AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']

Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Ven 18 Juil - 22:33

    Encore une soirée comme les autres, encore une sortie avec une mauvaise idée en tête, encore une envie d'embêter le monde en prenant du plaisir à faire une chose interdite, voilà à quoi pourrait se résumer cette soirée. Les soirées s'étaient rafraîchies ces temps-ci et un léger brouillard avait envahi la ville, créant ainsi un léger nuage à chacun des souffles d’Isaac. Portant une veste moulante noire lui donnant une allure assez sportive, ainsi qu’un pantalon kaki, l’électrokynésiste semblait prêt à partir faire un footing. Et pourtant, il était loin de vouloir faire une séance sportive à cette heure-ci.

    Marchant silencieusement dans le brouillard, il évita de justesse un groupe de militaires en passant dans la ruelle la plus proche. Sa discrétion lui permit de passer inaperçu alors que les soldats faisaient leur tour de ronde en se racontant des blagues salaces. Tous des pervers ces militaires! Isaac les laissa s’éloigner puis reprit son chemin sur le trottoir en direction d’un groupe d’habitations réputées pour être pleines d’œuvres d’art et de coffres forts pleins à craquer. C’était limite si la tête de l’électrokynésiste n’était pas rempli par des « $ » qui vagabondaient dans son esprit tordu. Pour lui, l’argent était une chose extrêmement importante qui lui permettait d’assouvir tout ses désirs: sa voiture roulait grâce à du carburant de plus en plus cher, certaines filles craquaient littéralement face à des liasses de billets et, de toute façon, pour parier de l’argent mieux vaut en avoir déjà au départ. Logique!

    Il arriva devant une demeure bâtie en « U » et disposant d’une piscine assez grande pour y faire la fête par centaines. Hum, pas de doutes, c’était bien une villa de riches ça. Il suffisait déjà de voir l’état du gazon - vert et coupé parfaitement - ainsi que la présence de statues gréco-romaine dans le jardin près de l’entrée. Avant de pénétrer dans la propriété, Isaac observa l’allure générale de la maison. Deux étages, pas de lumières allumées, une haie tout autour de la propriété… hum parfait !

    Il enfila des gants afin de s’assurer de ne laisser aucune empreinte et entra dans le jardin, longeant la haie et se retrouva derrière le bâtiment. Levant la tête il aperçut des fenêtres mais rien ne lui permettait d’y accéder. Il fit une petite moue mais rapidement cette grimace fut remplacée par un sourire malicieux.


    * Hum, ça aurait été trop facile sinon *

    L’électrokynésiste attrapa son couteau suisse afin d’ouvrir la fenêtre du rez-de-chaussée qui menait directement sur une sorte de hall. Les fenêtres étaient vraiment trop faciles à ouvrir dans cette ville, pas étonnant que les gens entrent et volent dès qu’ils le peuvent. Quand il fut entré, il regarda automatiquement les coins des murs, sachant que des caméras pouvaient s’y trouver. Rien, pas signe d’une quelconque surveillance électronique. Bizarre…

    Isaac regarda les photos affichées sur les murs afin de voir quel genre de personnes pouvait habiter ici. Mouais, la famille classique quoi: les parents et leur unique fille. D’après l’une des photos, l’électrokynésiste compris que le père était un militaire. Peut-être était-il de sortie dans ce cas.

    Le voleur décida alors de parcourir le reste de la maison, guidé par la simple lueur discrète d’une lampe torche. Quittant le hall, il se retrouva dans une pièce vaste et qui semblait être le salon. Deux canapés de cuir, un piano, une immense bibliothèque, des tableaux de maîtres… mais ces gens devaient être plein de fric ! De plus, les divers objets décorant la pièce tels les statuettes ajoutaient encore une fois l’impression que cette famille était pleine aux as.


    * Isaac t’as gagné le gros lot *


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Ashley Jonhson
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Ven 18 Juil - 23:13

Les cambriolages sont souvent motivés par des raisons financières, un crédit à payer à quelqu'un de peu frequentable, ou une simple envie d'argent rapide -et facile ?!-. Il est assez rare d'entendre un petit garçon ou une petite fille dire à ses parents "plus tard, moi je serait voleur professionnel", si l'envie leur passe vraiment par la tête, il preferont se la jouer Arsin Lupin. Bref, on n'était rarement cambrioleur par vocation. Tout ceux qui le faisait s'était vu motivé à un moment ou à un autre par l'appat du gain. Pourtant ce cas ne s'appliquait pas vraiment à Cassy. La première fois qu'elle avait voulu s'improviser voleuse, ce n'était pas pour l'argent mais pour la peur qu'elle ressentirai si elle venait à se faire prendre. Un jeu, rien qu'un jeu et rien de plus. Elle avait mit du temps avant de partir avec ses premiers objets pour les revendre, mais ce temps semblait etre revolu parce que finalement l'appat du gain avait vite rattraper le jeune fille.

Ce soir là, alors que le couvre feu avait sonné depuis de nombreuses heures, elle decida de se dirigea dans le quartier upé de la ville. Maison plus grande, meilleur sytème de sécurité. Plus d'argent, plus de risque. Quoi vouloir de plus.Elle s'amusait deja à eviter les patrouilles, qui se faisaient de plus en plus nombreuses ses derniers temps. Elle n'avait pas vraiment contionner ce genre de solution que le gouvernement trouvait, mais dans l'immediat ce n'était pas son probleme. Elle continu son chemin, vetu d'une veste en cuir noir serrée -qui lui allait plutot pas mal- et d'un pantalon du meme style, hormis le cuir ^^. Ce n'est quarrivant devant les residences chiques de la ville qu'elle enfilla ses gants et attacha ses cheveux blond dans un chignon rebel, qui lui laissait quelques meches à l'air libre.

La grande demeure en U parraissait être idéal pour cet soir là. La piscine aidait pas mal. Allez savoir pourquoi, Ashley faisait une fixette sur les propriétaire de piscine. POurquoi ce plaindre d'un vol, quand on peu piquée une tete dans une eau agreable ? Elle s'était toujours imaginé que les gens avec des piscines étaient plus cool que la moyenne. Cette théorie n'avait jamais été verifier, mais ça elle s'en foutait pas mal en réalité. Elle remonta la fermeture eclair de sa veste, jusqu'a sous son menton, et se dirigea d'un pas assuré et discret vers une fenetre d'un rez de chaussé. Pourquoi s'amuser à faire le singe vers les etages superieurs, quand une entrée se trouve en bas ? En s'approchant elle porta une main à l'une de ses poches, dans le but d'en sortir de quoi forcer l'entrée, mais son geste s'arreta bien rapidement quand elle vit qu'elle n'en avait pas besoin.

Septique et curieuse, elle ouvrit la porte qui avait deja été forcée avant elle. Soient il y avait eu un cambriolage la veille et les proprio n'avaient pas vu l'interet de faire changer cette fenetre. Statistiquement il était peu probable que ça leur arrive deux soir de suite ! Alors combien il pouvait y avoir de chance pour que deux 'voleurs' se trouvent au même endroit au même moment ? Oui, c'ets intrigué qu'elle entra de manière plus que discrète, jetant des regards calculés là ou il fallait pour decellé un systeme de securité. Masquant la lumière de sa torche -pour ne pas se faire savoir si quequ'un était là- elle avança à travers la façon, jusqu'a se trouver à l'entrée du salon.

Une silhouette, discrete, se trouvait devant elle. Ashley se plaqua contre un mur l'espace d'un court instant. Juste le temps pour elle de savoir ce qu'elle allait faire. Hors de question pour la jeune femme de ceder la maison qu'elle avait propablement remarqué en premier. Un sourire se dessina finalement sur son visage, au moment ou une idée lui traversa l'esprit. Il etait fort propable qu'elle se retrouve face aux voleurs de bases, qui au moindre bruit detal. suffisait de voir sa façon de s'avancer c'etait carrement pathétique. En réalité, elle n'avait rien à reprocher à ce type, mais elle allait forcement lui trouver tous les defauts du monde, il était dans SA maison.

Finalement, elle se decolla du mur et s'avança dans l'entrer de manière peu discreten faisant mine de s'arreter alors que l'homme était de dos. Et c'ets là, qu'elle decida de lancer d'une voix ni trop faible pour qu'il entende, ni trop fort pour ne pas etre entendue ailleurs.


"Qu'est ce que vous faites chez moi... J'appel la police."

Imita t-elle de la meme manière qu'un acteur de serie B qui comprend qu'il se fait voler. Puis joignant les gestes à la parole, elle se deplaça vers un telephone. Enfin, elle supposait que le telephone serait par là bas. En moin de deux secondes, il aurait detaller, de peur de se faire chopper, comme la plus part des voleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Ven 18 Juil - 23:49

    Alors qu’il s’apprêtait à attraper une statuette disposée sur la table, il sentit une présence dans son dos et entendit une voix féminine lui lancer: "Qu'est ce que vous faites chez moi... J'appelle la police." Entendant ces mots, il fit volte-face pour regarder la jeune femme. Elle commença alors à se diriger vers une table basse, sûrement pour prendre le téléphone en main. Isaac eut alors ce fameux réflexe qui lui était bien propre. Non, il ne partit pas en courant, bien au contraire. Il avança rapidement pour se mettre entre la jeune femme et la table basse. Ce n’était sûrement pas ce à quoi devait s’attendre la fameuse « propriétaire » car n’importe quel autre cambrioleur aurait déjà quitté les lieux en quatrième vitesse dans une course complètement stupide. Pour sa part, Isaac arborait un sourire naturel, visible grâce à la lueur de sa lampe torche. Alors qu’il s’apprêtait à sortir son baratin habituel pour sauver sa peau, il observa le visage de la jeune femme. Son sourire grandit et son regard sembla se remplir d’un brin d’arrogance. Visiblement, il avait une idée en tête mais attendait d’être sur de lui pour annoncer quoi que se soit.

    Hum, la jeune femme n’était pas présente sur les photos de famille présentes dans le hall. De plus, elle avait une lampe en main et était habillée comme si elle s’apprêtait à sortir (ou si elle venait de rentrer, ça fonctionne dans les deux sens xD). A moins qu’elle aime faire du sport tout en risquant de se faire prendre par les soldats présents dehors, elle devait avoir une bonne raison d’être vêtue de la sorte. Isaac comprit enfin et dit à voix basse à la jeune femme:


    - En plus d’être voleuse, t’es menteuse.

    Il ne se rappelait pas l’avoir vu quelque part, bien qu’il l’ait déjà croisé à la Confrérie, mais savoir qui elle était lui importait peu. Il se contenta donc de faire un peu mumuse. En effet, se retrouver face à un autre cambrioleur était une expérience quelque peu excitante où chacun devait montrer l’étendue de ses talents sans réveiller la famille ou alerter la famille.

    Bon c’est bien joli de se regarder dans le blanc des yeux mais Isaac n’était pas du genre à aimer rester sans rien faire. Il envoya une légère décharge électrique au niveau du poignet de la jeune femme. Ceci eut pour effet de faire défaillir la lampe qu’elle tenait en main (créant ainsi des clignotements) ainsi que de faire perdre à la jeune femme le contrôle de son poignet durant quelques secondes. La lampe manqua de tomber au sol mais Isaac la rattrapa de justesse et illumina le visage de la jeune femme.

    C’est alors qu’il se rappela avoir vu ce visage. Lorsqu’il l’avait croisé, elle avait les cheveux détachés et une tenue plus légère mais il était difficile d’oublier une telle expression de visage. Il ajouta alors, surpris:


    - Ash? Qu’es’ tu fous là?

    C’est alors qu’un bruit de pas se fit entendre non loin d’eux. Quelqu’un descendait les escaliers apparemment tout en traînant quelque chose sur le sol. Isaac eut alors le réflexe de mettre sa main sur la bouche d’Ashley et la plaqua contre le mur en silence en lui faisant comprendre de ne pas bouger. Il éteignit les lampes, et attendus de voir ce qui se tramait dans le couloir. Une petite silhouette passa sans les voir: c’était la petite famille qui était sortit de sa chambre, un ours en peluche à la main traînant sur le sol et tenait désormais un verre de lait dans l’autre main. Problème de sommeil? En moins de cinq minutes elle eut fait l’aller-retour de sa chambre à la cuisine puis de la cuisine à sa chambre, sans se douter qu’il pouvait y avoir des cambrioleurs dans sa maison. Comment aurait-elle pu le savoir après tout? A cette heure-ci elle devait être à peine consciente de ce qu’elle faisait, sûrement plongé dans un état de semi sommeil, à la limite du somnambulisme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Ashley Jonhson
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Sam 19 Juil - 0:12

Tout ne s'annonçait pas comme prévue. c'était fort facheux. C't'abruti, qui lui prenait SA maison, decida de venir s'interposer entre elle et le téléphone. Un peu sous l'effet de la surprise, elle ferma et ouvrit les yeux pour etre sur de ce qu'elle etait en train de voir. Depuis quand les voleurs ne detallaient à peine qu'on les aient interpellés. Vu la tenue qu'elle arborait, il y avait peu de chance pour qu'il gobe son histoire. Peut etre pas si stupide que ça. Mais ne lui demander pas de l'avouer, faut pas exagerer. Et voilà qu'il la traitait de menteuse. Elle le detailla du regard, avant de prendre un air presque hautain.

"Selon le dictionnaire, une voleuse vole hors c'est toi qui t'appretais à prendre un objet. Et une menteuse ment, hors je dis la verité cette maison m'appartient. J'ai eu l'idée de venir ici en première donc c'est à moi !"

Elle fit un grand sourire pour appuyer sa phrase. Une etrange conception de la propriété ! N'empêche que ce type lui disait quelque chose, mais sur le coup elle avait un peu de mal à situer les choses. Une douleur à son poigné n'arrangeait en rien les choses. L'impression de s'être foutue les doigts dans une prise electrique, elle lacha sa torche clignotante qui fut rattraper par l'homme face à elle. Désagréable comme type. Elle laissa un regard à la fois noir et plein de defis à ce type qui lui foutait sa propre torche en pleine figure. Elle ne tarda pas à faire baisser ce faible faiseau clignotant. C'est quand il 'appela par son nom qu'elle comprit ou elle l'avait vu. La confrérie.

Elle n'eue pas le temps de répondre. Dommage, elle aurait appréciée. Qu'elle fut rapidement plaquée contre un mur, une main sur la bouche et le tout dans un silence religieux. Ashley fronça les sourcils. Il croyait vraiment qu'elle n'avait rien entendu. Il ne fallait pas faire de bruit ? Très bien. Elle vint caller le talons sur le bouts des chaussure d'isaac et appuya de toute ses forces. Appreciant guere etre reduite au silence par une main sur sa bouche, c'était une façon de se venger. A lui d'assumer le poid de son pied dans un silence de mort. La gamine remonta à sa chambre.

Ashley, arracha sa lampe des mains d'Isaac. Elle arrivait maintenant à remettre un nom sur ce visage. Et c'est dans un hochement de tête joyeux et un sourire charmeur, qu'elle mit une dernière pression sur le pied de l'homme avant de se degager du mur.


"Isaac, ecoute j'ai rien contre toi tu sais. Mais je ne tiens pas à me faire chopper alors tu devrais partir."

Bizarement ca ne sonnait pas comme un reproche, mais comme un défi. Elle ajouta un clin d'oeil et se retourna pour aller vers le milieu du salon afin de faire son choix. Chaque pas restaient cependant calculer avec une precision et une discretion absolue. Enfin, vu à la vitesse ou Isaac avait réagit peu de temps avant, elle se doutait qu'il n'avait rien à lui envier à ce niveau là. Et comme pour se faire encore plus desagréable, la première chose qu'elle attrapa fut la statuette que le confririste avait voulu prendre avant qu'elle n'intervienne quelques minutes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Sam 19 Juil - 14:38

    Isaac sentit le talon de la jeune femme s’enfoncer sur son pied comme si elle s’appuyait sur celui-ci de tout son poids… et apparemment c’est vraiment ce qu’elle cherchait à faire, faisant échapper une grimace au pauvre mutant qui avait toujours détesté ce type de chaussures. Les femmes qui les portaient avaient la fâcheuse habitude d’écraser les pieds ou de donner des coups douloureux dans les tibias (et là il en avait déjà fait l’expérience maintes fois). Il ôta alors sa main de la bouche de la jeune femme qui considérait cette maison comme sienne désormais. A l’entendre, on aurait pu croire qu’elle ne pouvait pas vivre sans cette baraque qui était pourtant déjà occupée.

    Alors qu’il laissait la jeune femme libre de ses mouvements, il la regarda attraper cette fameuse statuette et se plaça dans son dos pour lui murmurer sur un air arrogant:


    - Tu voles toujours les choses que les autres désirent? Hum, alors on est deux.

    Bien qu’il assume le fait de voler les gens à tout va, il ne supportait pas qu’on le vole à son tour. Étrange comme réaction mais il était comme ça. Son penchant cleptomane lui donnait encore plus envie de reprendre cette statuette que venait de lui piquer la belle blondinette mais il avait toujours en mémoire la douleur du talon qui avait été enfoncé dans son pied quelques minutes plus tôt. Il était toujours derrière elle et lui attrapa le bras tenant la statuette. Il ne cherchait pas à lui faire mal, loin de là, mais plutôt à attirer son attention. Elle semblait considérer cette soirée comme un jeu alors ils allaient jouer. Isaac avait déjà montré sa rapidité, sûrement accru par un booster qui s’activait sans qu’il ne le désire vraiment. Au moins il arrivait toujours au bon moment, comme s’il était contrôlé par son inconscient. Il lui murmura alors, sur un ton sec et amusé:

    - Je suis arrivé en premier alors c’est MA maison, pas la tienne miss. Rend moi ça.

    Alors qu’il lâchait le bras de la jeune femme et reculait pour mieux regarder la jeune femme, un léger bruit se fit entendre, venant des petites étincelles qui passaient d’un doigt à l’autre du jeune homme sans vraiment qu’il n’y prête attention, à croire qu’il ne s’en rendait pas compte. Il soupira, les étincelles disparaissant comme elles étaient venues, tandis que ses gants avaient quelques peu noircis et demanda:

    - Tu fais souvent ça ou c’est histoire de montrer que t’es une grande fille?

    Dans le genre « je cherche des coups et j’aime ça » il était le meilleur. Bizarre comme type mais bon on change pas les vieilles habitudes. Il ne pouvait s’empêcher de narguer les gens quand il leur parlait, surtout s’il ne connaissait rien d’eux. En revanche, lorsqu’il parlait à de bons potes il était plutôt du genre à lancer des vannes pour taquiner mais pas pour blesser. Un peu comme un grand frère qui taquinerait son petit frère, même si parfois le petit frère se révélait être plus âgé que lui. Quoi? Vous comprenez pas ce que je viens de dire? C’est normal, y’a rien à comprendre! Bien sur, les jolies filles n’échappaient pas à la règle et étaient souvent sujettes à ce genre de remarque, surtout si elles étaient plus jeunes que l’électrokynésiste.

    Dans le fond il n’était pas méchant et cherchait simplement à se faire remarquer. Peut-être y’avait-il un rapport avec l’absence continuelle de ses parents dans sa vie. Imaginez-vous un gamin seul à la maison avec son petit frère, attendant impatiemment le retour de l’un de ses parents. Son père rentre, ne lui adresse même pas un regard après des jours d’absence, et s’installe sur le canapé pour regarder un match de basket-ball en buvant une bonne bière. A votre avis, comment a pu réagir Isaac durant son enfance face à l’inattention de ses parents? Il n’avait pas encore quoi que ce soit pour se démarquer, pas même ses pouvoirs. Alors il commença à développer une légère cleptomanie ainsi qu’une fâcheuse tendance à chercher l’embrouille avec les gens. Dès qu’il le put, il quitta sa maison avec son frère et découvrit enfin sa capacité à créer et contrôler l’électricité. Cette étrange capacité sembla grandir au fur et à mesure qu’il prenait confiance en lui, se modifiant au gré de ses pensées, de ses sensations mais aussi des actes.

    Plus il avançait vers ce côté « obscur » et plus son don grandissait. Peut-être son pouvoir était-il en partie lié à son inconscient. Son problème avec l’autorité augmenta au fil des années au point de le rendre agressif face à toutes formes de dominations extérieures. Sa présence même au sein de la Confrérie en était la preuve car l’idée du « Problème mutant » le mettait hors de lui et le rendait haineux face aux simples humains. Pourquoi croyaient-ils avoir un quelconque droit sur lui?

    C’est alors qu’un bruit suspect le sortit de sa rêverie. Il ne tarda pas à se coller au mur sans se soucier de la jeune voleuse et entendit des pas plus lourds résonner dans le curieux. Ouais, ça s’était sûrement pas la petite fille, à moins que le verre de lait lui ait fait prendre une cinquantaine de kilos en moins d’un quart d’heure. Ah non pas ça! Le père était dans le couloir, marchant lentement, attendant sûrement d’entendre à nouveau un bruit indiquant la présence d’intrus dans sa demeure. Isaac l’observait, caché dans l’obscurité et tentait de déterminer la corpulence exacte de l’homme, sa masse musculaire, s’il avait ou non une arme en main. C’était bien la première fois qu’il aurait voulu qu’un de ces types soient en train de patrouiller dans les rues de New York.


    * Mer**, il a une batte de base-ball en plus.*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Ashley Jonhson
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Sam 19 Juil - 15:47

Ashley venait de prendre la statuette dans les mains, mais si elle semblait soucieuse de ce qu'elle prenait, elle restait en fait concentrée sur la presence qu'elle sentiat derrière elle. Isaac venait de se faire ecrasser le pied, elle venait de lui prendre "sa" statuette, bref, il restait fort à parier qu'il tenterait quelque chose. Du coup, même si elle restait dos à lui, elle prefera se concentrer sur les bruits qui pourraient provenir des mouvements qu'il ferait. Mais c'est la voix de l'homme qui se fit entendre, et un sourire se dessina sur le visage de la jeune fille. Le "on est deux" avait quelque chose de palpitant. Finalement, cette soirée allait surement etre plus amusante que ce qu'elle avait pu imaginer. Ashley gardait quand même des principes dans la vie. Si elle avait décider qu'elle partirait avec cette statuette, elle partirai avec. Il était hors de question de lacher l'affaire et de la remettre docilement à cet homme.

"C'est bien ça le probleme. On est deux, il va faloir que tu partes"

Quand il vint à lui prendre le poignet, Elle fit volt face, sans prendre la peine de lacher ce qu'elle tenait dans les mains. Isaac assura que c'était SA maison et que de ce fait elle devait lui rendre la statuette. Une phrase qui ne manqua pas de faire rire la jeune femme. Sa maison, et puis quoi encore ?! C'était un peu trop facile, et puis il se basait sur quoi pour dire qu'il était là en premier ? Elle savait pertinement que c'était le cas, vu qu'elle n'avait pas eu à forcer la fenetre d'entrée, mais lui ne le savait pas ! Elle pouvait tout aussi bien venir d'un autre endroit et s'être ballader avant de finir dans le salon. Toujours souriante, Ash' lui tappa un grand sourire.

"Ecoute Issac ! Je te demande de quitter les lieux, tu le fais pas, imagine pas que je vais te rendre MA statuette juste parce que tu me le demande... Et puis même pas un "s'il te plait" c'ets assez vexant."

En toute franchise il aurait pu y mettre les formes qu'elle n'aurait pas renoncer à son bien. En fait tout ce qui était en train de se passer était la faute d'une conception un peu etrange de la propriété. Elle porta son regard sur les doigts du confreriste qui laissaient echapper de petites etincelles. Ashley secoua la tete en souriant. Elle ne savait pas vraiment si cela avait pour but de l'intimider, mais en tout cas c'était franchement foireux. Elle s'en rejouissait même. L'electricité, l'eau, ca n'avait jamais fait bon menage. Même leurs pouvoirs semblaient dire qu'ils ne pouvait pas s'entendre sur des choses elementaires. Les etincelles cessèrent et Isaac se mit à faire de la psychologie de bas étages. Montrer qu'elle était une grande fille ? Non, juste montrer qu'elle n'allait pas lacher l'affaire juste pour ses beaux yeux et son charmant sourire. Mais elle ne prit pas la peine de repondre ce genre de chose.

"Ca doit être ça, exellente analyse, docteur Freud..."

Le ton d'Ash' n'avait jamais eu quelque chose d'agressif, bien au contraire. Elle etait amusée et peut etre un peu critique, mais ça ça faisait partie de son caractère. Elle n'avait jamais su parler normalement aux gens. En fait, Ashley avait toujours eu besoin de defier les personnes qui croisaient sa route. Une habitude qu'elle avait prise depuis toute jeune alors qu'elle cherchait à ce qu'on lui impose des limites. Ce qui n'avait jamais été le cas. Aujourd'hui, il semblait que ce soit toujours ce qu'elle cherche, sauf que cela s'averait de plus en plus compliquer. Pas pour rien qu'elle avait rejoint la confrérie, hormis le fait qu'elle partageait certaines idées, magneto ne semblait pas etre d'humeur à laisser ses 'pantins' faire du zele et savait les recadrer.

La petite blonde allait se préparer à sortir autre chose, histoire de mettre fin à cette querelle de propriété, tout en gardant SA statuette et SA maison. Mais un bruit de pas se fit sentir dans les escaliers et, sans que les deux se mettent d'accord, ils prirent tous les deux places dans un coin obscur. Heureusement pour eux, ils ne se trouvaient pas au meme endroit, mais à l'opposé. Ashley avait elu domicile contre un mur, derrière un long canapé noir. Ses deplacement n'avaient pas emit le moindre bruit, au même titre que ceux d'isaac. Elle resta plaquée contre le mur, prete a se baisser silencieusement pour que le canapé lui offre un abris au cas ou la lumière viendrait à s'allumer.

La silhouette massive d'un homme fit son entrée. Ash' ne manqua pas de remarquer qu'il avait en main quelque chose qui n'annonçait rien de bon si il venait à foutre la main sur une des deux personnes. Il semblait scruter l'horizon dans l'attente d'un signe qui trahirait une présence. Ashley plissa les yeux et se concetra sur son environnement à la recherche de quelque chose en particulier. Elle mit quelques secondes à trouver, enfin, ce qu'elle cherchait. Un sourire se dessina alors sur ses lèvres, près d'Isaac se tenait une sorte de petite table basse sur laquelle reposait un verre avec un fond d'eau. Elle se concentra un court instant et l'eau du verre se mit à bouger de façon à faire pencher celui-ci jusqu'à ce qu'il se renverse. Le bruit occasionné par cette action, fit que le propriétaire des lieux se tourna instinctivement dans cette direction, et implicitement dans celle d'isaac. Il ne voyait rien, mais il brandi sa batte au dessus de l'épaule.


"Je sais qu't'es là... Tu vas regretter d'être venu chez moi petit **" [** afin de ne pas choquer de chastes oreilles, je tiendrai ce qu'il à dit sous silence... ca vaux mieux ^^]

Il s'avança donc dans la direction ou le verre était tomber, faisant dos à la jeune fille. Ashley lança un regard en direction d'Isaac, puis commença à se deplacer silencieusement et avec attention vers la sortie. Mais, sur son passage elle ne pu s'empecher de fourré dans sa poche, un bijous qui trainait sur une commode... Le propriétaire des lieux, avançait prudemment, mais carrement irrité, prêt à fondre sur le moindre mouvement suspect venant dans la direction du verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Dim 20 Juil - 22:14

    Isaac entendit l’eau se mettre à bouger dans le verre posé sur une table basse non loin de lui. Il serra alors les dents en pensant « Oh non, me dis pas que… ». Et vlan! Le verre tomba sous le poids de l’eau tandis que le peu de liquide se répandait sur la moquette noirâtre. Il se doutait bien que ce verre n’avait pas bougé par lui-même (se serait bien la première fois qu’on verrait un verre tenter de s’échapper) et que la mutante devait sûrement en être la responsable attitrée. Ah, elle voulait jouer à ça! Et bien la partie ne faisait que commencer. Le propriétaire leva sa batte de base-ball, prêt à frapper tout ce qui se mettrait à bouger mais n’alluma pas la lumière dans la pièce, se guidant simplement à la lueur de la lune désormais bien présente. Les ombres étaient toujours très présentes dans les cachettes des deux confréristes mais certains endroits devenaient maintenant éclairés au centre de la pièce devant la baie vitrée menant sur le jardin et la piscine.

    Lorsque la jeune femme commença à tenter de se rapprocher de la sortie, Isaac ne put retenir un mouvement vif mais étonnement silencieux avec sa main: il posa sa main sur le sol et envoya une décharge, la plus rapide possible afin de donner un effet d’étincelles, comme si quelque chose avait disjoncté. L’électricité se dissipa dans tout le sol selon une ligne droite parfaite, touchant ainsi à la fois les pieds du militaire et de la jeune mutante. Bien évidemment, le fait d’avoir le corps en lien avec l’eau tombée du verre aurait pu l’électrocuter mais il ne sentit rien grâce à son immunité aux chocs électriques. Le propriétaire eut alors un mouvement de recul alors qu’il échappa un cri rauque et se crispait en gueulant à Isaac de se montrer pour qu’il lui démolisse la face à coup de batte. Bien sur, dans le cas d’Ashley, le bruit de l’électricité touchant ses chaussures fit un bruit étrange ce qui attira l’attention de l’homme qui fit volte-face.

    A son tour, Isaac ne put s’empêcher de dérober une montre qui trônait sur la fameuse petite table basse et la plaça bien à l’abri dans la poche de son pantalon en souriant. Au moins, l’homme ne lui prêtait plus attention désormais et il était temps qu’il tente à son tour de s’éclipser. Cependant, il décida d’aider la jeune femme afin qu’elle ne se retrouve pas rouer de coups. Ainsi, il décida de détourner l’attention de l’homme pour permettre à la jeune femme de partir rapidement, vu qu’elle se tenait juste devant la porte d’entrée… ou plutôt de « sortie » dans ce cas-là. Ainsi, il posa sa main sur une prise située sur le mur et envoya une décharge faisant ainsi exploser les ampoules une à une dans le couloir, derrière l’homme. Tout le monde a bien sur ce fameux réflexe qui consiste à se retourner pour savoir ce qu’il se passe et le militaire n’échappa pas à cette règle.

    L’électrokynésiste chercha alors une deuxième sortie et ne vit qu’une solution qui ne l’enchanta pas trop: la baie vitrée. Il n’avait pas assez de temps pour tenter de l’ouvrir donc il ne restait qu’une solution… foncer dedans pour la briser. Usant de son boost, il se mit à courir dans la pièce (attrapant une grosse bague au passage posée sur une sorte de cheminée) en direction de la baie vitrée. Cette action eut pour effet de faire une nouvelle diversion car l’home ne s’attendait pas à voir deux cambrioleurs dans sa maison et détourna à nouveau son attention. Isaac défonça la baie vitrée en y envoyant au passage une petite dose d’électricité (on sait jamais si c’est du double vitrage… ça risquerait de faire mal de se ramasser une vitre xD). Cependant, tout ne se passa pas comme prévu: son boost ne s’arrêta pas après avoir passé la vitre et Isaac ne put pas s’arrêter à temps lorsqu’il se retrouva au bord de la piscine. Conclusion: PLOUF, bain de minuit.


    * Hum elle est bonne. Elle doit être chauffée *

    Elle avait beau être à bonne température, cela n’empêchait pas que ses mouvements étaient plus lents dans l’eau. Ainsi, il dut faire un petit crawl pour sortir au plus vite car l’homme était désormais dehors. Ou était Ashley? Était-elle sortie de la maison ou était-elle encore à l’intérieur? Isaac ne le savait pas mais il se doutait qu’avec un tel tempérament, la jeune femme ne se laisserait pas marcher sur les pieds par un militaire.

    L’électrokynésiste ôta sa veste en pleine course, voyant l’homme courir derrière lui en braillant des insultes, la batte levée. Heureusement, il avait mis les objets dérobés dans les poches de son pantalon et non pas dans celles de sa veste (ce serait bête de jeter les objets volés dans le jardin et de repartir sans rien).


    - Espèce de petit ***, je vais te détruire la face !!! (la suite pouvant choquer les plus jeunes, ce passage sera censurée ^^’)

    Isaac ne put s’empêcher d’échapper un rire. Même dans les pires situations il arrivait à se marrer en imaginant la tronche du gars qui le poursuivait. De toute façon, il était sur de le distancer car l’homme était plus grand, donc plus lourd et, de plus, Isaac avait l’avantage de ne pas subir l’effet de la fatigue lors d’un effort telle que la course grâce à son booster.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Ashley Jonhson
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Dim 20 Juil - 23:40

"Punaise" Etouffa Ashley pendant que l'homme laissa échapper un cri.

A cet instant précis. A l'nstant même ou une décharge s'était fait sentir sous son pied, et qu'elle eu envie de crier, mais avait preférer etouffer un juron en se bouffant la main, elle maudissait Isaac. Non seulement elle avait fait du bruit, mais en plus de ça la decharge avait fait du bruit. Et donc, par pur deduction, le proprio se tourna vers dans cette direction. Elle se baissa, au dernier moment, se fauffilant dans une ombre pour ne pas être vue. Ouais, c'était bien beau de ne pas être vu, n'empeche que le militaire fixait dans sa direction maintenant. Ash' plissa les yeux, elle maudissait ce mutant. Etrange de voir à quel point elle pouvait faire des choses et refuser qu'on lui fasse en retour.

Bref, juste baisser devant une porte de sortie, on pouvait pas dire que la cachette était super. Et l'espace d'une fraction de seconde elle sentie qu'elle avait été vu. Le proprio fit un pas plus determiner que les autre dans sa direction. Et me*de ! Alors qu'elle se redressait pour courrir ailleurs, une chose étrange venait de se produire. Le bruit d'ampoules qui explosent, et un proprio qui ne sais plus ou donner de la tete. Quand il se tourna en direction du bruit, Ash' avait tout le temps de partir en courant, mais non. Il ne la regardait plus, elle trouvait que s'était le bon moment pour prendre un pendentif qui trainait dans le coin. Elle penserait surement à courire après.

Mais l'homme ne rapporta pas son attention sur elle, mais sur Isaac qui venait de se decider à passer à travers la baie vitrée. Maintenant, totalement redressée Ashley resta un instant un peu etonnée de cette action. Mais ne pu que sourire quand elle vit l'homme le suivre. Ca c'était la meilleure. Le premier voleur se faisait la malle, le proprio le suivait laissant la deuxieme voleuse dans la maison ?! Que demander de plus franchement. Ashley dessera le sac qu'elle avait sur le dos, et sautillait presque joyeusement dans le salon en enfourant dans le sac tout ce qui était interessant à prendre. Il y avait juste un truc qu'elle n'arrivait pas à retrouver. Il y avait bien une bague à cet endroit un peu plus tôt ? Elle plissa les yeux... Isaac... Elle n'eu pas le temps de le maudir plus longtemps que des voix et des pas se faisaient entendre dans les escaliers. Pas etonnant avec le bordel que le confrériste avait foutu en demontant la baie vitrée. Il était donc grand temps de partir.

Ashley courru en direction de la sortie, et passa devant le grand escalier ou l'enfant et la mere descendaient d'un pas inquiet. En les voyant, Ashley s'arreta, l'obscurité cachant toujours son visage. Les deux femmes stoppèrent leurs mouvements, enfin la mère fit stopper sa fille en tout cas. Parce que cette dernière, le pouce dans la bouche et son ours trainant dans l'autre main, ne semblait nullement impressionner. Ashley, lui lança un sourire.


"Chouette peluche, laisse personne te la prendre."

La mère allait hurler quelque chose, mais Ashley s'était deja evaporé dans la nature. Elle n'était pas sortie du même coté qu'Isaac, mais c'est pas pour cette raison qu'elle ne prit pas un chemin qui la raménerait à lui. Hors de question qu'elle lui laisse la bague. Elle courru quelques rues, longeant les murs pour rester dans l'ombre. Et c'est là, que devant elle, se tenait notre ami le proprio, courant à travers une rue pour tenter de rejoindre Isaac, qui lui n'était pas à porter de vue. La jeune femme passa dans une rue adjacente, et tout en courant, elle retira sa veste noir et le sac qu'elle avait sur le dos. Elle fit un arret de moins d'une seconde dans une ruelle deserte -après avoir verifier- et planqua sa veste et son sac derrière un tas de carton. Puis elle reprit sa course et se lacha les cheveux. Bref arrivée au bout de la rue, elle tomba sur le propriétaire de la maison, et là, sans sa veste noir, sans ses gants, sans ses cheveux attachés, elle prit un air paniqué.

"Monsieur aider moi, un voleur vient de me prendre mon sac et s'est enfui par là. S'il vous plait."

Elle designa une direction completement à l'ouest. Et le militaire, sans même vouloir lui prter mains forte prit la direction montrée en espérant retomber sur son voleur... Elle le regarda partir avec un sourire satisfait et retourna sur ses pas pour recuperer sa veste et son sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Lun 21 Juil - 14:47


    C’est étrange de voir comme certaines personnes peuvent se ressembler dans certains moments. En effet, alors qu’Ashley changeait de coiffure et de tenue afin de berner le propriétaire, Isaac avait déjà semé l’homme en grimpant à l’échelle extérieure d’un bâtiment. Il aurait pu partir mais il avait bien l’intention de récupérer SA statuette et donc de retrouver la jeune femme. Le militaire l’avait perdu de vue laissant ainsi Isaac libre de revenir sur ses pas. Cependant, trempé comme il l’était, il ne passerait sûrement pas inaperçu et la moindre décharge créée accidentellement par son corps pourrait électrocuter tout corps à proximité. Ainsi, arrivé sur le palier, il ôta son t-shirt afin de se retrouver torse nu et essora son t-shirt. Une gerbe d’eau tomba sur le sol tandis alors que le propriétaire prenait une direction opposée à sa position… même si Isaac ignorait ce qui se passa quelques mètres plus bas.

    L’électrokynésiste secoua rapidement sa tête afin de sécher ses cheveux courts et mit son t-shirt essoré sur son épaule. Il essora son pantalon sans le sortir pour autant et se réjouit de voir que celui-ci n’avait pas pompé beaucoup d’eau… hum, était-il imperméable? Bref, on s’en fout un peu, l’important étant qu’Isaac était désormais presque sec. Le fait de ne pas être frileux avait son avantage quand on était torse nu et un peu mouillé, n’est-ce pas?

    Isaac hésita un instant et, après quelques secondes se dit à lui-même:


    - Ouais, mais si on est pas frileux faut pas déconner, il caille.

    Mieux valait ne pas chercher à comprendre le raisonnement du jeune homme par moment.

    L’électrokynésiste se réjouit alors d’avoir préparer sa sortie. Il descendit donc rapidement du palier et rejoint la ruelle où se trouvait un container. Il l’ouvrit et en sortit un sac poubelle bien fermé. A l’intérieur de celui-ci se trouvait diverses choses lui permettant à la fois de se couvrir mais aussi de changer son apparence. Il enfila ainsi un haut à manches longues rayé de noir et de gris, ainsi qu’un gilet dans les mêmes tons. Puis, pour mettre la dernière couche, posa une casquette sur sa tête, lui donnant ainsi un petit air décontracté et bien différent. Il était quasiment méconnaissable. De toute façon, le propriétaire n’avait pas vu son visage donc il n’avait rien à craindre. Enfin, il ôta ses gants et les posa dans la poche droite de son pantalon.

    Hum, il faisait déjà moins froid désormais et ce n’était pas pour déplaire à l’électrokynésiste qui était désormais bien décidé à retrouvé la jeune femme qui lui avait piqué la statuette. Il commença à marcher le long de la route, caché par la pénombre, passant de temps en temps sous la lueur des lampadaires, et finit par se retrouver face à Ashley. Cependant il ne la reconnut pas et passa à ses côtés faisant mine de se balader. Arrivant à sa hauteur, il se stoppa net et laissa apparaître un large sourire accompagné d’un regard malicieux. Ce regard, hum… pas de doute c’était bien la jeune confrériste qu’il avait croisé dans cette maison. Il lui lança alors sur un air taquin mais sans agressivité:


    - Tiens, tiens. C’est étrange comme on se retrouve hein?

    Isaac sourit à la jeune femme, la fixant sans même cligner des yeux alors que l’ombre de sa casquette dissimulait légèrement son regard. Pas de doute, les deux jeunes étaient bien décidés à récupérer ce qu’ils considéraient comme leurs propriétés. Pas question de faire un simple échange, ce serait trop facile. Et puis, les confréristes semblaient prendre un malin plaisir à se lancer des vannes et à se faire des mauvais tours. De toute façon, quoi que l’un fasse, l’autre lui rendrait.

    [désolé c'est pourri mais je me rattraperais T_T]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Ashley Jonhson
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Lun 21 Juil - 16:33

[t'inquiete, ca me va tres bien lol]

Un proprio qui s'était barré, et une jeune femme en debardeur en pleine nuit. Même pas cet abrutit aurait pensé que cela pouvait être étrange qu'une fille se ballade à cette heure ci, en jean et debardeur ? Non, surement trop occupé à retrouver son voleur. Enfin, quoiqu'il en soit il faissait frais, elle passa une main pour se frotter son bras opposé. Comme si ce geste allait suffir. Non, il fallait qu'elle retourne à ses affaires et qu'elle recupère sa veste, au moins le temps ne serait plus un problème. Mais par pur précaution -vu que le type venait juste de partir- Ashley préféra faire le tour du paté de maison pour recuperer ses fringues, plutot que de retourner cache de la petite ruelle. Au moins, de cette manière, si le proprio se mettait à changer d'avis, elle aurait largement de quoi se retourner et de trouver une autre solution.

Bref, elle se remise en marche en maudissant le fait d'avoir enlever sa veste. Elle tourna au premier coin de rue, longeant toujours les murs, mais bien moins discrete dans un debardeur blanc. Chose qui ne lui avait pas sembler important en partant vu qu'elle était censée rester habillée jusqu'à son retour. Elle passa le deuxième coin de rue, et c'est dans celle ci que se trouvait la ruelle adjacente. Pas de signe d'un propiro nerveux qui reviendrai sur ses pas, tout s'annonçait plutot bien. Non, en fait tout ne s'annonçait pas vraiment bien. Devant elle se tenait une silouhette, marchant vers elle -enfin dans la direction, vu qu'elle ne se sentie pas visée- et son premier reflexe fut de penser à quelqu'un patrouillant contre le couvre feu. Mais cette idée lui echappa vite, ces hommes étaient rarement seul et encore moins fringués de manière decontract'. Du coup, elle continua son chemin, au pire si on venait à l'ennuyer elle n'aura cas l'assomer, la méthode fonctionne assez bien en general. Genre, salut, jte tappe mon plus beau sourire, jte sors deux trois truc pour plus que tu te sentes, et apres Vlam un coup et t'es au sol... Ouais, elle aimait bien cette méthode.

Alors, vous comprendrez bien que quand une voix se fit entendre, une vois qu'elle commençait à connaitre vu la soirée, Alex ne pu qu'être ravie. Non pas parce qu'elle se trouvait face au type qui lui avait voler SA maison, mais parce qu'elle avait encore moins de remord à s'imaginer entrain de l'assomer. Oui, cette idée était à la fois attirante et delicieuse. Elle se voyait tèrs bien y prendre un malin plaisir, était ce grave pour autant ? Surement pas, surement dans sa nature. Ou trop vexer de s'être fait coiffer au poteau devant cette maison.


"Ouais, j'ai filer ta description aux flics ils m'on dit de me demerdez toute seule pour te retrouver parce que..." Elle fit mine de réfléchir "Comment ils ont dit ça déjà " Prenant une mine qui voulait dire qu'elle avait souvenir de la réponse "Insignifiant et aucun interet. Oui, il m'ont dit qu'il pouvait pas se bouger pour m'aider à te retrouver parce que tu n'avais pas le moindre interet"

Elle fit mine de croiser les bras autour de sa taille, mais en réalité s'était juste pour tenter de mettre ses bras au chaud sous ses mains. Juste trop fiere pour avouer qu'elle pouvait avoir froid, ou ne serait ce que le montrer. Enfin, elle reprit bien vite.

"Ceci étant dit, je suis pas d'accord avec eux. Tu as au moins un interet à ton actif : Tu as MA bague. Marrant, hein ? Quand j'ai voulu la recuperer, elle avait disparu, alors j'ai automatiquement penser à toi..."

Elle se sentie claquer des dents une fraction de seconde, mais se reprit aussitot pour ne pas le faire savoir. Bon, une chose était sur, elle ne pouvait pas recuperer sa veste maintenant, et encore moins le sac qui l'accompagnait. Pas avec Isaac dans le coin, elle devrait faire ça plus tard. Bref, elle replaça une meche de cheveux derrière son oreill, foutus vents et cheveux detachés ! Et tendit la main en direction du confrériste.

"J'ai pas toute la nuit, si tu pouvais te decider ça m'arrangerais, tu sais ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Mist
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Age : 27
Camp + groupe : Confrérie
Pouvoirs : Electrokynésie et Booster
Date d'inscription : 03/06/2008

Mutant life
Métier: Voleur ça compte? xD
Jauge de pouvoirs:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Mer 23 Juil - 19:37

    L'électrokynésiste ne semblait pas prêt à donner quoi que ce soit à Ashley. Isaac désirait simplement récupérer la statuette, et ceci, sans compromis. Il se doutait qu'un échange ne sera pas sûr avec elle et qu'elle tenterait de l'arnaquer comme tout bon confrériste qui se respecte. Il se contenta donc d'hausser un sourcil lorsqu'elle lui dit qu'elle désirait récupérer sa bague sans même prêter attention à ce qu'elle avait dit avant.

    Il ne remarqua pas le fait qu'elle claqua des dents à cause du froid car il était trop occupé à penser à sa statuette qui, visiblement, n'était plus en possession de la jeune femme. Ou avait-elle bien pu la mettre?

    Isaac resta à distance raisonnable, ne cherchant pas le contact avec Ashley (bien qu'il aurait bien aimé l'inviter à boire un verre si elle n'avait pas eu sa statuette). Il restait là, face à elle, l'air décontracté contrairement à la jeune femme qui avait les bras croisés autour de la taille. Isaac ne semblait pas avoir froid et paraissait même à l'aise. L'électrokynésiste allait répliquer quelque chose quand soudain, il entendit le bruit d'une patrouille les interpellant:

    - Eh! Vous, là! Qu'est-ce que vous faites dehors alors qu'il y a le couvre feu?


    Découvrez Linkin Park!


    L'un des hommes murmura alors quelque chose aux trois autres et Isaac entendit le bruit stressant des armes se sortirent de leurs étuis. Il pensa alors un "Ohhhhhh m**** !!". Il lança un bref regard à Ashley sachant qu'elle comprenait ce qui se passait et quitta la route pour aller dans la ruelle la plus proche alors que la patrouille leur courait après. Isaac, alors qu'il courait, pensa alors:

    * Pff, bien sur, c'est toujours la même chose! Dès qu'on se retrouve à deux sur un cambriolage ça part en vrille! Elle aurait pas pu partir chez les voisins!! Raaaaa*

    Il hurla si fort dans sa tête qu'il se demanda même s'il ne l'avait pas fait à haute voix mais il n'en fut rien et courut en silence, la mâchoire serrée. Armés ainsi, les militaires courraient moins vite que les deux mutants qui cherchaient à fuir en profitant de l'environnement qui les entourait. Ils se retrouvèrent vite dans un cul-de-sac et Isaac décida de profiter de leur avance, pour monter les escaliers extérieurs d'un immeuble. Courant ainsi de marches en marches, ils étaient protégés des tirs et pouvaient rejoindre le toit rapidement.

    Une fois sur le toit, l'électrokynésiste se retourna par réflexe ne vit pas Ashley. Ayant vu ce dont elle était capable, il se doutait qu'elle avait forcément trouvé un chemin pour échapper aux militaires, comme entrer dans une demeure en passant par une fenêtre de l'immeuble par exemple. Isaac entendit les militaires arriver qui montaient les marches lourdement et laissaient échapper des respirations haletantes.

    Problème... il était sur le toit et, par conséquent, ne pouvait pas descendre. Seul solution: quitter le toit par un quelconque moyen nécessitant un petit vol plané. Isaac dit alors à voix basse, comme pour se parler à lui-même:


    - Quand faut y aller, faut y aller


    A la grande surprise des militaires qui arrivaient tout juste sur le toit, Isaac courut droit devant lui, posant son pied sur le bord et... sauta! L'un des militaires s'exclama alors:

    - Mais il est malade !!


    Effectivement, c'est pas tout les jours qu'on voit un gars sauter dans le vide sans parachute et sans la capavité de voler ou d'être indestructible. Mais Isaac était loin d'avoir sauté sans précaution. Deux détails lui permirent de s'en sortir sans trop de dégâts: son booster s'activa lors de sa course vers le vide lui permettant d'endurcir sa résistance, et d'un autre côté, l'endroit où il avait choisi de sauter était un lieu où de nombreux vêtements étaient suspendus le long d'un grand fil allant d'un bâtiment à un autre. Cela faisait un peu penser aux quartiers italiens à vrai dire. Ainsi, la chute d'Isaac fut amortie par du linge en tout genre: drap, robes, sous-vêtements. Ainsi, ce ne fut pas son corps qui toucha le sol mais une boule de vêtements dans laquel il s'était retrouvé enroulé. Il fit aussi vite que possible pour s'en dépêtre et pour retrouver ses esprits. Il se remit à courir vérifiant que ce qu'il avait volé était toujours dans ses poches. Parfait, tout était là!

    Mais qu'en était-il d'Ashley?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-thecure.rpg-board.net/acceptation-de-vos-personnages
Ashley Jonhson
Confrériste expérimenté de catégorie 3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   Jeu 24 Juil - 21:30

- Eh! Vous, là! Qu'est-ce que vous faites dehors alors qu'il y a le couvre feu?

Pas besoin de réfléchir trois plombes à ce qu'il fallait faire. Est ce qu'elle avait eue une pensée pour Isaac avant de decamper ? Oui bien sur, elle n'était pas totalement sans coeur, il possedait quand même une bague qu'elle voulait récupérer ! Mais cette pensée resta assez furtive, sa vie d'abord, son bijoux ensuite. D'ailleurs une idée pour le récuperer commençait à se preciser dans sa tête. Mais pour le moment, place à un peu d'exercice. Ashley coura en direction de la ruelle ou elle avait laisser ses affaires. Le fait de decamper sur le champs, lui avait laissé une petite avance. En arrivant à ses affaires, elle se baissa simplement, attrapa le tout et continua sa course. Mais, afin de ne pas se faire prendre au piège betement, elle regarda autour d'elle. Un tuyaux montant le long d'un mur, une fenetre ouverte. Plus la peine de reflechir. En une vitesse reccord elle anfila sa veste, mit son sac sur son dos et grimpa avec une dexterité qui lui était propre. Elle dû, seulement atteindre le premier étage pour arrivée à la fenetre ouverte, alors que les gens armés surveillant le couvre feu hurlait d'arreter. Mais ils ne prirent pas la peine de la suivre, tellement plus simple de monter à une echalle pour esperer rattraper Isaac, monté sur le toit de l'immeuble ou Ash se trouvait.

D'ailleurs, pour en revenir à la jeune femme. Elle arriva en plein dans une cuisine ou la lumière s'alluma soudainement dans un hurlement. Elle mit les deux mains en avant pour demander à une femme de se taire, qu'elle ne lui ferait rien, elle voulait juste passé. La locataire ne voulait pas l'entendre de cette manière. Ca pouvait se comprendre. Elle était là tranquil, à boire du whisky en cachette, et voilà qu'une personne debarque soudainement chez elle. Ashley, du se baisser de justesse pour eviter une passoire qui passa directement par la fenetre. Un trajet qu'elle suivit carrement etonnée. Les gens étaient donc plus dangereux que les patrouilleurs. Mais soyons honnete, quand la folle furieuse se dirgea vers le plan de travail ou se trouvait un couteau de cuisine -non, de bouché tellement il semblait enorme à Ash'- la voleuse ne prit pas vraiment le temps de regarder si elle avait été lanceuse de couteau dans une vie antérieur. Direction rapide vers la sortie, elle du même si prendre à deux fois avant de reussir a ouvrir la porte alors que l'autre folle hurlait comme une dérater. D'ailleurs, on pouvait entendre son mari, couché tranquillement, lui dire d'arreter de boir et d'aller se coucher.

Les cris emit par la femme, avait tout de même alerté le voisin d'en face. Ce dernier ouvrit sa porte au moment même ou Ash' sortait. Donc, par réaction logqiue, elle lui fonça dedans et penetra dans l'appartement. Dans sa course, elle trouva quand même le temps de regarder si il y avait quelque chose à prendre. Mais non, rien du tout. Bref, elle continua à courir alors qu'elle avait maintenant une folle et un voisin surpris à ses trousses. Elle arriva dans la cuisine du voisin, qui donnait sur une sortie de secours, qu'elle emprunta sans attendre. Mais au moment ou elle ouvrit la fenetre elle fut franchement surprise de voir un type se casser la tronche, enroulé dans des fils et du linge. Isaac ! Elle secoua la tete, preferant se dire qu'elle avait revée. Et finit par ouvrir la fenetre et sortir. Une chose est sur, elle n'avait pas revée, en bas, Isaac se debarassait comme il pouvait du linge qui l'avait engouffrer et, surement, eviter une chute douloureuse. Elle ne prit pas le risque de faire comme lui, et suivit l'escalier de secours en laissant ses nouveaux amis au premier étage.

Isaac, s'atait deja remit à courrir quand elle arriva en bas. Peu importe. Quand elle fut au niveau du longe au sol, elle attrap un string et detalla à nouveau. DRole de prise me direz vous, mais cela allait bientot avoir une explication tout à fait logique. Elle coupa la rue, par une autre et couru du plus vite qu'elle pouvait. Finalement, elle devia sur la droite. Collision assuré avec ce cher Isaac. Les maisn sur le torse de l'homme qu'elle venait de percuter, elle leva les yeux vers lui un sourire charmant sur les lèvres.


"Tient, comme on se retrouve !" Les mains d'Ashley descendirent le long du torse du jeune homme dans un sourire impressionné "Interessant" Lança t'elle dans une voix franchement suggestive.

Mais soyons honnete, Ash' ne s'était pas amusé à parcourir les courbes du jeune homme par pur plaisir -ce qui aurait pu etre le cas dans d'autres circonstances- bien au contraire. Tout avait été franchement calculé pour que la voleuse place le string -prit un peu avant- à la place d'un ibjet qu'elle estimait à ELLE. Mais si il y a bien une chose dont elle ne doutait pas, c'est qu'Isaac était doué et qu'il s'en rendrait compte bien plus vite qu'elle l'aurait souhaité. Du coup, elle degagea ses mains et tappa un clin d'oeil dans un de se splus beau sourire. Puis en moisn d'une fraction de seconde, elle avait deja detourner les talons pour se remettre à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cambrioleur(s) ? [PV: Ash']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gentleman cambrioleur*
» Le cambrioleur
» [film] Heat
» Histoire vraie
» The Adventures of Tintin: Secret of the Unicorn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ X-Men : The Cure :: { Whole World :: New York :: Nord :: Habitations-
Sauter vers: