AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 David Green

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Green
X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Camp + groupe : X-Men... mais est-ce définitif ?
Pouvoirs : Se transforme en un monstre vert gigantesque et puissant lorsqu'il perd son calme
Date d'inscription : 25/06/2008

Mutant life
Métier: Assistant médical
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: David Green   Mer 25 Juin - 3:20


MusicPlaylist



|CIVIL STATUS|


    > Nom(s) et Prénoms: Green, David
    > Nom de code: Il ne lui en est donné aucun
    > Age: 25 ans
    > Camp: X-Men
    > Personnage inventé, proposé, ou de la saga: Inventé et adapté à la fois ^^


|YOUR CHARACTER|


    > Caractère:
    L’on dit toujours que plus la vie est cruelle, mieux l’on se forge un caractère… Est-ce pour autant le cas ?
    A vrai dire, je me pose cette question en repensant à mon vieil ami David Green. Lorsque je l’ai connu, il devait avoir 15 ou 16ans. C’était un jeune homme seul et égaré qui semblait craindre la vie elle-même. A cette époque, j’ignorais encore son histoire, son passé. Je constatais juste qu’il ressemblait à tous ces petits oiseaux perdus ayant vécu dans l’obscurité et le manque d’affection que tout enfant a pourtant le droit de connaître.
    Pourquoi avait-il fallu qu’il ne connaisse pas ce bonheur ?
    Certes, certaines personnes se mettront en avant en proclamant qu’elles n’ont pas eu besoin d’affection pour grandir mais, est-ce une gloire ? Ou plutôt est-ce un crime d’avoir besoin d’amour dans sa vie ? Pas que je sache en tout cas…
    Bref, pour en revenir à mon ami, ce dernier avait un esprit brisé, lobotomisé, conditionné à réagir d’une telle façon et à mener sa vie telle une mécanique bien huilée totalement dénuée d’intérêt et de traces d’émotions ou de liberté.
    J’ai donc entrepris de lui enseigner la vie telle qu’elle était. Mais cela ne fut pas sans mal… J’avais le sentiment de vivre auprès d’un autiste. Il ne se contentait que de fixer le vide de manière inanimée des journées entières et de passé ses nuits dans le coin d’une pièce dans une position fœtale.
    Mais la liberté qu’il avait semblé enfin trouvé le changea peu à peu. Au fil des semaines, il prit goût à s’exprimer peu à peu avant de le faire librement, sans aucune crainte. Je fis même surpris à un moment donné de le voir rire. Une bonne humeur et un sentiment d’être en vie se lisaient enfin sur son visage. Et pourtant, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il restait torturé tout au fond de son être et très mystérieux malgré toute la confiance qu’il me donna. Oui, avec le temps, il avait atténué sa crainte et sa méfiance des autres pour laisser une chance à tout homme comme n’importe lequel d’entre nous.
    Il fallut tout de même une bonne année pour qu’il ne se mette à sortir seul, à rencontrer des gens, à prendre plaisir à voyager et vagabonder, sans oublier l’approche de ce que l’on appelle l’amour. Son premier baiser, sa première relation… Des choses qu’il trouvait si merveilleuses mais dont il se méfiait par-dessus tout par peur de…
    Peur de quoi ? Tel fut l’éternelle question… Il ne me dévoila jamais ce qui lui était arrivé avant que je le trouve. La honte et le secret semblait être deux parties fondamentales de son caractère et de sa vie.
    Tout ce que je sais, c’est qu’il n’a pas eu froid aux yeux de partir rejoindre sa compagne lorsque le grand conflit éclata. Un grand conflit auquel il se devait de participer puisque… il était considéré comme un mutant, bien que je ne l’ai appris que bien après. Comme quoi, David Green est le genre de personnes vous réservant bien des surprises, dont la plus terrible qui doit rester secrète pour qu’il puisse espérer vivre un jour en paix et libre…


    > Apparence:
    Si seulement je pouvais être pareil à tous les autres…

    Je suis David Green, un jeune mutant de 25ans. En me voyant, vous devez certainement vous dire que cela ne se voit pas ou bien que j’ai un physique pleinement commun et pourtant…
    Vous pouvez ne pas me croire si le cœur vous en chante. Il est vrai que je n’ai rien d’extraordinaire lorsque l’on me regarde. Après tout, je suis un individu de taille moyenne, un mètre septante sept pour être précis pesant dans les soixante huit kilos tout habillé. Un peu maigrichon, je l’avoue. Et pourtant, derrière ce petit tas de chair inoffensif se cache tout de même une musculature nécessaire à ma survie. Je n’ai pas l’air d’un Apollon avec mes bras semblant dénués de muscles mais je suis surtout musclé au niveau des jambes et des cuisses. Pourquoi ? Car ce sont elles qui me permettent de fuir, de courir aussi vite que je le peux pour espérer avoir une once de chance de liberté dans mon monde qui ne semble être constituée que de chasse à l’homme. A vrai dire, je ne me suis jamais cru sportif à l’origine mais certains éléments ont fait que…
    Je n’ai pas l’air en fuite ? Hum… Je veux bien vous croire et, je suis même soulagé que vous le pensiez. Je dois avouer que je sélectionne mes habits précieusement dans ce but. A votre avis, pourquoi je porte ce simple jean’s sombre avec cette chemise aux tons rougeâtres accompagnée de ce veston en cuir ? Juste pour faire joli sans doute ? Et bien, j’avoue que cela est quelque peu saillant mais c’est surtout car cela m’aide à ne pas me démarquer de la foule. Une foule qui a pour objectif, justement, de se subdiviser dans un style vestimentaire propre à chaque individu alors que je suis contraint de suivre les appréciations stylistiques de la masse, vous parlez d’une chance…
    Et surtout, mon visage, oui, je sais, ce dernier ne m’aide vraiment pas à être pris au sérieux lorsque j’essaye de raconter mon histoire. Certains me disent beau garçon, d’autres me trouvent tarte mais, au final, on s’accorde toujours pour dire que j’ai ce petit côté angélique sur mon visage, baigné par un voile de mystère et un zeste de mélancolie. Bref, ce qui donne l’illusion d’un pauvre homme n’ayant aucune confiance en lui et ayant peur de lui-même alors que l’on pourrait presque me prêter des adjectifs digne des stars de la télévision ou du cinéma si je balayais cet air de mon visage. Cela dit, je ne le peux, surtout en sachant l’autre visage qui est en moi, celui d’un être hurlant, menaçant et destructeur qui pourrait vous effrayer ou vous faire fuir par le simple biais de son regard intensément violent.
    Imaginez son corps, deux fois plus grand que le mien avec une carrure au moins quatre fois supérieure à la mienne. Essayez de vous représenter cet être fait d’une chair verte et sur la peau duquel l’on peut voir diverses veines tendues à l’extrême ainsi que la forme parfaite de ses muscles puissants et gigantesques. Sa chevelure à la couleur macabre qui vient se poser juste au dessus de ses pupilles verdâtres…
    Vous me prenez pour un fou à me prétendre un monstre ? Ne plaisantez pas avec cela et éviter de me contrarier car je pourrais rapidement vous montrer que je dis la vérité sinon…


    > Pouvoirs: Il réside en une mutation riche en capacité et pourtant atrocement dangereuse. Cette dernière se manifeste une fois que le corps du jeune William subit plusieurs violences volontaires ou accidentelles ou, tout simplement, lorsque l’individu en question en vient à perdre son calme. A cet instant, il se transforme en une créature verdâtre et quelque peu imposante. En effet, sa taille se voit doubler, sa corpulence quadruplé et ses muscles atrophiés. Ce qui le mène à devenir un colosse solide et puissant. Néanmoins, le défaut de cette transformation est le raisonnement primaire de la créature qu’il devient, cette dernière ne se contentant que de tout détruire sur son passage jusqu’à ce que la source de sa colère soit détruite ou bien, que son esprit soit apaiser ce qui, vous vous en rendez compte, peut se passer de manière très aléatoire…


    > Avatar choisi Edward Norton



|HIS/HER LIFE|



    > Histoire: Voir post suivant

    > Relations: Se croyant orphelin, il ignore qu’il a été enlevé au sien et ne se doute pas que ses parents sont à sa recherche. Peu de temps avant le jour du grand affrontement, David s’était épris pour une jeune femme, non mutante, tout ce qu’il y a de plus normal mais qui fut une victime collatéral de la guerre opposants les Mutants entre eux et au reste du monde.
    Depuis ce jour, David n’a plus eu de réelles relations amicales ou sentimentales avec quelqu’un. Certes, il considère les X-Men comme des compagnons digne de confiance mais il évite de s’attacher à eux par peur de ne pouvoir gérer les émotions que les relations humaines peuvent souvent entrainer.




|BEHIND THE SCREEN|



    > Age: 21ans
    > Comment avez-vous connu le forum? Par le forum Best RPG
    > Multicompte ? Non
    > Code de la charte: [Mutant Free]


Dernière édition par David Green le Mer 25 Juin - 17:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/x-men-f38/david-green-t470.htm
David Green
X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Camp + groupe : X-Men... mais est-ce définitif ?
Pouvoirs : Se transforme en un monstre vert gigantesque et puissant lorsqu'il perd son calme
Date d'inscription : 25/06/2008

Mutant life
Métier: Assistant médical
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Mer 25 Juin - 15:04

    > Histoire:
    La mutation…

    Qu’est-ce que la mutation pour être exacte ? Et bien, il s’agit principalement d’une évolution génétique, d’une ‘amélioration’ ayant conduit certains êtres à devenir plus évolués que des humains normaux. Des êtres qui furent baptisés ‘Mutants’. Nul ne sait quel en est l’origine ni comment le premier d’entre eux s’est manifesté. Pour certaines personnes, ils ont toujours fait partie de notre existence à travers les siècles. Pour d’autres, il ne s’agit là que d’un cheminement normal de la vie qui transforme petit à petit les êtres humains en véritables divinités mineurs pouvant user de leur pouvoir en influant sur votre existence. Et, enfin, pour la plupart, cela représente une immense menace qu’il faut éradiquer le plus rapidement possible !!!

    Pourquoi une menace ? Et bien tout simplement parce que l’être humain est fait de telle manière qu’il ne peut résonner que de la manière suivante : tout ce que l’on ne comprend pas, que nous ne pouvons contrôler est un véritable danger mettant notre existence en péril. Raisonnement bien futile qui amena beaucoup de conflits totalement inutiles et, surtout, comportement typiquement humain. Sans cela, une paix entre mutants et simples humains aurait pu être présente mais, non. Il a fallu que l’Homme gâche cette chance…

    Et c’est par cette constatation malheureusement tragique que l’histoire de David prend place, en même temps que le projet Mutation X des forces militaires des grandes puissances. L’un des responsables de ce projet, le docteur Théodore Lester a accepté de nous en parler afin de nous montrer l’horreur dans laquelle s’était lancée une nouvelle fois l’armée et, certainement, pour soulager sa conscience des atrocités qu’il avait pu commettre.

    Dr. Th. Lester, responsable de la division Mutation X, complexe militaire, désert du Mojave :
    « Dans les années ’45, lors de la deuxième guerre mondiale, nos dirigeants ont voulu commencer à trifouiller la génétique en voulant créer des soldats génomes. Des êtres modifier qui avaient pour but d’avoir une meilleur condition physique, une plus grande force et un esprit de réflexion bien plus rapide que la normal afin de surpasser l’ennemi tant par la force physique que par les capacités intellectuelles et stratégiques. Néanmoins, avec la fin de la guerre contre les Allemands, le secrétaire à la défense décida de ne plus perdre des montagnes d’argent dans ce projet qui n’aboutissait à rien et demandait une somme d’argent astronomique.

    Ainsi donc, le projet génome était tombé à l’eau.

    Néanmoins, avec l’essor des mutants à travers notre pays, les choses changèrent rapidement et, plusieurs laboratoires et autres dossiers abandonnés furent remis à l’ordre du jour. Dans un premier temps, il ne s’agissait simplement que de reprendre les travaux et les études réalisées par le passé sur les soldats génomes. Néanmoins, les scientifiques, et moi-même, constations que nos espérances ne seraient pas suffisantes pour résister à des pouvoirs mutagènes que certains indésirables possédaient. Il nous fallut donc étudier de nouvelles théories, notamment celle de la mutation par radiation. Des recherches qui semblèrent concluantes puisque nos résultats montraient, entre autre, la possibilité d’irradier des êtres humains à des rayons Gamma afin de les transformer en mutant totalement contrôlé.

    Lorsque nous montrâmes nos différents rapport, le haut état-major fut on ne peut plus enthousiaste face à ce nouveau projet baptisé Mutation X. Un nom pas très accrocheur qui destinait simplement à désigner des êtres subissant des mutations suite à l’apport volontaire de nouvelles données génétiques. Mais, bien que le projet fut ratifié, nous n’avions encore eu aucun cobaye humain. Nous n’avions jusqu’ici réaliser nos expériences sur des rats, des singes, des chats et des chiens. Et même si c’est animaux semblait répondre de manière très positive au traitement, nous savions pertinemment qu’un réel danger pouvait être couru par les humains, tant notre appareil génétique étant complexe. Mais la volonté des militaires et la folie de certains scientifiques de pouvoir créer des êtres supérieurs vint à bout de tout raisonnement sage et conseillé. Et, il est inutile que je les critique puisque, je faisais moi-même partie de ces scientifiques obsédés à l’époque.

    Le plus difficile fut de trouver des cobayes, du moins, c’est ce que l’on pensait. Alors que la population entière n’avait encore peu de connaissances sur le phénomène mutant, les dirigeants militaires décidèrent de lancer une vaste campagne de sensibilisation anti-mutant. Par ce procédé, ils se chargèrent donc de ramener de jeunes enfants pour les nourrir, les étudier et ensuite les utiliser comme simple animaux n’ayant que pour but de subir nos expériences monstrueuses. Bref, l’armée se chargea d’enlever bons nombres de nouveaux nés et de placer ces atrocités sur le compte des mutants, les faisant ainsi passé pour des êtres sans cœurs et dénoués d’une quelconque moralité. Je pense que cela a joué fortement dans l’opinion publique et la montée en force du défunt général Stryker.

    Quoiqu’il en soit, j’eu pour premier cobaye un certain David Henry Hamilton, issu d’une petite famille de New-Yorkais. Il devait avoir environ trois ou quatre ans, l’âge limite puisque, par la suite, il aurait pu se souvenir de ses parents, de sa famille. Or, nous voulions des êtres sans aucune attache. Mais, il n’y avait aucune raison de ce plaindre car le psychisme d’un enfant de cet âge est facilement manipulable et pour le moins docile. Je commença donc mes expériences sur cet enfant tout en l’habituant à obéir aux ordres, à ne pas connaître de quelconques émotions tout en le laissant vivre dans une petite cellule de deux mètres sur trois à travers laquelle ne filtrait aucun rayon de soleil, juste une simple luminosité diffusée par une ampoule défaillante qui était placée dans sa cellule. Les ampoules défaillantes… Un petit truc bien simple pour annihiler les rébellions des enfants récalcitrants. Les divers petits éclairs que réalisait cette ampoule causaient des état parfois épileptiques ou de folies pures. Opportunité pour nous de venir injecter divers calmants et tranquillisants transformant ainsi nos cobayes en véritables légumes.

    Il me fallu environ trois mois pour maîtriser le comportement de ce jeune cobaye qui fut rebaptisa David ‘Green’. Le nom Green m’était venu simplement par la prédominance de couleur verte présente à plusieurs reprises dans mes recherches sur les produits Gamma.

    Je dus attendre deux années, passant ainsi divers tests journaliers pour bien comprendre le fonctionnement génétique de cet individu, avant de commencer à lui injecter diverses doses de radiations. Au début, afin de ne pas mettre sa vie en danger inutilement, je me contentais simplement de seringue de 20 CC, ce qui, malgré les dires de certains confrères, me semblait pour le moins énorme pour un si jeune garçon. Mais, je dois avouer que le contrôle de son comportement qui l’avait pratiquement transformé en autiste me fut d’une grande aide pour réaliser mes injections. Aucun signe de protestation, aucune expression de douleur ou de refus. Non, même si tout au fond de moins, une partie de mon être se révulsait par rapport à ce que je faisais, je me sentais heureux d’avoir un cobaye répondant si bien à mes attentes.

    Pendant quatre années, mes injections furent hebdomadaires et j’en étudiais l’évolution tout en constatant que, au bout d’un certain temps, les traces de Gamma disparaissaient. J’avais donc entrepris divers calculs pour voir quelle dose serait nécessaire pour permettre à un soldat d’être sous l’influence de ses radiations avant de redevenir un être ‘normal’. Mais, malheureusement, le Gamma semblait avoir une certaine instabilité et restait on ne peut plus imprévisible. Voilà pourquoi, au bout de ces quatre premières années, je communiquai mes résultats au haut état major qui ne semblait pas très satisfait de nos recherches. La plupart de mes collègues en était arrivé aux mêmes conclusions que moi, excepté le docteur Banner qui avait soit disant trouver la solution à ce problème de disparité moléculaire des cellules Gamma et de leur instabilité. Son projet était, que je n’approuva pas, fut le placement d’un de nos cobayes dans un tube à radiation, autrement dit, un cylindre métallique dans lequel serait placer le cobaye subissant alors une violente décharge de radiation. Mais, quel poids pouvait avoir mon avis face à l’état major qui vota cette décision ?

    J’aurais pu partir à ce moment là, il est vrai mais, les choses étaient bien plus complexes. David Green, mon patient, était considéré comme le cobaye zéro, à savoir, le premier qui nous fut ramené au début de nos recherches. Ce fut donc lui qui fut désigné pour être le premier à subir l’expérience du docteur Banner. J’ai donc assisté ce dernier pour l’irradiation Gamma qui ne se passa sans aucune difficulté. Pendant deux semaines, le patient, âgé d’une dizaine d’années, ne présenta aucun signe de malformation ni d’inadaptation. Au contraire, le Gamma semblait avoir fusionné avec ses cellules et, même, son organisme tout entier. Un nouveau rapport devant le haut état major se profilait alors à l’horizon mais, la troisième semaine modifia nos données. En effet, le patient présentait un cycle de renouvellement cellulaire supérieur à la normale. Son afflux sanguin fut tel qu’il présenta diverses formes d’hémorragies, se manifestant par une perte de sang au niveau des yeux, de la bouche, des oreilles et des ongles. Nous dûmes alors reconsidérés tout nos calculs réalisé jusqu’à présent. Qui plus est, nous devions le maintenir en vie, il était l’un des seuls cobayes à avoir résister à un tel traitement de choc, la plupart des autres décédant suite aux irradiations ou développant des symptômes qui les transformèrent en être inorganique et dénué d’intérêt pour nos recherches.

    Au bout de trois années supplémentaires, les dirigeants militaires du projet Mutation X étaient excédés de ne toujours pas avoir reçu de résultats concrets. Ils se décidèrent alors de venir dans nos installations et de soumettre le jeune Green à une nouvelle séance d’irradiation avant de lui faire passer divers tests physiques militaires. A nouveau, je voulus les mettre en garde quand aux risques liés à cela, nos résultats n’étaient pas encore assez précis et nous ne savions encore de quelle manière réagirait ce jeune garçon aux effets de l’irradiation tout en se trouvant en plein effort physique. Sans compter qu’il était tel un légume, un être inanimé qui n’avait passé que les dix dernières années de sa vie à rester cloîtré dans une cellule de deux mètres sur trois sans jamais voir la lumière du jour. Mais les militaires s’en moquèrent, le problème mutant commençait à se répandre sérieusement et il fallait trouver une solution de toute urgence !

    Je plaça David sous une nouvelle séance d’irradiation et réalisa un test rapide montrant, une fois de plus, son accommodation cellulaire parfaite. Satisfaits jusque là, je les suivirent dans le complexe armé de la base militaire où se trouvait le centre de formations des forces armées.
    Ils placèrent notre cobaye dans une sorte de salle d’entraînement composé d’une série d’obstacles difficilement franchissables, même pour un soldat des forces spéciales. Mais, ne devant certainement pas comprendre ce qu’on lui voulait, David resta dos à la porte d’entrée de cette salle, sans bouger. N’ayant pas de temps à perdre, l’un des généraux présents décida d’envoyer deux hommes armés de matraques électriques pour le faire réagir.

    Mon dieu, mais qu’ais-je fait ?

    Je ne m’étais jamais remis en question, sauf ce jour là, lorsque ce je vis ce que le traitement violemment électrique que réalisa les soldats sur David impliqua comme résultat. Durant plusieurs minutes, le corps de David ne se contentait que de subir des soubresauts suite au contact de la décharge. Néanmoins, à un moment donné, il tomba à terre, sur ses genoux, mains sur le sol. Les soldats, eux, exaspérés, continuèrent d’évacuer leur frustration tout en lui infligeant de continuelles décharges à chaque fois plus violentes, se disant qu’il finirait bien par réagir…

    Et quelle réaction…

    Le David inanimé que j’avais connu et que j’avais créé se métamorphosa en un monstre vert gigantesque, possédant une force et une résistance physique que je n’avais jamais pu observer jusqu’à ce jour. Il broya les deux soldats responsables de sa colère et nous lança un regard menaçant dans lequel je crus lire toute la souffrance et toute la haine qu’il avait pour nous après toutes ces années à obéir à nos désirs et notre soif de pouvoir et de création. Pour les militaires, cela ne représenta qu’un problème ennuyeux qu’ils allaient régler sur le champ en le détruisant. Malheureusement, ils sous-estimèrent la force et la résistance de cette créature qui n’eut aucun mal à s’enfuir du complexe militaire tout en le réduisant en miette. D'après les résultats que j'avais obtenu au cours de mes diverses années de recherche, j'ai pu établir que le Gamma latent en l'individu ne s'activait que sous une forte pression nerveuse et émotionnelle, entraînant ainsi une accélération du flux sanguin, ce dernier réveillant alors la surdose de Gamma présente dans chacune des cellules de son corps.

    C’est ainsi que, moi, créateur d’un mutant horrible, je venais de constater que je n’avais été qu’un pion dans une machinerie diabolique. Les militaires me destituèrent de mes privilèges et de mes droits, me proclamant comme responsable de cet incident et décidèrent de mettre le projet Mutation X en pause pour le moment, le général Stryker demandant l’appui de toutes forces militaires pour partir dans une immense guerre contre les mutants. C’est ainsi que le monde con…

    --- Fin du rapport ---

    Oui, voilà à quoi la folie de l’homme peut conduire… A vouloir éliminer une chose qu’il ne contrôle pas en en créant une bien pire… Mais qu’en est-il de David Green dans tout cela ? Avait-il disparu ? S’était il donné la mort ? Ou, tout simplement, avait-il trouvé un remède ?

    Nul ne le sait. Il n’avait aucune existence légale, autrement dit, aucune carte d’identité, aucune sécurité sociale, aucune existence juridique. Il avait passé pratiquement toute son enfance dans un centre militaire, son corps servant tout simplement aux expériences de l’état major et il ne pouvait même pas être reconnu en tant que réel individu.

    Cependant, selon divers témoignages, un monstre gigantesque, un big foot vert, se démarqua des mutants se livrant un conflit gigantesque lors de l’affrontement final. Un monstre à la puissance redoutable qui auraient décimé plusieurs infanteries militaires sans même une égratinure. Mais cela était-il la vérité ou bien simplement une nouvelle désinformation afin de renforcer toujours la haine anti-mutant. Car, il ne faut pas se leurrer, même si le jour du grand affrontement amena un traité de paix entre la communauté des mutants et les êtres humains, certains dirigeants, tout comme le fils de Stryker, ne désirait en aucun cas la paix. Oh non, ils voulaient tous les détruire, jusqu’à ce que ce monde soit enfin purifier, purement et simplement.

    Mais, pour notre David, cela serait peut-être mieux… Après tout, comme tout mutant, il avait reçu un traitement mais ce dernier ne marcha jamais. L’irradiation Gamma qu’il avait subie s’était vraiment lier à son organisme et aucun traitement médical au monde ne sembla pouvoir défaire cette union dangereuse et destructrice, bien malheureusement.

    Un fait qui marqua alors finalement son investissement dans la vie des mutants… Une issue impossible qui l’amena à rejoindre les X-Mens afin d’apprendre à contrôler son pouvoir pour espérer, de la sorte, l’en faire finalement disparaître pour que le montre n’ai plus jamais à se réveiller…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/x-men-f38/david-green-t470.htm
Cerebro
Fondateur & Designer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 471
Age : 25
Date d'inscription : 26/04/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
1000/1000  (1000/1000)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Mer 25 Juin - 18:52


    Edward Norton... Quel homme ^^

    *Se calme*


    -Le modèle de présentation est respecté.
    -Le contexte du personnage aussi.
    -Tu as un avatar convenable
    Donc tu es vali en tant qu'X-men, de catégorie 3.

    Tu veux toujours être assistant ?


    Citation :

    > Je te conseille de débuter ton jeu dans un topic libre et/ou déjà débuté, et si tu n’en trouve pas, de créer ton topic et de le signaler dans la partie Rpg de la base des opérations.

    > Tu peux discuter librement sur le forum mais attention au flood là où il n'a pas sa place.

    > Plus nous sommes de fous et plus nous rions, alors n'hésite pas à proposer à des joueurs de venir jouer?

    > N'oublie pas qu'en cas de problème, tout le staff est présent et qu'une partie du forum est réservée aux problèmes et idées.



    Bon jeu!

_________________



Compte Administrateur,
anciennement Docteur Grey.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Green
X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Camp + groupe : X-Men... mais est-ce définitif ?
Pouvoirs : Se transforme en un monstre vert gigantesque et puissant lorsqu'il perd son calme
Date d'inscription : 25/06/2008

Mutant life
Métier: Assistant médical
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Mer 25 Juin - 22:31

Merci beaucoup docteur, c'est un plaisir de me joindre à toute l'équipe.

Pour le poste d'assistant, s'il est toujours disponible, oui, je suis très intéressé, qui plus est, je pourrai commencer mon arrivée à l'infirmerie ^^

Voilà, sur ce, attention à mes rages toutes vertes les loulous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/x-men-f38/david-green-t470.htm
Hannah Hardenbrook
Fondatrice
Agent de terrain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 445
Age : 27
Camp + groupe : Anti-mutant
Pouvoirs : ADN félin & sang curatif
Date d'inscription : 27/04/2008

Mutant life
Métier: Agent de terrain
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Mer 25 Juin - 22:39

Bienvenue


"Tu veux la finir?"


Have fun 946498

_________________



ABSENTE : 26/07 - Fin août.

Tu veux une glace a la menthe Invité?

The past will catch you up as you run faster...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/x-men-f38/marie-d-ancanto-aka-
David Green
X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Camp + groupe : X-Men... mais est-ce définitif ?
Pouvoirs : Se transforme en un monstre vert gigantesque et puissant lorsqu'il perd son calme
Date d'inscription : 25/06/2008

Mutant life
Métier: Assistant médical
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Jeu 26 Juin - 4:56

Merci Hannah, c'est gentil à toi et, euh, non, ça va, je veux finir personne pour le moment, vais essayer de me montrer sage temporairement 1674
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/x-men-f38/david-green-t470.htm
Isatys
Modératrice
Confrériste de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 244
Age : 29
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Création d'électricité
Date d'inscription : 15/05/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Jeu 26 Juin - 4:58

Bienvenue!

Hulky 946498

_________________
I'm Not As Innocent As I Look Like
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/confreristes-f40/isatys-t198.h
David Green
X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Camp + groupe : X-Men... mais est-ce définitif ?
Pouvoirs : Se transforme en un monstre vert gigantesque et puissant lorsqu'il perd son calme
Date d'inscription : 25/06/2008

Mutant life
Métier: Assistant médical
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Jeu 26 Juin - 5:04

Marchi beaucouo Isa' 45185
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/x-men-f38/david-green-t470.htm
Selene Gallio
Anti-mutant de catégorie 4
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Camp + groupe : Anti-mutant
Pouvoirs : Absorption de vie, immortalite, Hypnose
Date d'inscription : 11/06/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Jeu 26 Juin - 5:26

Ohhh Hulky chou bienvenue 946498
Et la cousine? She-Hulk? (quoi? moi j l adore, elle est top aussi) Non tu la rammene pas pour faire la fiesta?

Fallait rejoindre les anti-mutants voyons 45185
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Green
X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Camp + groupe : X-Men... mais est-ce définitif ?
Pouvoirs : Se transforme en un monstre vert gigantesque et puissant lorsqu'il perd son calme
Date d'inscription : 25/06/2008

Mutant life
Métier: Assistant médical
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Jeu 26 Juin - 5:33

Marki beaucoup Selene 1674

Pour la cousine, je vais voir si je trouve quelqu'un d'intéresser dans mes contacts ou sur le forum mais, il est bien sûr évident que cela mettra beaucoup de piment avec deux Hulky 821854

Pour le groupe, on verra, je suis X-Men à part entière mais, par la suite, il se pourrait que cela change. Après tout, David, même s'il semble gentil et tout doux, est quand même perturbé donc, comme je le dis toujours, l'avenir n'est pas écrit 45185
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/x-men-f38/david-green-t470.htm
David Haller
Professeur d'éveil psychique
X-men confirmé de catégorie 4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 32
Camp + groupe : X-men off course !
Pouvoirs : Télépathie, Télékinésie, Pyrokinésie et Voyage Temporel
Date d'inscription : 14/06/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Jeu 26 Juin - 8:43


Welcome at home


I like your personage

Edit : Qui parle de perturbé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
David Green
X-men expérimenté de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Camp + groupe : X-Men... mais est-ce définitif ?
Pouvoirs : Se transforme en un monstre vert gigantesque et puissant lorsqu'il perd son calme
Date d'inscription : 25/06/2008

Mutant life
Métier: Assistant médical
Jauge de pouvoirs:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Jeu 26 Juin - 10:10

Hi mister !

Nice to meet you 1674

I hope to see you on rp quickly my dear ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/x-men-f38/david-green-t470.htm
David Haller
Professeur d'éveil psychique
X-men confirmé de catégorie 4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 32
Camp + groupe : X-men off course !
Pouvoirs : Télépathie, Télékinésie, Pyrokinésie et Voyage Temporel
Date d'inscription : 14/06/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Jeu 26 Juin - 11:11

Heu... An other event so^^

J'ai trop de RP en cours j'arrive à peine à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Leia Troy
Elève X-men expérimenté de catégorie 2
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 36
Camp + groupe : X-men
Pouvoirs : Copie des pouvoirs et Détection des Mutants
Date d'inscription : 14/06/2008

Mutant life
Métier:
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: David Green   Ven 27 Juin - 1:04

Bienvenue parmi nous, amuse toi bien !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/x-men-f38/x-leia-troy-t393.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: David Green   

Revenir en haut Aller en bas
 
David Green
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WILL & WILL de John Green et David Levithan
» David Tennant
» Total Green Theme by Nokialino
» David Grattan et Stefan Michalski - Directives en matière d’environnement pour les musées — ICC
» Green Coffee Buying Club

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Department of Mutant Affairs :: Acceptation de vos personnages :: Acceptés :: X-Men-
Sauter vers: