AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ultra Violet [ Jared! ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wednesday McCracken
Administratrice
Confrériste de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 25
Camp + groupe : Confrérie.
Pouvoirs : Chimères & Cauchemars
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: Enfant à plein temps
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Ultra Violet [ Jared! ]   Mer 25 Juin - 21:38


Découvrez Cyndi Lauper!


« Girls Just Wanna Have Fun »



C'est incroyable toutes ces situations délirantes et impromptue que le monde aime créer. Un petit garçon jouant au football sur la pelouse et défonçant, une vieille dame au passage, faisant ressurgir subitement sa sciatique et la bloquant courbée en arrière, aux yeux hilares des passants. Ou encore, deux tourtereaux en plein échange amoureux à l'abri d'un arbre recevant sur leur tête incrédule tout un nid de pigeon maladroit, avec œufs et fientes. Et là, un espèce de Mort-Vivant blanchâtre obligé d'empêcher une gamine pas encore sortie du pays des merveilles de se faire écraser. Jared Wilcott et Wednesday McCracken, quelle étrange association. Jared, blanc comme un linge sortant du pressing, aux yeux aussi rouge que le sang, et avec un air embarrassé et du genre « Mais qu'est-ce que je fais là? ». Wednesday, avec la candeur d'un enfant, sautillant de toute part, prête même à jouer à la marelle en plein milieu des pavés. Y avait pas à dire, ces deux là c'était le jour et la nuit. Leur association était plus que drôle et improbable. En fait, c'était Wednesday, qui du haut de ses 17 fières bougies trainait Jared, roturier qui en avait vu de elles dans sa vie, vers on ne sait quelle destination dans New York.
L'adolescente s'était réveillée ce matin, avec l'envie de bouger, et de faire bouger l'ami Jared. Bien qu'elle soit moins proche de lui que sa sœur Holly, elle se demandait franchement pourquoi personne n'essayait d'arranger son cas. En un seul éclair, Wed était entrain de tambouriner à la porte de son confrère, tout à fait gentiment, bien sûr. Ne le voyant pas répondre - surement par crainte de la tornade qui allait lui tomber dessus -, elle ouvrit la porte en trombe et vint le tirer du lit, avec un très amical « Hey Hey, It's Rapetime ». Mais bien sûr, c'était encore une des nombreuses choses que Wednesday laissait échapper sans raison. Jared ayant du céder à une telle décharge d'énergie et de détermination, Wednesday pu le rainer à nouveau dans les rues de New York.

Et les voila donc, déambulant dans le centre, au milieu de la foule. Prenant pour acquis l'accompagnement de Jared, Weddie se laissa retourner à ses jeux d'enfants. Se jetant sur les vitrines des marchands de glace, exécutant une sorte de danse rituelle entre les pavés, et rattrapant gentiment Jared quand il essayait visiblement de s'échapper. Dans une rue non piétonne, qu'elle faillit traverser sans se soucier des mangeuses de bitumes, elle ne dut son salut qu'à un appel de son confrère. Mais cela n'empêcha pas au conducteur de la voiture de laisser fuser un « Naughty Bitch! ». Sa seule réponse, en toute innocence, fut de tirer la langue méchamment.
Plus sérieusement, où donc pouvait mener cette balade hasardeuse dans New York? Wednesday n'en avait encore aucune idée, mais quand l'enseigne tout en néons fluorescents affichant « Violet Ultra » apparut au détour d'une rue piétonne - il valait mieux limiter les dégâts -, elle sut tout de suite quel allait être le sort de Jared Wilcott. Lui attrapant fermement le bras, sans lui laisser la possibilité de s'enfuir, elle le traina dans la boutique, enfin plutôt l'institut de beauté spécialisé dans les séances de bronzage par rayon Ultra-Violet. Wednesday se précipita pour demander une séance express, afin d'améliorer l'état si consternant du bronzage de ce cher Jared. Devant son regard ahuri, Wednesday laissa encore échapper quelque chose qui se rajouta à la longue liste d'expression incompréhensible qu'elle avait sorti.



    - Dat Staven! avec un grand sourire.


Du néerlandais? Non du n'importe quoi surtout. Wednesday commençait à être assez fière des séances d'arrangement qu'elle allait prodiguer à Jared, car les UV ne serait certainement que le commencement d'une longue liste de torture...
Mais quand l'hôtesse se présenta, elle appela, en plus de Jared, l'adolescente si tête en l'air. Ah oui, Weddie n'avait pas prévu ni pensé à ça, la séance d'UV avait été comptée double. Et pas moyen de changer ><. C'est donc, très gênés que Jared et Wednesday durent se déshabiller et prendre place dans la cabine exigüe en maillot et avec les magnifiques lunettes de nageur-mouche. La situation était plus que impromptue, même Wednesday s'était faite prendre à son propre jeu, et rejoignait Jared au rend de victime d'elle-même.
Et voila la torture, une heure sous ce néon brulant, a essayé de ne pas en sortir grillé comme un poulet coincé dans une friteuse. Au moins, ça leur ferait un peu de changement à tout les deux, de rendre leur peau un peu plus foncée, fin prêts pour l'été, enfin. Mais soudain, alors qu'elle se sentait comme un pauvre poulet rôti, Wednesday se demanda si son voisin d'Ultra-Violet n'avait pas des tendance nécrophiles. Étrange question, hein? Mais voila, Weddie avait le don de se poser des questions délirantes. Une enfant, que voulez vous. Toujours est-il que, déjà bien à l'étroit et compressés dans la friteuse géante, Wednesday essaya de s'éloigner de son confrère en se translatant vers l'extérieur, non sans mal, si bien qu'elle envisagea même une roulade de dégagement. Mais malheureusement, son bras heurta bien vite le rebord de la cabine, alors qu'elle n'avait pu se décaler que de quelques centimètres à peine. Wednesday avait maintenant peur que Jared n'éprouve une attirance envers son corps sans mouvement, mais qu'aurait-il pu faire dans une position si peu pratique? Et surtout, Wednesday avait vraiment de ses idées farfelues ><.

_________________
_
« L'ENFANCE, c'est de croire qu'avec le sapin de Noël
et trois flocons de neige toute la terre est changée
»


Dernière édition par Wednesday McCracken le Lun 9 Fév - 12:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Wilcott
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 32
Camp + groupe : Confrériste
Pouvoirs : Contrôle le sang
Date d'inscription : 28/04/2008

Mutant life
Métier: Criminel recherché
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Ultra Violet [ Jared! ]   Lun 30 Juin - 21:06


Découvrez Linkin Park!


Elle en avait assez...

Constamment la surveiller sachant qu'elle pouvait causer des ennuis peu importe où elle se trouvait...

C'était une vrai mère.Totalement une mère pour cette petite demoiselle innocente, inconsciente de la réalité. Elle ne fesait que s'amuser et faire des bêtises. De plus étant mutante, ces bêtises pouvaient aller plus loin.
Tous ces incidents et les gaffes qu'elle avait causé autour d'eux en quelques semaines. Les hommes et femmes hantés par leurs peur ou simplement affectés par les folies qu'elle provoquait dans ces moindres gestes.À chaque fois, Sinner et Holly trouvaient une alternative afin de calmer la tension qui s'installait. Cependant, les solutions s'épuisaient à force de les utiliser. Toutefois, Wed continuait de créer des ennuis.

Encore une fois....

Dans son lit,les yeux clos, Sinner a finalement trouvé le moyen de contrer son incapacité au sommeil. Depuis quelques semaines, il fut incapable de s'endormir. C'était probablement psychologique. Trop de chose semblait le hanter dans sa conscience. Des élèments qui le perturbaient sans doute.

Heureusement, il pu trouver le chemin du sommeil...

Erreur...

D'un saut, un visage vint le faire sursauter...En quelques secondes, il a quitter les bras de Morphé pour ceux de Wednesday.

Cette demoiselle eu le culot d'entrer et le surprendre de cette façon.Légèrement troublé, Sinner se couvrait de ses draps afin qu'il cache son haut dénudé. Personne ne l'a vue ainsi et personne ne le verra non plus. D'ailleurs, personne n'en saura capable...

Toujours assommé, il se rend compte de la motivation de Wed...

Sortir ? Elle voulait sortir ...? Sinner n'avait aucunement l'intention d'aller en ville, surtout si tôt le matin et avec Wed...

Si elle veut sortir, qu'elle le fasse avec sa soeur...
Mais Holly....

Déjà qu'elle doit la supporter en tant que sa soeur...Si elle peut s'en débarrasser pour une heure...

Voyant que ce geste pourrait aider sa consoeur, Sinner accepta la drôle de demande de Wednesday. Il se changea rapidement en affichant les même couleur. Il ne voulait pas que cette petite diablesse réveille Holly. Sinner sera le babysitter pour la journée.

Alors, c'est ainsi que Sinner affronta le monde extérieur accompagné d'une autre mutante: Wednesday.

La journée sera plutôt intense...

Contrairement à sa soeur, Wed est plutôt explosive, ne sachant aucunement comment elle se comportera. Tout dépend; température, pulsion émotionnelle, vitrine accrochante, solde, etc....
Sinner s'attendait à tout...Qu'importe.

Son manteau noir sur le dos, il marcha au côté de Wed qui déhambulait avec une forte joie, une joie à en faire vomir...

Il ne pouvait s'empêcher de la regarder avec un certain dédain. Comment pouvait-elle être aussi heureuse ? C'était pourtant simple; elle est inconsciente...

Inconsciente du monde qui l'entoure. De la réalité qui nous fait face...
Elle se contente de licher avec ferveur sa glace à la menthe plutôt que de craindre de la condition mutante dans le monde...

Pour elle, la vie est belle et les oiseaux gazouillent. Pour Sinner, c'était le contraire...

Au lieu de traîner avec elle, il serait ses confrères à continuer ce fameux projet dont Magnéto avait commencé...

Pendant 2 heures : '' Redja, on peut entrer ici ?''- ''Redja, il y a une vente dans cette boutique ! ''-'' Redja, as-tu de la monnaie ?''

Redja, Redja, Redja....

Ce petit surnom qu'elle osa lui donner le rendait complètement fou. C'était insultant. Un vrai nom de chien.De plus, de la manière dont elle le prononçait...c'était pire...

Pourtant, il se tenait droit. Il serrait les dents, mais aucun signe de colère. Aucun.

Il se contrôlait...

Holly lui reprochait d'être trop impulsif et laisser sa colère l'envahir. Pour lui prouver le contraire, Sinner essayait de ne point exprimer une quelconque émotion agressive...

Mais comment ne pas l'être avec elle....?

Une voiture !!!

D'un mouvement de bras, Sinner venait, une fois encore sauver la face de Wednesday...

Cependant, la faute n'était pas de sa consoeur insousciante, mais du chauffeur...

Jusque là, il avait tenue...

Naughty Bitch!

Une grimace n'était pas suffisant...

Il avait fait exprès. Ce mortel avait fait exprès...S'attaquer à l'un d'entre-eux...

Sinner le prenait personnel:

'' Tu vas bien, Wed ?'' demanda-t-il d'une voix douce

Laissant Wed sur le trottoir, Sinner n'hésita pas à retourner l'appareil. Alors qu'il patientait à la lumière rouge, plus loin, ce chauffard fut surpris par une présence peu commune.

Sinner venait d'apparaître sur le parechoc avant. De ces yeux rouges, il avait déjà créer une frousse à cet homme, mais ce n'était pas terminé.
S'il était si captivé par son regard, c'est qu'il se concentrait sur les mains ce ringard au volant....

Des mains maladroites devenant tranquillement bleu et froide...

La lumière devint verte...

Aussitôt, le moteur cria tout comme son conducteur...Sinner se poussa devant le véhicule le laissant fuir comme un dégonflé.
Dans la rue, Sinner cria:

"If I catch ya I'm gonna fuck ya"

Essoufflé par tant de rage évacué, il ne prit pas compte des gens qui se peuplaient sur le trottoir regardant ce jeune macabre enragé. Ceux-ci le l'observaient avec horreur. Certains osèrent même hausser la voix afin d'alerter les autres:

'' Un mutant vampire !!! C'est un mutant vampire !!! Alerter les autorités !!! ''

Voyant que les proportions tournaient au drame, Sinner s'empressaient de prendre Wednesday par la main et fuir cette troupe.

Une véritable chasse au sorcière avait débuter depuis quelques temps. Seulement, aujourd'hui, les sorcières sont des mutants....

Pour Sinner, c'est plus évident que d'autres. Son apparence physique démontre avec rapidité qu'il n'est pas humain....

Envahie par cette vérité, ce fut Wed qui dirigeait Jared dans la ville. Ce n'est que lorsqu'ils arrêtèrent qu'il revint à lui:

Dans un salon de bronzage....

Wednesday venait de le faire rentrer dans un salon de bronzage. Drôle d'endroit pour passer innaperçue. Et c'est cas de le dire pour Sinner...

D'un autre côté, cette petite demoiselle semblait vouloir l'aider...

En quelque sorte, dans sa petite tête, elle s'est dit qu'un teint plus bronzer permetterait à Sinner d'être plus....approchable.

Approchable....Ce mot était bien bizarre. L'idée de Wed devenait de plus en plus attirante...

Si un petit tour de passe-passe sous des écrans lui permetterait d'avoir plus un teint si clair, ses chances seraient plus favorables...On ne le regarderait plus de cette façon dont il connait depuis très longtemps...

On...on pourrait s'attacher à lui...

La culte de la beauté prenait la tête de Sinner durant un instant. Vouloir être attirant l'habitait depuis quelques temps et cette petite fripouille lui donnait l'occasion de le devenir.

Il laissa Wed s'occuper de tout.

Puis, il finit par la suivre jusque dans cette grande pièce où ce trouvait cette tombe solaire...

Retirer ses vêtements en sa présence...???

Jared eu la politesse de se retourner pour laisser la demoiselle se dévêtir et de rentrer dans cette carapace.

De plus, il ne voulait pas qu'elle le voit....

Son visage n'est qu'une partie de l'horreur.

Ses vaisseaux sanguins sont apparentes sous sa fine peau. Ils disparaissaient seulement vers le coeur. Le reste était visible....

Alors , qu'importe, montrer son corps est une chose à ne pas faire afin de garder un certain respect.

Pourtant, avant d'entrer sous cette écran, un certain sourire fendait ses lèvres blanches.

Son teint de fantôme allait disparaître...

Finit les insultes et les regards effrayés.

Toutefois, une hésitation s'installait....

Sa mère le fesait jouer dehors que quelques minutes sous le soleil d'été...Il ne parvenait pas à rester sur une plage lors des sorties organisés. Le soleil est un de ses ennemis...

Mais, ce teint de fantôme...Il ne désirait plus l'avoir. S'afficher autrement...

Alors, il se plaça délicatement aux côtés de Wed qui prenait tout aussi un bain de soleil...

Posant ses lunettes de protection, Sinner essayait de se calmer. À peine entrer, il ne se sentait guère mieux.

Au contraire, il souffrait..., mais il continuait de recevoir ces rayon UV.

Il essaya de respirer de se détourner la tête pour observer les images contre le mur. Une petite Hawaïenne qui semblait si heureuse sous un palmier près d'une plage...

Elle devenait flou...Sinner avait de la difficulté à la voir...

C'était chaud...Trop chaud...

Wed semblait le sentir...Elle s'était retiré à la hâte...puisque son confrère gigottait sous la carapace solaire.

Puis:

'' ARRRRGGGGG !!!''

Sinner poussa violamment le couvercle et sortir d'un bond pour se recroquevillé dans un coin.

Tendue, tout son corps souffrait....

Il n'avait guère bronzé, mais...brûlé.

Des bulles d'eau couvrait sa peau blanche et des plaques rougeâtres s'étaient formées à diverses endroits. Même que des veines, trop près de son épiderme avait éclatées.

Sinner semblait cacher son visage...

Qu'est-ce qu'il avait fait...?

Il savait pourtant que sa peau est fortement sensible. Il le savait...

Il a tombé dans le piège des mortels ; vouloir être quelqu'un d'autre. Quelqu'un d'autre afin d'être remarqué par quiconque et certains plus particuliers.

Il a sombré dans ce vice de la beauté comme un con, comme un humain...Croyant qu'il pourrait se présenter avec un magnifique visage et dire avec facilité:"Bitches love me 'cause they know that I can rock"...

Il est descendue très bas...

Ce rendre à l'évidence; Sinner possède ce corps et il ne pourra le changer....

Cependant, il est trop tard...

Accroupie, il gémissait souffrant terriblement...Les mains sur son visage cachant un autre surprise non-désiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/confreristes-f40/jared-wilcott
Wednesday McCracken
Administratrice
Confrériste de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 25
Camp + groupe : Confrérie.
Pouvoirs : Chimères & Cauchemars
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: Enfant à plein temps
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Ultra Violet [ Jared! ]   Dim 20 Juil - 14:10

Soyons Fous. C'est ce que Wednesday c'était dit ce matin. Mais la connaissant, c'était ce qu'elle pouvait dire presque tout les matins. Ce qui était autrefois un jeu d'enfant anodin, pour se protéger du monde était devenu la plus grande des inconsciences. Pour tout dire, les codes de la société, répondant au joli nom de responsabilité, retenue, politesse, lui étaient tout bonnement inconnus. Oh oui, Wednesday ne vivait que dans son propre monde. Connaissait-elle l'existence de cet étrange ensemble de gens qu'on appelle la société? Il faut croire que non. Ce comportement rendait Weddie totalement imprévisible et inadaptée aux gens qui l'entourent. On pouvait vraiment s'attendre à tout : explosion soudaine de joie, accident malheureux, crise enfantine pour une glace au citron... Wednesday était la terreur de ses " parents ". Sachant que celle qui occupait le rôle de mère n'était autre que sa sœur, depuis longtemps excédée. Mais aujourd'hui, Wed avait jeté son dévolu sur Jared. Qui serait-il? Père d'adoption ou simple compagnon de sortie? Protecteur ou victime? Dans la cabine d'UV, on pouvait presque assurer qu'il était passé au statut de victime.
Alors que Wednesday prenait soudainement peur de l'étrange mutant qu'elle avait trainé là, celui-ci sembla prit d'une crise. Claustrophobie? Douleur? Il bondit brusquement hors des projecteurs, visiblement dans un mauvais état. La jeune fille resta quelques minutes à fixer son dos blanchâtre sans réagir. Il avait l'air de s'être déguisé en fantôme avec un draps de chez Carrefour, et cette idée provoqua un fou-rire chez Wednesday. Non, elle n'avait pas remarqué les taches rougeoyantes sur ce drap. Impossible d'arrêter son rire bruyant, elle dut sortir de la cabine, afin de ne pas se camer entièrement. Jared penserait surement qu'elle se moquerait de lui, mais cette idée ne traversa pas l'esprit de la petite Weddie. Par contre, c'est une chanson qui lui vint, et que ses lèvres ne purent retenir :



Découvrez Ray Parker Jr.!


    - When something's strange
    In the neighbourhood,
    Who you gonna call?

    Ghostbusters!


Weddie s'imagina armée d'un déneutroniseur ou autre objet farfelu à arpenter New York en chassant ectoplasmes et fantômes. Et en voila un devant elle! A l'attaque! Wednesday lança un cri de guerre, totalement plongé dans l'univers de science fiction kitsch des Ghostbusters. Elle pointa son arme fictive dans la direction de Jared-le-fantôme, et lui envoya une décharge, qui aurai du le mettre hors d'état de se mouvoir. Mais c'est qu'il était coriace celui-là! Elle arriverait bien à 'atomiser de toute façon.

    - Arrière, Redja! Je t'aurais!

Bondissant devant lui, braquant son arme invisible sur sa tête, Elle ne rendit à peine compte que sa proie fantomatique était occupée à autre chose. Souffrance? Réflexion? Ennui? Des trucs qui n'intéressait pas Wednesday. Mais aussi rapidement qu'elle était devenue chasseuse de fantômes, elle redevint l'enfant innocente qu'elle avait toujours été, et qu'en fait elle n'avait jamais réellement quitté. Elle s'assit à coté de Jared et essaya de le regarder. Arg, ses deux mains lui barraient le chemin. Concentrant toute sa force et sa ténacité dans les siennes, elle tenta de les lui arracher de sa tête. Avec acharnement bien sûr. Mais devant le marbre qui l'empêchait de voir le visage du mutant, elle finit par abandonner. Les bras croisés, elle arbora un air des plus outré, déçu, vexé. L'expression de son visage en était d'ailleurs comique : Les yeux froncés au maximum, la bouche pincés et remontée vers l'extérieur. Weddie aurait pu faire du burlesque ou du mime sans s'en rendre compte.
Au bout d'au moins dix minutes de silence appuyé, Wednesday changea d'expression. Elle venait de se rappeler l'existence et l'étrange état de son voisin. Se tournant vers lui, elle remarqua une tache rouge et noire sur son bras.


    - Eh mais c'est quoi ça? ne put-elle s'empêcher de dire.

Elle ne put non plus s'empêcher de toucher la plaque étrange, ce qui n'était franchement une bonne idée. Au même moment, l'hôtesse du salon fit son entrée dans la pièce. Elle ne gardait pas dans leur direction et portait son plus beau sourire vendeur :

    - Votre séance d'UV est terminée! commença t'elle toute guillerette, comme il convient. Veuillez bien me... AAAAAHHH!

Ce cri signifiait qu'elle venait de les repérer, de les regarder, et de voir l'état désastreux de Jared. Il devait y avoir de quoi retourner les sangs - ce dont Wednesday n'était pas capable de se rendre compte - que la jeune femme partit en courant et criant à travers tout le bâtiment. Weddie ne bougea même pas, de nouveau bloquée, mais cette fois avec un air ahuri, n'ayant, une fois de plus, rien compris à ce qui venait de se passer. En fait, Wednesday ne comprenait pas grand chose de ce qui se passait hors de son monde.

_________________
_
« L'ENFANCE, c'est de croire qu'avec le sapin de Noël
et trois flocons de neige toute la terre est changée
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Wilcott
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 32
Camp + groupe : Confrériste
Pouvoirs : Contrôle le sang
Date d'inscription : 28/04/2008

Mutant life
Métier: Criminel recherché
Jauge de pouvoirs:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Ultra Violet [ Jared! ]   Lun 28 Juil - 0:23

La douleur est insoutenable. Son corps s'est écrasé contre le parquet cherchant un moyen de calmer ses souffrances, mais en vain.

Sa peau blanche est devenue victime de l'appareil de bronzage. Celui qui voulait changer d'aspect venait de rendre son corps à la mercie de la chaleur.Aucun membre ne fut épargné de cette incident.Les tâches rougeâtres vives parsemaient son corps créant des bulles d'eau et même d'autre tâches allant d'un brun au noir.Sa peau malade n'a pu résister à la chaleur...devenant aussi faible qu'un mourrant. Du sang commença même à se répendre sur le parquet blanc de la salle, mais Sinner n'y prètait pas attention puisque ses mains cachait son visage. Son visage...

Qu'en est-il devenue ? Déjà touché par la maladie, sa bêtise avait probablement aggravé son cas.

Il ne bougeait plus. Chaque mouvement rendait son calevaire encore plus souffrant...

Toutefois, Sinner ne pouvait rester là, dans cette position...

Il fallait qu'il...

Arrière, Redja! Je t'aurais!

Weddie...

La seule personne qui pouvait l'aider et elle le prennait pour un monstre...Décidemment, Sinner se trouvait mal. La voyant aussi pimpante sans voir son étât grave le rendait encore plus colérique...Toutefois, voulant lui faire comprendre, Sinner empirait son cas:

'' ...Wed...Je t'en..prie...''

Il gémissait sentant sa peau déchirer par sa tentative de mouvement. Du sang apparaissait sur ses doigts le rendant encore plus pétrifiée..

Eh mais c'est quoi ça?

Enfin, elle voyait la réalité, mais de là à faire cela...:

'' ARRGGG, WED !!! BORDEL !!!''

Sinner se recroquevilla aussitôt ayant sentie le doigt de Wednesday toucher son dos sensible...Ce qui n'était aucunement rassurant pour lui et surtout pour la vendeuse qui rentrait dans la pièce:

Lorsqu'elle ouvrit la lumière, il savait ce qui allait se passer:

AAAAAHHH!

Elle se mit à paniquer alertant la boutique...À ce moment, Sinner devait faire vite.

Il n'avait pas le choix. Il avait promis de ne pas le faire, mais en étant dans cet étât, les choses changent...

Aussitôt qu'elle partie, Sinner tenta de parler à Wednesday, gardant ses mains sur son visage:

'' Weddie...tu...tu vas faire quelque chose...pour moi,..d'accord ?...Tu...tu vas appeler...ta soeur...,hein...Holly. Tu...vas appeler Holly pour moi, d'accord ?...Dis-lui de...de venir nous chercher rapidement...Tu...tu peux faire cela pour moi, s'il-vous-plaît ?''

Dire qu'il avait rassurer Holly de prendre soin de sa soeur afin qu'elle se repose....Maintenant, c'était elle qui allait l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/confreristes-f40/jared-wilcott
Holly McCracken
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 25
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Chronokinésiste, contrôle la longévité cellulaire
Date d'inscription : 23/06/2008

Mutant life
Métier: chômeuse
Jauge de pouvoirs:
10/100  (10/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Ultra Violet [ Jared! ]   Lun 28 Juil - 13:35




    « Ça gêne, quoi... Quand y a pas
    de plaisir. C'est comme ça!»


    L'ami s'enlise et là, ça fait peur.


    Cette chaleur était torride, insupportable, étouffante. Jour après jour le mercure ne cessait de grimper, rendant rapidement l'air chaud presque irrespirable. Pas une brise, pas un souffle de vent, le temps semblait arrêté. Si les parcs n'étaient pas arrosés, l'herbe aurait été aussi sèche qu'imaginable...

    Avec le temps, l'ami Jared faisait pratiquement parti de la fratrie McCracken. Wednesday pouvait le considérer comme son grand frère, il prenait soin d'elle comme tel lorsqu'Holly avait besoin d'un break... Et elle avait beau lui dire de laisser tomber, ce dernier insistait jusqu'à parvenir à ses fins et prendre Wed' sous son aile, même juste le temps d'une après midi de repos pour la muette.

    La ville de New-York était en effervescence. L'heure de pointe approchait. Elle poursuivait son parcours, sous les rayons vacillants du soleil. Son ombre se formait, se noyait dans les flaques formées par les bouches d'égouts, et réapparaissait plus loin sur le bitume. Le grésillement du courant marquait la distance. Elle marchait à un certain rythme, rapidement, donnant presque une impression de course. Impression également que les petits bonshommes ne s'habillaient de rouge et de vert que pour elle seule. De nouveaux inconnus. Et le croisement de la rue qui menait au solarium.

    Tout était calme, plus rien ne bougeait. Mais tout semblait pourtant si vivant... C'était le temps qui s'était arrêté... Enfin... On ne savait trop précisément, tout était compliqué. Alors qu'Holly prenait tranquillement un bain moussant en se disant qu'elle pouvait faire confiance à Sinner pour canalyser sa jeune soeur hyperactive... Son biper sonna : « HEELP! REDJA+UV!! ». Sans attendre elle sorti de l'eau et enfila une simple robe de coton et ses converses sans même prendre le temps de se sécher les cheveux. Elle stoppa sa montre et couru à toute vitesse en direction du centre-ville.

    Que pouvaient-ils bien faire dans un endroit pareil ? Serait-ce Jared qui voulait prendre des couleurs... ? Apparemment cela ne s'était pas passé comme prévu, elle s'attendait à tout, surtout connaissant sa jeune soeur ... Après avoir feuilleté le registre de l'accueil elle avait enfin trouvé où ils étaient : Salle 33. Bien qu'essoufflée, elle reprit sa course vers cette salle et lorsque le temps reprit, on entendait du couloir une femme qui semblait appeler les pompiers.

    Son ami était dans un sale état, sa peau blanche était percée par des sortes de cloques rouges ... Comme s'il s'était fait brûler en plus d'avoir attrapé une varicelle tenace. Les secours devaient arriver d'une minute à l'autre... Mais voyant qu'il souffrait atrocement elle prit sans attendre une des serviettes qui se trouvaient sous les écrans et la passa sous un robinet froid dans la salle. Doucement elle posa le linge sur le dos de Sinner... Espérant ne pas aggraver son cas. Elle se risqua à poser sa main sur celle qui cachait le visage du mutant pour la lui retirer... Ce n'était pas très beau à voir, c'était même pire que le reste de son corps... Ne voulant continuer plus longtemps à l'afficher de la sorte elle passa avec précaution la serviette sur sa face... Et alors qu'elle entendait la sirène des secours retentir, elle posa le tissu humide au sol.

    Stupéfaite : Le visage de Wilcott était comme refait, même ses plaques rouges d'antan avaient été remplacées par deux pommettes égalant la douceur de celles d'un nouveau né... Que s'était-il passé ? Elle contenta de sourire en voyant qu'au moins une partie de son corps se portait mieux.

_________________
    __

    If I wanna think I'll think in my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/confreristes-f40/hours-maj-t62
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ultra Violet [ Jared! ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ultra Violet [ Jared! ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POT mégaphone pour rod "CHROME ultra brillant"
» Muffins ultra rapides au nutella
» Velcro ultra fin
» [SOFT] ShapeWriter : clavier ultra-rapide [Gratuit]
» [ROM 2.2][19.11.2010] Pays-ROM HD SPARTA v1.0 [ULTRA LIGHT] [FRF91]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Whole World :: New York :: Centre :: Rues-
Sauter vers: