sûr? Nan parce que vu tes fringue, moi je t'aurais plutôt conseillé de rester loin d'une fille si bien sapé que cette louloute... D'ailleurs, chapeau ton tailleur cocotte! Même si je pense qu'en dessous c'est bien mieux, non?

Mathéo se figeât et ferma les yeux en soupirant, mais bizarrement, ce ne fut pas des signes d'énervement qui apparurent sur son visage mais plutôt un sourire amusé. Il se redressa et rigola doucement les yeux fermés, le visage tourné vers le plafond. Les gens autours d'eux étaient plutôt désintéressés mais leur lançaient de temps en temps des regards intrigués.
Mat respira encore une fois profondément et planta son regard dans celui du baratineur d'en face.

-Ta mère ne t'a jamais appris à être polie avec les femmes?
-Et la tienne ne t'a jamais appris à te fringuer?

L'air hautain du nouveau venu répondit à celui d'un mec cherchant à se montrer calme de Mathéo. Les poings du mutant se resserrèrent sur les accoudoirs et il fit une petite grimace. un sourire se lisait encore sur son visage mais son regard était beaucoup moins sympathique que d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Kitty Pryde
Elève X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 31
Camp + groupe : x-men
Pouvoirs : Traverse la matière
Date d'inscription : 31/05/2008

Mutant life
Métier: etudiante à l'institut
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Mer 16 Juil - 1:29


Kitty ouvrit grand les yeux au moment ou le type se mit à repondre à la place de Mathéo. A ce qu'elle le sache, elle n'avait jamais eu l'intention de lui parler, d'ailleurs elle ne l'avait meme pas remarquer avant qu'il se mette à ouvrir la bouche. Elle commençait deja à ouvrir la bouche pour repondre quelque chose, mais Mat' se mit à réagir au quart de tour en precisant que c'était à lui qu'elle s'adressait. Cette phrase ne manqua pas de faire sourire Kitty, un sourir qui se peridt au moment ou l'homme repondit un truc en rapport avec la tenue du mutant. Les questions / réponses s'enchainèrent un petit moment. C'est quand l'homme demanda à Mathéo si ca mere lui avait appris à se fringuer que Kitty se deica à réagir.


"Bon, c'est bon là... On va dire que tout est partit d'un simple malentendu, ok ?"

Elle repassa en revue ce que le type avait dit un peu avant. Son invitation dans son appartement, sa reference à l'intégrité des vetements qu'elle portait. Elle se pencha un peu en avant histoire d'avoir le type dans sa ligne de mire direct. Elle lui lança un regard qui ne laissait pas de doute sur le fait qu'elle le detestait déjà. Lui et ses grandes manières de play boy à deux centimes. Elles arborda un sourire qui n'avait rien de gentil ou chaleureux, mais plutot ironique et critique.

"Effectivement, j'ai jamais eu l'attention de m'adresser à toi. Ceci etant dit tu dois avoir raison quand tu parles de tenue, la tienne semble tout droit sortie d'un magasin pour play boys des bac à sable. Moralité, aucun attrait, du claque à l'oeil mais c'est tout, y a rien derrière."

Elle se renfonça dans son siège, regarda Mathéo un instant dans un sourire amical qui n'était dedier qu'à lui. Le type en face restait un court instance sans savoir quoi repondre. Il devait surement penser qu'elle resterai en retrait, incapable de repondre quoique ce soit. Mais bon, fallait pas abuser non plus. Kitty restait peut etre jeune, mais elle pouvait aussi se defendre. Quoiqu'il en soit, sa surprise passé, il ne tarda pas à rependre le court de la discussion qu'il avait lui même entammé.

"C'est quoi le delire là ?! Vous vous proteger mutuellement. C'est pas un peu incestueux comme delire ?"
"t'es aussi borné que ça pour ne pas avoir autrement ? La mère de la personne à coté de moi ne lui à peut etre pas appris à se sapper, comme tu dit, mais ça à quand meme plus de classe que de s'habiller à la manière de tout le monde. Et puis au moins il est capable de reflechir et d'avoir d'autre sujet de conservation que ceux que tu peux avoir. Alors t'es gentil tu nous oublie, ok ?"

Kitty soupira, et se tourna du mieux qu'elle pouvait pour ne plus avoir le type dans sa ligne de mire. Pour le moment il semblait se demander ce qu'il devait répondre, car il resta comme un piquet sur sa place sans rien ajouter. Mais bon, Kitty savait aussi qu'il ne s'arreterai surement pas en si bon chemin. Dans le doute, elle prefera se tourner vers Mathéo qui avait les machoire serré et semblait pres à sauter sur ce type, pour peu qu'il n'y avait pas autant de gens autour d'eux. l'endroit restait quand même un peu serrer pour un combat en regle. Elle s'appreta à ouvrir la bouche pour reprendre la discussion avec Mathéo, mais elle sentot une main lui atraper ferment le poignet.

"Tu me regarde quand j'te parles"

Il exerça une pression pour qu'elle se penche un peu plus vers lui. Ouais, Kitty suivait des court de combat et de defense à l'institut, alors avant même que quelqu'un puisse réagir, elle tourna son poignet de manière à ce que ce soit elle qui lui tienne la main. Plus precisement le petit doigt de l'homme, qu'elle pencha en arrière à près de 90% d'angle. Sous la legère douleur l'homme se mit a faire un leger rictus, elle pencha un peu plus le petit doigt et l'homme se pencha en avant. Kitty en profita pour se pencher à son oreille.

"S'il... Te... Plait... Laisse tomber, ok ?"

Elle effectua une pression de plus le petit doigt de l'homme, s'arretant avant le craquement spécifique qui pouvait montrer qu'elle lui avait casser. c'était pas le but, elle voulait juste finir son voyage tranquilement et profiter de ce dernier moment pour en savoir un peu plus sur Mathéo. Elle le relacha et s'enfonça à nouveau dans son siège. Le type en face balança une injure ou deux en se relevant et partit trouver une autre place en poussant furieusement tout le monde sur son passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Mathéo Flakser
Neutre de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 26
Camp + groupe : neutre
Pouvoirs : vue ultra développée/vitesse accrue
Date d'inscription : 11/05/2008

Mutant life
Métier: sans emploi
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   Mer 16 Juil - 2:45

Mathéo essaya de se calmer. Kitty s'était énervé et il n'avait pas tellement envie de lui montrer qu'il n'était attiré que par les combats. Ce n'était pas forcément le cas, bien que les trois loulous de la gare et ce mec en face lui aient donné plusieurs opportunité de montrer ce dont il était capable en combat rapproché, il n'avait pas pour habitude de s'énerver comme ça... Ce devait être la présence de Kitty qui le rendait si soupe au lait, comme s'il était inquiet pour elle. Le fait de penser à tout ça l'avait un peu calmé mais déjà Kitty s'était tue et il n'avait rien écouté... Tant pis, ça avait l'air d'avoir sonné le mec en tout cas.

Cependant, à sa nouvelle réplique, Mathéo l'attendait avec un peu d'anxiété et beaucoup d'excitation, prêt à lui mettre ce pain qui ne demandait qu'à lui échapper. Qu'importe le nombre de témoin, là, ce mec n'allait pas tarder à le faire sortir de ses gons. Pourtant, alors que les paroles de ce gros blaireau lui parvinrent, aucune rage n'arriva à monter en lui. Un mot, un seul, avait résonné dans l'esprit du mutant... "incestueux"... ce mot aurait presque pu sembler beau à Mathéo. Son visage vide ne laissa pas transparaître le trouble qui s'installa en lui. En effet, incestueux veut parler de rapport entre frère et sœur, mais la notion de rapport échappa totalement à Mat pour ne lui laisser que le détail "frère et sœur". Le jeune homme considéré déjà sa voisine comme une fille qu'il avait envie de protéger amis là, le fait qu'on puisse les confondre comme étant de la même famille, comme un frère et une sœur, sema une confusion profonde en Mathéo.

Les minutes passèrent sans que Mat ne revienne sur terre et c'est pour cette raison qu'il ne réagit pas assez vite pour empêcher ce mec de prendre le poignet de Kitty avec brutalité. Ses doigts eurent juste le temps de se crisper que déjà, sa voisine s'occupait de son voisin avec une aisance déconcertante. Mathéo resta bouche baie en voyant partir le type au poignet maintenant douloureux.

Reprenant soudain ses esprits, Mathéo tourna une tête figée dans un rictus moqueur mais bien veillant.

-J'aurais peut-être dû te laisser faire sur le quai, ça m'aurait évité de trop me montrer...

Il sourit de plus belle et alla s'installer en face de Kitty, côté fenêtre en sens inverse de la marche. Ainsi, la jeune fille était juste en face de lui. Les gens autour reprirent leurs occupations et le mutant lui ne perdit pas son sourire. Il toussota et se pencha légèrement en avant, posant ses coudes sur ses genoux.

-Je... J'habite un appartement pourri vers Central Park. Moi je ne t'y inviterai pas, ne t'inquiète pas, mais j'aimerai avoir ton numéro de portable au cas où tu accepterais qu'on se revoie... Un jour...

Mathéo fixait maintenant le sol et s'inspectait les doigts croisés d'un air gêné. Sa voix avait été beaucoup moins forte que celle du mec parti où même que celle de la vieille mégère qui les critiquaient eux deux depuis al banquette derrière lui. Il n'osa relever les yeux vers Kitty qu'après quelques instants à fixer ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contrôle et Domination [Libre, n'hésitez pas à venir nombreux]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [WIDGET] EXTENDED CONTROLS : contrôler votre smartphone rapidement[Payant]
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Whole World :: Washington :: Capitole-
Sauter vers: